Daimler, L’Alliance Renault Nissan et Ford collaborent pour accélérer la commercialisation de véhicules à pile à combustible.

Classé dans : Actualités - Ford (USA) | 0

Daimler AG, Ford Motor Company et Nissan Motor Co., Ltd., ont signé un accord unique tripartite pour le co-développement d’un système commun de pile à combustible (PAC) pour accélérer la disponibilité de cette technologie zéro émission et réduire sensiblement les coûts d’investissement;

 

Cette collaboration devrait se traduire par le lancement des premiers véhicules électriques à pile à combustible abordables et de grande série au monde à partir de 2017;

 

Cette collaboration unique à travers trois continents et entre trois entreprises contribuera à définir des spécifications mondiales et des normes applicables aux composants;

 

Un message clair adressé aux fournisseurs, aux décideurs et à l’industrie pour encourager le futur développement d’infrastructures pour ce type de véhicules à l’échelle planétaire.


FCEV Cooperation - Raj Nair (Ford), Thomas Weber (Daimler), Mitsuhiko Yamashita (Nissan)

Daimler AG, Ford Motor Company et Nissan Motor Co., Ltd., ont signé un accord tripartite unique en vue d’accélérer la commercialisation des véhicules électriques à PAC.

Cette collaboration vise au développement conjoint d’un système commun de véhicules électriques à PAC tout en réduisant les coûts d’investissement associés à l’ingénierie de cette technologie. Les sociétés investiront à parts égales dans le projet. La stratégie destinée à maximiser les points commun de conception, démultiplier les volumes, trouver des gains d’efficacité dans les économies d’échelle, contribuera au lancement dès 2017 des premiers véhicules électriques à PAC abordables de grande série au monde.

Ensemble, Daimler, Ford et Nissan cumulent plus de 60 ans d’expérience dans le développement des véhicules électriques à PAC. Leurs véhicules ont parcouru en essais plus de 10 millions de kilomètres à travers le monde, entre les mains de clients et dans le cadre de projets de démonstration sous diverses formes. Les partenaires prévoient de développer une pile et un système de pile à combustible communs pouvant être utilisés par les trois entreprises en vue du lancement de véhicules électriques à PAC différenciés sous chaque marque, qui ne produiront aucune émission de CO2 en roulant.

Cette collaboration constitue un message clair adressé aux fournisseurs, aux décideurs et à l’industrie pour encourager le futur développement de stations de ravitaillement en hydrogène et d’infrastructures indispensables à la commercialisation à grande échelle de ces véhicules.

Propulsés par de l’électricité produite à partir d’hydrogène et d’oxygène, les véhicules électriques à PAC ne rejettent que de l’eau au moyen de leur pot d’échappement. Les véhicules électriques à PAC, considérés comme complémentaires des véhicules électriques à batterie, étofferont les options de transport zéro émission proposées aux consommateurs.

« Les véhicules électriques à pile à combustible sont de toute évidence la prochaine étape qui viendra en complément des véhicules électriques à batterie, dans notre industrie qui ambitionne une mobilité plus durable », a déclaré Mitsuhiko Yamashita, Member of the Board of Directors and Executive Vice President of Nissan Motor Co., Ltd., supervising Research and Development. Nous souhaitons un futur dans lequel nous pourrons répondre aux nombreuses demandes des consommateurs, en proposant des véhicules à pile à combustible dans notre gamme, en complément des véhicules zéro émission à batterie. »

« Nous sommes persuadés que les véhicules à pile à combustible joueront un rôle majeur dans la mobilité zéro émission à venir. Grâce à l’important engagement des trois partenaires, nous pouvons asseoir plus largement « l’e-mobilité » à pile à combustible. Autrement dit, avec cette collaboration, nous permettrons à de nombreux clients à travers le monde d’accéder à cette technologie », a déclaré le Professeur Thomas Weber, Member of the Board of Management of Daimler AG, Group Research & Mercedes-Benz Cars Development.

« En œuvrant ensemble, notre stratégie contribuera largement à accélérer la mise sur le marché de cette technologie à un coût plus abordable pour nos clients, a déclaré Raj Nair, group vice president, Global Product Development, Ford Motor Company. Nous profiterons tous de cette collaboration car la solution sera bien meilleure que celle qu’auraient obtenue les trois sociétés en travaillant chacune de leur côté ».

Les travaux d’ingénierie, à la fois sur la pile et sur le système de pile à combustible, seront menés à bien conjointement par les trois sociétés sur différents sites à travers le monde. Les partenaires réaliseront également en commun le développement des autres composants et organes pour véhicules électriques à PAC afin de créer des synergies supplémentaires.

Cette collaboration unique à travers trois continents et entre trois entreprises contribuera à définir des spécifications mondiales et des normes applicables aux composants, conditions sine qua non à la réalisation d’économies d’échelle plus importantes.

Principe de fonctionnement d’un véhicule électrique à pile à combustible

Comme les véhicules électriques à batterie, les véhicules électriques à PAC offrent un rendement énergétique supérieur à celui des modèles conventionnels, tout en diversifiant les sources d’énergie au-delà du pétrole.

Sur un véhicule à PAC, l’électricité est produite à bord du véhicule, dans la pile à combustible. Elle résulte d’une réaction électrochimique entre l’hydrogène, stockée dans un réservoir à haute pression conçu à cet effet, et l’oxygène de l’air. Les seuls produits rejetés sont de la vapeur d’eau et de la chaleur.