Nouveau départ pour le constructeur allemand de « supercars » Gumpert

Classé dans : Actualités - Gumpert (D) | 0

La crise n’a pas épargné les petits constructeurs allemands de voitures de sport.

Parmi les victimes, signalons la firme Yes, et l’année dernière, nous avons assisté avec tristesse à la cessation des  activités d’Artega, Gumpert et Melkus.

Gumpert Apollo S Genève 2013


Si les actifs d’Artega ont été acquis par un équipmentier, la production de la splendide auto de sport a été définitivement (?) arrêté.

Du côté de Dresde (Melkus), c’est le silence sur toutes les longueurs d’ondes.

Gumpert Apollo S Genève 2013

Par contre, il semblerait que l’avenir soit nettement plus rose pour Gumpert.  Roland Gumpert et le curateur de la faillite auraient trouvé un investisseur « puissant » pour relancer l’affaire.  La première conséquence de ce développement est constitué par la présence de la firme à l’incontournable salon de l’automobile de Genève.

Gumpert Apollo S Genève 2013

Roland Gumpert ne manque pas d’optimisme et parle d’une extension de la gamme.  En effet, cette année encore, Gumpert devrait présenter un second modèle.  Entre temps, Gumpert travaille également sans relâche afin d’étendre sa présence sur les différents marchés mondiaux.

Gumpert Apollo S Genève 2013