GM a vendu plus de 2 millions de véhicules en Europe en 2008

Classé dans : Actualités - General Motors | 0

Opel  Insignia  2009.

 

La crise malmène sérieusement le monde de l’automobile. 

Aux USA, les trois constructeurs "nationaux" sont au bord du gouffre et ne pourront  survivre sans une aide substantielle des autorités.


Heureusement, de ce côté-ci de l’Atlantique, les chiffres de ventes de G.M. sont  nettement plus rassurants. 

En effet, G.M. a vendu 2,04 millions de véhicules en 2008. 

Chevrolet a dépassé 500.000 ventes en Europe, tandis que Opel se distingue particulièrement en Europe de l’Est. 

Par contre, Saab a perdu  plus de 21 % de ventes par rapport à 2007, pour terminer à 66.713 exemplaires écoulés en Europe en 2008 .


Ci-joint, le communiqué de presse concernant les résultats de GM en Europe.


 

Opel  Insignia  Sports Tourer  2009.

 

• « Un succès dans une période difficile », commente le président de GME,
Carl-Peter Forster
 

• Les ventes de GM en Europe ont atteint 2,04 millions de véhicules en 2008, représentant une part de marché de 9,3 %
 

• Chevrolet dépasse la barre des 500.000 ventes
 

• Opel enregistre un record de diffusion en Europe Centrale et en Europe de l’Est, avec une hausse de 13 % de ses volumes
 

• La nouvelle Opel/Vauxhall Insignia remporte le titre de Voiture de l’Année 2009 et démarre en fanfare avec presque 44.000 commandes

 

Chevrolet  Cruze  2009.

Les ventes de General Motors (GM) en Europe ont atteint un volume de 2,04 millions de véhicules en 2008, représentant une part de marché de 9,3 %. En dépit d’un contexte économique difficile, GM est parvenu à vendre plus de 2 millions de véhicules pour la troisième année consécutive dans cette partie du monde.

Chevrolet remporte le grand prix des ventes en franchissant une étape historique, la barre des 500.000 véhicules vendus en Europe. Au moment où le secteur automobile subit une diminution de volume totale de 5 %, Chevrolet a enregistré une hausse de presque 11 %, vendant plus de 507.000 véhicules et établissant un record avec une part de marché de 2,3 %.

« Je considère que c’est un exploit dans cette période difficile. Cette performance commerciale est pour nous un encouragement au moment où nous sommes confrontés à un ensemble de défis économiques sans précédent dus à la crise mondiale, » commente Carl-Peter Forster, président de GM Europe.

«Notre volonté de rester concentrés sur la qualité et sur notre stratégie de développement en Europe Centrale et en Europe de l’Est est toujours autant d’actualité. Nous affrontons des vents de plus en plus contraires, mais je suis certain que l’équipe de GM Europe a la capacité de mener avec succès ses activités au cours de cette période agitée. Nous disposons d’une foule de nouveautés produits – comme l’Opel Insignia, Voiture européenne de l’Année 2009, et la Chevrolet Cruze – et nous allons continuer à tenir notre production et nos coûts aussi fermement que possible. »

Brent Dewar, vice-président de GM Europe en charge des Ventes et de l’Après-vente, a souligné le rôle important joué par un réseau qui travaille dans des conditions très dures:

«Il est réconfortant de dépasser la barre des 2 millions d’immatriculations pour la troisième année consécutive en Europe. Ceci est à mettre au crédit du réseau de distribution, qui conserve son optimisme malgré les incertitudes économiques, tout en faisant passer notre message produit fort sur le marché. »

 

Chevrolet  Cruze  2009.

 

Chevrolet passe la barre des 500.000 ventes
 

En dépit de la baisse du marché européen intervenue au deuxième semestre 2008, Chevrolet est parvenu à vendre plus de 507.000 véhicules. Il franchit ainsi une étape historique, tout en s’appropriant une part de marché record de 2,3 %.

« Chevrolet joue un rôle très important, en se positionnant comme la marque à prix attractif de GM en Europe. Nous avons les voitures adaptées aux clients des marchés en expansion de l’Europe Centrale et de l’Europe de l’Est, et nous nous révélons également très concurrentiels sur les segments d’entrée de gamme en Europe occidentale. Nous sommes très confiants dans le potentiel de la marque et attendons impatiemment le lancement de la Chevrolet Cruze au printemps prochain, qui va amener une autre proposition à une gamme déjà très conquérante, » analyse Brent Dewar.

 

Opel  Corsa  EcoFlex  2009.

 

Opel établit un record de ventes en ECO
 

Opel/Vauxhall a vendu presque 1.459.000 véhicules en Europe en 2008, soit une baisse de 10,5 % par rapport à l’an dernier. Ce résultat est principalement dû aux effets de la crise financière touchant les grands marchés de l’Europe de l’ouest, qui a l’ensemble du secteur. Cependant, la performance d’Opel en Europe Centrale et en Europe de l’Est continue à se montrer excellente.

Opel a augmenté de 41 % en Europe de l’Est, soit presque 4 fois plus que le marché, et a vendu 257.000 véhicules. En Russie, les ventes de la marque sont en hausse de 49% à presque 100.000 véhicules.

« Opel/Vauxhall continue de jouer un rôle essentiel en étant la marque traditionnelle de GM en Europe. Nous avons été très honorés de recevoir le titre de Voiture de l’Année 2009, et nous sommes très heureux des premières réactions au lancement de la nouvelle Insignia.

La gamme Insignia, comprenant des versions 4 et 5 portes, une ecoFLEX et le break Sports Tourer, offre une technologie d’avant-garde et un design attrayant, apportant une touche haut de gamme au segment classique des berlines de taille moyenne. Nous sommes absolument persuadés que l’Insignia et que la nouvelle prochaine Astra vont contribuer à améliorer encore l’image de marque d’Opel », prédit Brent Dewar.

 

 Saab  9-3  Cabriolet.

 

Ventes de Saab, de Cadillac et de Hummer

Saab a vendu 66.713 véhicules en Europe en 2008, en baisse de 21,9 %. Cadillac a vendu 4.556 unités, en baisse de 5 %. Corvette a vendu 1.086 unités, en baisse de 15,3 % et la diffusion de HUMMER était en baisse de 1,8 % à 2.286 unités.
 

Cadillac Escalade Hybrid  2009.