Véhicules utilitaires légers : Un Ford Transit de choc : Le Transit SuperSportVan

Classé dans : Actualités - Ford Europe | 0

Ford Transit SuperSportVan (CV Show Birmingham 2011)

Entre le 12 et le 14 avril, s’est déroulé au NEC (National Exhibition Centre) à Birmingham le salon du véhicule utilitaire (Commercial Vehicle Show).


A cette occasion Ford a dévoilé un Transit de choc : le Transit SuperSportVan (SSV).  Ce « showcar » -ou devrait-on dire  « showvan »- est basé sur le Transit SportVan.

Précisons également que Ford a profité du CV (Commercial Vehicle) Show de Birmingham pour présenter la gamme Transit 2012.

Rappelons que le nom Transit représente Ford Europe dans le domaine de l’utilitaire léger depuis plus de 45 ans et que plus de 6,3 millions de véhicules arborant ce (pré)nom ont été construits.

Ford Transit SuperSportVan (CV Show Birmingham 2011)


Quant au Transit SuperSportVan, Il s’agit d’un exemplaire unique qui combine l’empattement court, la traction antérieure et le moteur 5 cylindres 3,2 L Duratorq TDCi qui développe 200 CV.

Ajoutons que le couple maximum s’élève à 470 Nm entre 1.700 et 2.500 tr/mn.

Ce moteur est disponible sur les Transit les plus lourds (3,5 et 4,25 Tonnes).

Il est accouplé à une boîte manuelle à 6 rapports.

Le SSV se distingue par ses 2 bandes bleues sur le capot moteur, un double échappement, des jantes en alliage léger, chaussées de pneus 235/45, des spoilers à l’avant et à l’arrière, des jupes latérales et des passages de roues élargis.

Le Transit SuperSportVan 2011 est loin d’être le premier Transit « extrême ». 

D’ailleurs, par rapport à certains de ses prédécesseurs, il nous paraît bien sage.



En 1971 le Transit Supervan I a été présenté sur le cicuit de Brands Hatch. 

Il était basé sur une Ford GT40, ni plus, ni moins, et était équipé d’un moteur V8 de 5,0L de cylindrée.

Ford Transit SUPERVAN 2 (1984)

En 1984 ce fut au tour du Transit Supervan 2 de faire ses premiers tours de roues. 

Le Supervan 2 était construit sur la base de la Ford C100, autre bolide de la marque à l’ovale bleu, destiné à se distinguer dans les courses d’endurance. 

Supervan 2 était mû par un moteur Cosworth V8 DFY.

Ford Transit SuperVan 3 (1995)

En 1995, SuperVan 2 fut profondément modifié et renommé Supervan3. Il reçut une carrosserie entièrement nouvelle et était pourvu du moteur Cosworth HB V8 de 3,5 L de cylindrée qui développait 650 CV @ 13.000 tr/mn.

Ford Transit WRC (2000)

Finalement, en 2000 apparut le Ford World Rally Transit

Celui-ci était beaucoup moins extrême que ses prédécesseurs. 

Il se distinguait essentiellement par quelques équipements sportifs et par la présence d’une version « vitaminée » du moteur 2.4 L Duratorq DI.

Celui ci développait 165 CV et délivrait un couple de 410 Nm. 

Précisons qu’il était pourvu d’un système d’échappement modifié, d’un système de freinage renforcé et des jambes de force McPherson abaissées.

Il portait les couleurs de l’équipe  Ford Martini World Rally.

 

Ford Transit WRC (2000)

Ford Transit WRC (2000)

Ford Transit WRC (2000)

 

Alors, si le SSV de 2011/2012 nous semble bien sage, applaudissons tout de même cette initiative bien sympathique de Ford.