Nouveaux Ford C-MAX et Grand C-MAX 2011

Classé dans : Actualités - Ford Europe | 0

Ford C-MAX et Grand C-MAX 2011

 

Les nouveaux Ford C-MAX 2011: Elégance et polyvalence

 

 

• Une nouvelle gamme C-MAX à deux modèles renforce la position de Ford sur le segment des monospaces compacts

 

 

• Le nouveau C-MAX se dote des équipements et de la technologie issus de la nouvelle plateforme conçue par Ford pour ses modèles du segment C

 

 

• Deux modèles différenciés, aussi élégants à l’intérieur qu’à l’extérieur, reflets de la philosophie du langage du kinetic design de Ford.

 

 

• Le Grand C-MAX 7 places apporte à la gamme C-MAX un surcroît d’habitabilité et de modularité, grâce à ses portes coulissantes et à sa configuration de sièges innovante facilitant l’accès des passagers

 

 

• Le C-MAX 5 places inaugure un style sportif

 

 

• Sa gamme de motorisations accueille un nouveau moteur à essence Ford EcoBoost de 1,6 litre et des blocs diesel Duratorq TDCi 1,6 et 2,0 litres profondément améliorés

 

 

• La gamme s’avère extrêmement concurrentielle en termes de consommation et  d’émissions de CO2 :

 

 

o Le C-MAX 1,6 litre TDCi affiche des émissions de CO2 de 119g/km

 

 

o Le Grand C-MAX 1,6 litre TDCi affiche des émissions de CO2 de 129 g/km

 

 

• Le C-MAX renforce sa position de monospace compact le plus agréable à conduire

 

 

• Des qualités dynamiques de tout premier ordre secondées par de nouvelles technologies telles que la direction assistée électrique et le contrôle vectoriel du couple

 

 

• Le C-MAX dispose d’équipements adaptés à sa vocation familiale comme le système de parking semi-automatique, les sièges repliables à plat et modulables, les témoins de bouclage des ceintures de sécurité arrière, les sécurités enfants électriques, le hayon à ouverture électrique et la caméra de recul

 

 

• De nouvelles technologies d’assistance du conducteur avec le système de surveillance des angles morts, le limiteur de vitesse et l’assistance au démarrage en côte

 

 

• Le lancement de la gamme Ford C-MAX sur les principaux marchés européens débutera d’ici fin 2010

 

• Le nouveau C-MAX constituera la base des deux premiers modèles hybrides électriques et rechargeables pour l’Europe, dont le lancement est prévu en 2013


Ford C-MAX et Grand C-MAX 2011

 

Les nouveaux Ford C-MAX – Présentation

La nouvelle famille Ford C-MAX a été développée dans le cadre de l’ambitieuse stratégie

internationale définie par Ford pour ses modèles du segment C.

Les clients adeptes des monospaces Ford ont désormais le choix entre un C-MAX 5 placeset un Grand C-MAX 7 places totalement exclusif, qui hérite de deux portes coulissantes et de sièges innovants afin de disposer d’une habitabilité et d’une modularité tout à fait exceptionnelles.

Le nouveau C-MAX annonce aussi l’arrivée d’une nouvelle famille de moteurs à essence

Ford EcoBoost puissants, sobres et aux faibles émissions de CO2. Il est le premier modèle équipé du moteur EcoBoost de 1,6 litre qui associe l’injection directe à haute pression, la suralimentation par turbocompresseur à faible inertie et le double calage variable de la distribution pour offrir un niveau de consommation amélioré de 20 % par rapport à des moteurs à essence de plus forte cylindrée développant une puissance comparable.

A l’instar de la Focus de la prochaine génération, les nouveaux modèles C-MAX adoptent

la nouvelle plate-forme conçue par Ford pour ses modèles du segment C. Les nouveaux C-MAX et Grand C-MAX seront commercialisés en Europe fin 2010 tandis que la version 7 places du C-MAX destinée à l’Amérique du Nord le sera fin 2011.

Parmi les 5 modèles prévus dans la stratégie d’électrification annoncée par Ford, le C-MAX 5 places servira de base à deux versions, l’une hybride et l’autre hybride rechargeable, dont la commercialisation est prévue en Europe en 2013.

Ford Grand C-MAX 2011

Deux versions au choix : l’une sportive de 5 places et l’autre élégante de 7 places

La nouvelle gamme Ford C-MAX destinée au marché européen offre aux acheteurs de monospaces du segment C le choix entre deux modèles distinctifs selon leurs besoins, le C-MAX 5 places au profil résolument sportif ou le nouveau et très spacieux Grand C-MAX 7 places.

« Le C-MAX et le Grand C-MAX ont été soigneusement développés pour satisfaire les besoins de deux groupes de clients très différents » explique Gunnar Herrmann, Directeur de la ligne de véhicules du segment C. « Le Grand C-MAX s’avère être le véhicule idéal pour toutes les jeunes familles tandis que le C-MAX, plus sportif dans l’âme, s’adresse à une catégorie d’acheteurs nettement plus large. »

Pour lui garantir une habitabilité maximale, le Grand C-MAX a vu son empattement rallongé de 140 mm et a également gagné 58 mm en hauteur par rapport au C-MAX classique. Avec une longueur hors-tout de 4,52 m, il offre suffisamment de place pour accueillir sept passagers ou cinq occupants avec tous leurs bagages.

Le C-MAX 5 places conserve des dimensions extérieures sensiblement équivalentes à celles du modèle actuel. Habitable, pratique, il se démarque par sa nouvelle silhouette très séduisante, adoptant tous les codes du kinetic design. Ce nouveau modèle renforcera ainsi son pouvoir de séduction auprès des clients de tous âges qui apprécient son confort intérieur, sa position de conduite surélevée, sa modularité et ses dimensions compactes.

Le dessin du C-MAX et du Grand C-MAX, tant à l’extérieur qu’à l’intérieur, est le fruit de

la toute dernière évolution du kinetic design, le style fédérateur de la marque qui reprend différents idées inaugurées sur plusieurs modèles lancés récemment, à l’instar des très populaires Fiesta, Kuga et Mondeo.

Ford Grand C-MAX 2011

Un maximum de modularité et de commodité

La configuration des sièges et les portes du nouveau Grand C-MAX 7 places ont été finalisées à l’issue d’études approfondies menées au sein de groupes de familles représentatifs qui ont déterminé les configurations les plus souhaitables pour un monospace compact.

Les deux portes latérales arrière coulissantes sont associées à un concept de sièges rabattables particulièrement ingénieux pour la deuxième rangée. Il s’agit d’un mécanisme permettant de replier rapidement et facilement le siège central sous le siège côté droit et de dégager ainsi un passage très pratique entre les deux sièges d’extrémité pour accéder facilement à la troisième rangée de sièges.

La configuration des sièges du nouveau C-MAX 5 places est basée sur celle de son prédécesseur, avec une deuxième rangée composée de trois sièges individuels et fractionnable 40/20/40. Il est toujours possible d’opter pour le système diagoflex permettant d’escamoter le siège central et de faire coulisser les sièges d’extrémité diagonalement vers l’arrière et vers l’intérieur afin d’obtenir une configuration 2 2 pour un plus grand confort.

Le poste de conduite – commun aux deux modèles de C-MAX – présente une position de

conduite surélevée avec une console centrale et un levier de vitesse implanté en position

haute. Les commandes et affichages du poste de conduite intègrent la nouvelle génération de l’interface d’information du conducteur qui bénéficie des dernières évolutions apportées aux récentes Fiesta et Mondeo.

Performances et sobriété

La nouvelle gamme Ford C-MAX est dotée de moteurs modernes qui lui confère d’excellentes performances, une consommation réduite et de faibles émissions de CO2.

A la tête des motorisations essence, le tout nouveau moteur 4 cylindres, 1,6 litre EcoBoost, disponible en deux versions de 150 et 180 ch.

Ce moteur incarne une nouvelle génération de moteurs à essence de cylindrée réduite alliant un rendement élevé et un faible niveau de CO2. Mis au point pour une application mondiale par les motoristes Ford en Europe, le moteur allégé tout aluminium 1,6 litre EcoBoost associe l’injection directe à haute pression, la suralimentation par turbocompresseur à faible inertie et le calage variable double indépendant de la distribution pour offrir un niveau de consommation amélioré et des émissions de CO2 nettement réduites.

A bord du C-MAX, le moteur de 180 ch offre une motricité exceptionnelle – qui se retrouve dans des accélérations de 0-100 km/h en 8,5 secondes, et des reprises 50-100 km/h en 8,8 secondes (en quatrième) – avec des émissions de CO2 de 154 g/km.

La gamme diesel présente des versions profondément remaniées des célèbres moteurs Duratorq TDCi de 1,6 et 2,0 litres, plus performants, au rendement énergétique amélioré et aux émissions réduites.

Ces moteurs s’avèrent extrêmement concurrentiels en termes de consommation et d’émissions de CO2 : le 1,6 litre TDCi rejette 119 g/km de CO2 à bord du C-MAX, et 129 g/km de CO2 à bord du Grand C-MAX.

Ces moteurs à essence et diesel à haut rendement et à faibles rejets de CO2 sont associés à la nouvelle boîte de vitesses manuelle Ford Durashift à 6 rapports, montée pour la toute première fois sur le nouveau C-MAX, et à la transmission Ford PowerShift, une boîte à double embrayage et six rapports.

La gamme C-MAX intègre également des caractéristiques du programme Ford ECOnetic qui participent à la réduction de la consommation et des rejets de CO2, telles que le nouveau Ford Ecomode, l’indicateur de passage de rapport et le système de charge par récupération d’énérgie cinétique.

Ford C-MAX 2011

Une dynamique et un raffinement de haut niveau

« Le premier C-MAX doit sa réputation à ses qualités dynamiques et à son exceptionnelconfort, » souligne Gunnar Herrmann. « Ce nouveau modèle entend placer la barre encore plus haut, en offrant à ses conducteurs un comportement routier à la fois réactif et sportif, doublé d’un confort remarquable. »

Le C-MAX dispose d’une nouvelle direction assistée électrique (EPAS), d’une nouvelle

épure optimisée de la suspension arrière à biellettes multiples Control Blade, du fauxchâssis semi isolé, et en série du Contrôle vectoriel de couple (TVC) qui améliore encore la stabilité en virage et l’agilité de comportement.

Une technologie intelligente au service de la sécurité

Premiers véhicules Ford à adopter la nouvelle plate-forme de la marque conçue pour ses

modèles du segment C, les versions européennes du C-MAX et du Grand C-MAX bénéficient de toute une série de technologies, inédites dans l’univers des monospaces compacts destinées à garantir un plus grand agrément et une plus grande sécurité aux clients et à leur famille.

• Système de parking semi-automatique

• Système de surveillance des angles morts

• Limiteur de vitesse

• Rappel de bouclage des ceintures de sécurité arrière (Grand C-MAX uniquement)

• Sécurité enfant électrique

• Hayon motorisé

• Caméra de recul

Ford C-MAX 2011

La nouvelle gamme Ford pour le segment C – 1ère phase du processus

Lorsque les nouveaux C-MAX seront commercialisés en Europe fin 2010, ces deux modèles inaugureront la nouvelle génération des véhicules Ford basés sur la nouvelle plateforme du segment C. Ils seront suivis en 2011 par la nouvelle Ford Focus.

A l’avenir, les modèles produits à partir de cette plate-forme seront commercialisés dans

toutes les régions du monde et leur chiffre de ventes total devrait dépasser les deux millions d’unités par an à l’horizon 2012. Il est prévu qu’à terme, cette nouvelle plate-forme donne naissance à au moins dix modèles ou versions de véhicules différents.



Modularité intérieure


« Lors du développement des intérieurs de la nouvelle famille C-MAX, nous nous sommes attachés à définir la façon dont les clients de monospaces compacts utilisent leur véhicule au quotidien. Avec ses deux portes coulissantes et le concept de sièges permettant une circulation centrale, nous estimons que le nouveau Grand C-MAX va définir dans sa catégorie de nouveaux critères en termes de modularité. »

Giovanni de Pasca, Directeur de l’environnement de conduite, Ford Europe

Concept des sièges du Grand C-MAX

La configuration des sièges et le positionnement des portes du nouveau Grand C-MAX 7 places ont été finalisés à l’issue d’études approfondies menées au sein de groupes de familles représentatifs qui ont déterminé les configurations les plus souhaitables pour un monospace compact.

Des familles avec jeunes enfants ont été invitées à noter un certain nombre de monospace et à effectuer un certain nombre de tâches identiques sur chacun d’entre eux : rabattre et déposer les sièges, sangler les enfants dans leur siège enfant, charger différents bagages et accéder aux places des deuxième et troisième rangées. Il a été demandé aux enfants à quelles places ils préféraient s’assoir et quel était le meilleur moyen d’y accéder.

Les ingénieurs Ford se sont appuyés sur les résultats de ces études pour concevoir un

habitacle à la fois généreux et modulable, capable d’accueillir jusqu’à sept passagers

malgré la compacité des dimensions extérieures, tout en offrant un agrément et une

commodité maximum aux clients et à leur famille.

Le concept a été affiné grâce à un programme d’ingénierie virtuelle 3D assistée par ordinateur. Il permet de créer de façon virtuelle l’intérieur à échelle un d’un véhicule afin que des problèmes, tels que la visibilité ou l’habitabilité perçue au niveau des deuxième et troisième rangées, puissent être testés et optimisés au cours des toutes premières phases du développement.

Ford Grand C-MAX 2011

Portes latérales arrière coulissantes

Les recherches menées auprès des clients ont montré qu’ils préféraient nettement les portes latérales arrière coulissantes aux portes classiques sur charnières car elles offrent un accès accru — par exemple pour aider les jeunes enfants à prendre place dans leur siège — et se révèlent plus pratiques dans les places de stationnement exiguës.

Le Grand C-MAX est équipé de deux portes latérales arrière conçues pour découvrir une

large baie et dotées d’un mécanisme optimisé qui leur permet de coulisser régulièrement

sans effort de commande important. Afin d’améliorer la sécurité, une butée de porte active évite que la porte ne se referme de façon inattendue lorsque le véhicules est, par exemple, garé en pente.

De l’intérieur, la poignée ronde de chaque porte intègre un bouton permettant l’ouverture et la fermeture d’une seule main. La porte présente un accoudoir confortable, un petit

logement pour une canette de boisson, le lève-vitre électrique (de série sur tous les

modèles) et un rideau en option.

Concept ingénieux des sièges à passage central

Les recherches avec la clientèle ont montré que la disposition la plus prisée et la plusmodulable pour les sièges des véhicules sept places, est celle qui permet aux passagers —principalement les jeunes enfants — d’accéder directement aux places arrière sans replier ni rabattre les sièges de la deuxième rangée.

Les ingénieurs Ford ont donc modifié la traditionnelle disposition 2 3 2 en développant un nouveau concept de sièges repliables pour ceux de la deuxième rangée. Il s’agit d’un

mécanisme permettant de replier rapidement et facilement le siège central sous le siège côté droit, et de dégager ainsi un passage très pratique entre les deux sièges d’extrémité.

Ceci permet aux passagers d’accéder à la troisième rangée sans devoir rabattre ni faire

coulisser les deux sièges d’extrémité, ce qui est particulièrement appréciable lorsque ces

places sont occupées par des sièges de sécurité enfant ou des rehausseurs. Afin de garantir une plus grande liberté de mouvement à ses passagers, le conducteur peut donc opter pour une configuration de sièges 2 2 2, ou passer très rapidement en version 7 places lorsque les circonstances l’exigent.

Ce concept de circulation centrale a été mis en oeuvre sans compromettre la flexibilité de configuration traditionnelle des sièges d’un monospace.

Les deux sièges d’extrémité de la deuxième rangée peuvent s’incliner et coulisser indépendamment l’un de l’autre et pour les passagers qui souhaitent atteindre la troisième rangée de la façon habituelle, ils basculent et coulissent loin vers l’avant pour dégager un large accès. Le siège central plus étroit est intégré au siège droit et ils s’inclinent et coulissent ensemble.

De même, les sièges des deuxième et troisième rangées se distinguent par leur conception ingénieuse leur permettant de se rabattre à plat et de former un plancher de chargement parfaitement plat, quel que soit le nombre de places restant occupées. Tous les mécanismes de repliage sont conçus pour fonctionner rapidement et facilement tout en étant manoeuvrés d’une seule main.

Pour les clients qui ne souhaitent pas de places mais une capacité de transport supplémentaire, le Grand C-MAX est également disponible en cinq places, sans les deux sièges de la troisième rangée.

Concept des sièges du C-MAX

Le nouveau C-MAX 5 places offre un habitacle aussi généreux que celui de son prédécesseur tout en conservant le même niveau de confort et de modularité.

La configuration des sièges du C-MAX est basée sur celle de son prédécesseur, avec une

deuxième rangée composée de trois sièges individuels et fractionnables 40/20/40.

Les clients ont toujours la possibilité d’opter pour l’ingénieux système diagoflex permettant d’escamoter le siège central et de faire coulisser les sièges d’extrémité diagonalement vers l’arrière et vers l’intérieur afin d’obtenir une configuration 2 2 pour un plus grand confort.

Toit panoramique avec rideau électrique

Les habitacles du C-MAX et du Grand C-MAX procurent un réel sentiment d’espace et de confort qui peut être encore amélioré par un toit vitré panoramique fixe couvrant la quasitotalité du panneau de pavillon.

Réalisé en verre teinté pour éviter tout problème d’éblouissement, le toit panoramique est muni d’origine d’un revêtement Solar Reflect permettant de réduire au minimum la pénétration de la chaleur dans l’habitacle, et d’un rideau pare-soleil à commande électrique.

Eclairage intérieur à LED

Les modèles Titanium reçoivent un système d’éclairage intérieur évolué qui fait appel à la technologie des LED pour créer un éclairage d’ambiance lors de la conduite de nuit.

La lumière est diffusée dans une tonalité rouge chaleureuse avec les LED qui forment des

lignes lumineuses précises au niveau de la console de pavillon, des poignées de portes, des vide-poches et du bord inférieur du tableau de bord jusqu’à la boîte à gants.

L’éclairage intérieur standard bénéficie de la nouvelle tonalité bleu cristal de Ford. Les plafonniers situés au niveau de chaque rangée de sièges comportent des lampes à LED transparentes qui diffusent une lumière plus blanche et apportent une touche de modernité.

Ventilation et climatisation

La nouvelle famille C-MAX reçoit un puissant système de ventilation et de climatisation

qui a été soigneusement mis au point pour préserver un environnement agréable à tous les passagers, même lorsque le véhicule est à pleine charge.

Le tableau de bord comporte de nombreuses ouïes, dont deux grandes à chaque extrémité et deux en position verticale haute sur la console centrale qui sont complétées par deux autres bouches sous les commandes du système audio.

Les modèles Titanium sont équipés d’une climatisation automatique séparée gauche/droite avec une paire d’ouïes supplémentaire destinée aux passagers arrière et implantées dans la console centrale. Sur le Grand C-MAX, deux autres ouïes sont intégrées aux montants B.

Rangement et connectivité

L’habitacle présente de nombreuses solutions de rangement, qu’il s’agisse des vide-poches de porte généreux, de la grande boîte à gants, ainsi que du casier de rangement supplémentaire et des porte-gobelets intégrés dans la console centrale et aux places arrière.

Les modèles de haut de gamme sont dotés d’une console centrale encore plus importante qui inclut un casier de rangement avec un accoudoir coulissant. Le casier peut contenir un téléphone portable ou un lecteur MP3, cinq CD ou une bouteille d’un litre.

Certaines versions sont également équipées d’un rangement supplémentaire dans leur console de pavillon, pouvant recevoir par exemple des lunettes de soleil ou des cartes routières, ainsi que d’un rétroviseur auxiliaire permettant au conducteur de surveiller les passagers arrière sans avoir à se retourner.

Le nouveau C-MAX hérite également d’un pack connectivité complet intégrant la téléphonie mains-libres à commande vocale compatible Bluetooth®, et différentes prises permettant de connecter toutes sortes d’appareils externes et de lecteurs multimédia.

Une innovation supplémentaire est proposée avec le streaming audio Bluetooth®, afin que la musique mémorisée sur un téléphone portable puisse être diffusée sans fil par le système audio. Un port USB permet la lecture de fichiers musicaux enregistrés sur un iPod, un lecteur MP3 ou une clé USB commandés à partir du système audio du véhicule.

Qualité intérieure minutieuse

Une équipe d’ingénieurs se consacre exclusivement à la recherche des plus hauts critères de qualité du produit dans des domaines aussi différents que l’aspect visuel ou sensoriel ou encore le ressenti et la commande de tous les commutateurs, équipements et surfaces.

L’un des premiers objectifs a été d’atteindre une qualité intérieure élevée pour les deux modèles de la gamme C-MAX. L’équipe dédiée a donc procédé avec un soin  quasiobsessionnel au traitement de chaque détail pour réaliser sa mission.

Les mesures particulières prises par les ingénieurs sont notamment :

• L’adoption d’un véritable plaquage chromé des pièces intérieures telles que les poignées de portes plutôt qu’une finition peinte.

• La réalisation des interfaces et des transitions entre les pièces pour obtenir un aspect et une qualité optimisés doublés d’une robustesse suffisante pour éviter les problèmes de montage.

• La réalisation de séquences d’accueil et d’au revoir créant une chorégraphie des éclairages et des affichages intérieurs lorsque les clients entrent ou quittent le véhicule.

• L’optimisation de la souplesse et du toucher des principaux points de contact ressentis par le client tels que le volant, les accoudoirs des portes et la console centrale.

• L’assurance que le nouvel éclairage intérieur à LED bleu cristal offre une parfaite homogénéité de couleur et d’intensité.

Pour la première fois, l’équipe de développement a mis en oeuvre une nouvelle méthode de pré-assemblage numérique (DPA) qui fait appel à des outils d’analyse numériques sophistiqués pour analyser la qualité des pièces et des assemblages à un stade précoce du design.

La possibilité d’effectuer des évaluations virtuelles détaillées de la qualité de montage et de finition avant que les pièces réelles ne soient disponibles et de les poursuivre pendant tout le processus d’ingénierie, a permis une nette amélioration de la qualité finale.



Qualités dynamiques du C-MAX

« L’actuel C-MAX a la réputation d’être l’un des meilleurs monospaces compacts à conduire. Nous étions déterminés à conserver cet avantage avec le nouveau C-MAX et nous nous sommes fixé pour objectif de développer un nouveau modèle encore plus agile et plaisant à conduire, tout en offrant un confort de très haut niveau. Nous estimons que nous avons réalisé un produit qui va constituer une nouvelle référence dans le segment. »

Dr. Norbert Kessing Directeur de la dynamique des véhicules, Ford Europe

Qualité dynamiques du nouveau C-MAX

Le modèle précédent avait démontré qu’un monospace pouvait offrir un très bon comportement routier sans que cela soit obtenu au détriment du confort. Lors du  développement du nouveau modèle, les ingénieurs n’ont pas voulu simplement créer un véhicule qui soit encore plus plaisant à conduire, mais qui soit aussi porteur d’une amélioration majeure en termes de confort et de niveau sonore.

Concilier ces objectifs bien souvent contradictoires a nécessité un investissement majeur

dans les nouvelles technologies de structure de la caisse et du châssis en apportant, en

outre, un soin particulier à l’optimisation des niveaux de bruits et de vibrations (NVH).

Le fruit de ce travail est un véhicule qui définit de nouveaux critères de qualité de conduite dans le segment des monospaces compacts, permettant aux clients de bénéficier d’un comportement qui associe une réactivité, une tenue de route sportive et un grand confort.

Châssis

Le nouveau C-MAX bénéficie d’une structure plus robuste et plus rigide ainsi que d’un

châssis modernisé pour offrir un comportement routier et un confort de tout premier ordre.

Un grand nombre des caractéristiques de la caisse et du châssis sont intégrées dans la

nouvelle plateforme du segment C dont l’objectif principal est de proposer des qualités

dynamiques exceptionnelles.

Structure de caisse optimisée

La structure de caisse optimisée de la nouvelle gamme C-MAX est nettement plus rigide

que celle du modèle précédent, les efforts des ingénieurs ayant aussi particulièrement porté sur les performances des points de fixation du châssis. Un soin attentif a été apporté à l’augmentation localisée de la rigidité des zones critiques pour l’amélioration du comportement routier et la réduction des bruits et vibrations (NVH), plutôt que de rigidifier davantage la totalité de la caisse.

A l’avant, les points de fixation supérieurs de la suspension sont reliés par un tirant des

tourelles qui est intégré au tablier. Ce tirant renforce très nettement la structure avant, réduit les nuisances sonores et améliore les sensations perçues dans la direction.

A l’arrière, les tourelles de suspension ont été rigidifiées par un renforcement local qui suit la ligne du montant D. Cette rigidité supplémentaire réduit les flexions de la caisse, améliore les performances de la suspension arrière et participe à la réduction des bruits dans la zone arrière de l’habitacle.

Les structures de caisse du C-MAX et du Grand C-MAX ont été optimisées séparément, afin de tenir compte de l’augmentation de l’empattement et du poids du plus grand modèle.

Suspensions avant et arrière

Le châssis du nouveau C-MAX est une évolution des concepts novateurs appliqués dans les Focus et C-MAX actuels. Les systèmes de suspension ont été très profondément mis à jour, avec une nouvelle épure optimisée de la suspension arrière à biellettes multiples Control Blade et du faux-châssis avant semi isolé.

La suspension avant reprend les mêmes éléments MacPherson, avec des composants plus légers optimisés, et une voie élargie (de 10 à 15 mm en fonction du type de jantes).

Les améliorations des caractéristiques techniques portent sur :

• Les bras inférieurs avant plus légers

• Le faux-châssis avant redessiné et allégé (gain de 2 kg par véhicule)

• La nouvelle barre antiroulis creuse (gain de 2 kg par véhicule)

• Les supports de barre antiroulis revus pour améliorer le contrôle du roulis

• L’amélioration de la technologie de la valve d’amortisseur pour un meilleur confort routier et une atténuation renforcée du bruit de la route tout en préservant l’assiette du véhicule.

• La nouvelle optimisation des bagues pour réduire la transmission des bruits de la route et les vibrations.

A l’arrière, la voie est également plus large (de 24 à 29 mm en fonction du type de jante) et la suspension indépendante à biellettes multiples Control Blade bénéficie d’une version retravaillée. Les éléments clé de cette nouvelle suspension incluent :

• Le concept de suspension Control Blade

• Les amortisseurs de plus fort diamètre pour un meilleur confort routier et une atténuation renforcée du bruit de la route tout en préservant l’assiette du véhicule.

• Les roulements de plus fort diamètre pour davantage de rigidité du carrossage et de précision de la tenue de route.

• Les supports de barre antiroulis revus pour améliorer le contrôle du roulis

• Les réglages de suspension spécifiques pour les modèles C-MAX et Grand C-MAX

• La nouvelle optimisation des bagues pour réduire la transmission des bruits de la route et les vibrations.

Motorisations du C-MAX

« Le nouveau C-MAX est le premier modèle de la marque à bénéficier du nouveau moteur à essence 1,6 litre EcoBoost aux côtés des moteurs diesel TDCi optimisés. L’utilisation des toutes dernières technologies a permis aux motoristes de Ford de réduire la consommation de carburant et les émissions de CO2, tout en progressant simultanément en termes de réactivité et de puissance. »

Graham Hoare, Directeur exécutif du développement des motorisations, Ford Europe

Un choix offrant performance et efficacité

Le Ford C-MAX propose une vaste gamme de motorisations performantes, sobres et aux

faibles coûts d’utilisation.

Outre des versions optimisées des moteurs diesel Duratorq TDCi, la nouvelle gamme C-MAX offrira également un grand choix de moteurs à essence, dont le tout nouveau bloc 4 cylindres 1,6 litre EcoBoost, qui sera fabriqué par l’usine Ford de Bridgend au Pays de Galles.

Ces moteurs à haut rendement et à faibles rejets de CO2 sont associés à la nouvelle boîte de vitesses manuelle Ford Durashift à 6 rapports, montée pour la toute première fois sur le nouveau C-MAX, ou à la transmission Ford PowerShift, une boîte six rapports à double embrayage offrant un mode tout automatique.

Les motorisations à essence

Moteurs 1,6 L Ecoboost de 150 ch/180 ch

Les nouveaux C-MAX sont les premiers modèles Ford dans le monde à être équipés du tout nouveau moteur 1,6 litre EcoBoost.

Ce moteur 4 cylindres incarne une toute nouvelle génération de moteurs à essence de cylindrée réduite alliant un rendement élevé et un faible niveau de CO2. Développé par les ingénieurs européens de Ford, le nouveau moteur 1,6 litre – ainsi que le 2,0 litres récemment introduit sur les S-MAX, Galaxy et Mondeo – intègre le nec plus ultra de la technologie afin d’offrir des niveaux de consommation et de CO2 jusqu’à 20 % inférieurs à ceux des moteurs à essence traditionnels de plus forte cylindrée et développant une puissance comparable.

Association de trois technologies clé

Le moteur 1,6 litre EcoBoost en aluminium et de conception allégée associe trois technologies clé :

– L’injection directe haute pression avec les injecteurs placés en position centrale

– La suralimentation par un turbocompresseur à faible inertie

– Le double calage variable indépendant de la distribution.

Si, utilisés séparément, ces trois dispositifs présentent des avantages techniques intéressants, leur utilisation combinée garantit, quant à elle, des performances considérablement améliorées et un processus de combustion beaucoup plus efficace sur

toute la plage de fonctionnement du moteur.

Ce système de combustion évolué garantit de meilleurs niveaux de performances et de rendement énergétique aux moteurs essence de cette catégorie de puissance. Il permet au moteur 1,6 litre EcoBoost d’offrir un niveau de couple et de performances à bas régimes digne de celui d’un moteur de plus forte cylindrée, mais avec des dimensions, un poids et une consommation comparables à ceux d’un bloc plus modeste.

« Les technologies EcoBoost de Ford permettent aux clients de bénéficier de nombreux avantages offerts par les tout derniers moteurs diesel, dont un couple impressionnant à bas régime et des faibles rejets de CO2, » souligne Graham Hoare, Directeur exécutif du développement des motorisations. « De plus, les moteurs EcoBoost conservent cette aptitude à prendre facilement du régime avec, au niveau du prix, les avantages d’un moteur à essence – ainsi nos clients bénéficient du meilleur des deux mondes. »

Injection directe haute pression

Le coeur du moteur 1,6 litre EcoBoost est son système d’injection directe haute pression

capable d’injecter dans chaque cylindre des petites quantités de carburant sous une pression pouvant atteindre 200 bars – la taille de la gouttelette est alors inférieure à 0,02 mm soit un cinquième de l’épaisseur d’un cheveu humain.

Le moteur 1,6 litre bénéficie de l’injection directe avec les injecteurs en position centrale qui pulvérisent le carburant directement au coeur de la chambre de combustion. Les injecteurs de pointe à six trous comportent un système de jet guidé qui dirige chaque jet de carburant exactement à l’endroit requis pour une combustion efficace.

Par rapport à l’injection classique, l’injection directe permet d’obtenir une charge fraîche plus froide et plus dense. Ainsi, le moteur 1,6 litre EcoBoost fonctionne sous un taux de  compression plus élevé et sous une pression de suralimentation accrue, ce qui est bénéfique au niveau du rendement énergétique et des performances à bas régime.

Turbocompresseur à faible inertie

Le moteur 1,6 litre EcoBoost développe un couple élevé à bas régime, similaire à celui des moteurs diesel tout en offrant une souplesse et une vivacité que l’on retrouve sur toute la plage utile.

Ceci est rendu possible grâce à une technologie de suralimentation qui fait appel à un turbocompresseur doté de petites turbines à faible inertie dont la vitesse de rotation dépasse 200.000 tr/min. Le moteur 1,6 litre est doté d’un turbocompresseur Borg Warner K03 de conception optimisée afin d’obtenir le couple maxi à très faible régime moteur (1.600 tr/min) avec un temps de réponse véritablement réduit au minimum lorsque le conducteur sollicite le moteur pour une accélération rapide.

L’adaptation du turbocompresseur sur le moteur 1,6 litre EcoBoost n’a pas été effectuée au détriment d’une large plage de puissance et du brio des performances à haut régime.

Le moteur de 180 ch, par exemple, développe 95 % de son couple entre 1.500 et 5.500 tr/min.

Ce large étalement de la puissance permet aussi d’utiliser des rapports de transmission plus longs, ce qui est favorable à la consommation et au confort de fonctionnement.

Double calage variable indépendant de la distribution

Le moteur 1,6 litre EcoBoost est doté d’un calage variable indépendant des arbres à cames d’admission et d’échappement (Ti-VCT) qui optimise le flux des gaz dans la chambre de combustion indépendamment du régime moteur. Le système Ti-VCT joue un rôle déterminant dans l’amélioration du rendement et des performances du moteur, plus particulièrement en charge partielle.

L’utilisation de la TiVCT a également permis aux ingénieurs d’améliorer davantage le

couple à faible régime en exploitant un effet de balayage. Celui-ci tire parti des différences de pression entre les collecteurs d’admission et d’échappement pour accroître le flux de la charge fraîche à bas régime, ce qui augmente le couple et facilite la montée en régime rapide du turbocompresseur.

Le système Ti-VCT est doté d’actionneurs à palettes entraînés par la pression de l’huile qui permettent de faire varier l’angle des arbres à cames de 50 degrés côté admission et

échappement.

Conception optimisée pour réduire les émissions de CO2

Le moteur 1,6 litre EcoBoost a été développé pour offrir un niveau de performances et de fiabilité exceptionnels.

Il est réalisé en aluminium allégé avec un bloc coulé sous haute pression extrêmement

rigide et léger, une semelle porte-paliers et un carter d’huile structurel. La culasse est de

type DOHC à seize soupapes avec arbres à cames entraînés par courroie qui attaquent

directement des poussoirs mécaniques sans cale.

Le moteur a été conçu pour offrir une efficacité de fonctionnement maximale en donnant la priorité aux réductions des frottements et autres pertes parasites. Les mesures prises incluent un traitement spécial anti-frottement des segments et des surfaces extrêmement

polies sur les poussoirs, une pompe à huile à cylindrée variable, un dispositif de charge régénérative intelligent et un système de refroidissement breveté innovant de type « sans flux » dans lequel des vannes commandées par le système de gestion moteur régulent le flux de liquide de refroidissement pour permettre une montée en température plus rapide du moteur en cas de démarrage à froid.

Etant donné que ce moteur 1,6 litre présente une réduction de cylindrée par rapport au

moteur 2,0 litres Duratec qu’il remplace, il offre d’autres avantages fonctionnels grâce à

une réduction des frottements internes, à une diminution des pertes de pompage, à un poids allégé et à une durée de mise à température plus rapide. Ainsi, en utilisation réelle, la sobriété du moteur se retrouve dans toutes les conditions de conduite, aussi bien en

agglomération que sur autoroute.

Pour préserver en permanence le niveau de performance optimum du moteur, un système de gestion électronique surveille toutes les variables essentielles y compris le système Ti-VCT, la pression de suralimentation, le calage de l’allumage, l’alimentation et la pression d’injection et le détecteur de cliquetis. Le calculateur travaille en temps réel, recevant des données du moteur un million de fois par seconde.

Satisfaire les normes antipollution les plus sévères au monde

Chaque élément du système de combustion du moteur 1,6 litre EcoBoost depuis le dessin

des orifices d’admission et d’échappement, la forme de la chambre de combustion, la forme des cônes de pulvérisation jusqu’au tourbillonnement de l’air – a été méticuleusement développé pour non seulement accroître le rendement énergétique mais aussi pour satisfaire les normes antipollution mondiales les plus sévères.

Le moteur est totalement conforme à la dernière norme antipollution européenne phase V.

Il a également été conçu pour répondre aux normes européenne encore plus sévères phase VI et californienne PZEV (véhicules à émissions quasi-nulles).

L’un des éléments déterminants est la capacité de mise à température extrêmement rapide du convertisseur catalytique lors de la phase critique du démarrage à froid. Cet objectif a été atteint par optimisation du calage de la distribution avec le système Ti-VCT et la capacité du système d’injection à effectuer plusieurs injections par cycle de combustion.

Au choix pour le C-MAX : 150 ch ou 180 ch

Les clients du C-MAX ont le choix entre deux versions du moteur 1,6 litre, l’une de 150 ch et l’autre de 180 ch. Les deux versions disposent d’une très longue courbe de couple plate avec une valeur maxi de 240 Nm dès 1 600 tr/min.

Les deux versions disposent de la fonction de surcroît de suralimentation temporaire

(overboost) qui fait passer le couple à 270 Nm pendant 15 secondes pour effectuer un

dépassement ou faciliter une très forte accélération. Le surcroît de suralimentation est

produit sur une large plage de régime pour favoriser d’excellentes performances. Sur la

version de 180 ch, cette pointe de couple de 270 Nm est disponible entre 1 900 et

4 000 tr/min.

Comparé au moteur à essence 2,0 litre de 145 ch du modèle précédent, le moteur Ford

EcoBoost de 180 ch fait passer le 0 à 100 km/h de 9,8 à 8,5 secondes, alors que le couple plus élevé à bas régime améliore de façon spectaculaire la reprise de 50 à 100 km/h (en quatrième) qui passe de 12,3 à 8,8 secondes.

Malgré une très nette amélioration des performances, la consommation et les émissions de CO2 ont été réduites de 10 % par rapport au 2,0 litres précédent. Avec le moteur de 180 ch,  nouveau C-MAX présente une consommation en cycle combiné de 6,6 litres/100km* et de rejets de CO2 de 154 g/km.

«Nous pouvons affirmer que le moteur 1,6 litre EcoBoost bénéficie d’une faible consommation pour un moteur à essence de cette puissance, » conclut Graham Hoare

« Si les conducteurs apprécieront la réduction de budget du poste carburant, ils goûteront aussi avec plaisir le couple et la vivacité du moteur. »

Moteurs 1,6 litre Ford Duratec Ti-VCT de 105 ch

La gamme des motorisations essence du nouveau C-MAX comprend également un moteur largement éprouvé, le 1,6 litre Ford Duratec Ti-VCT de 105 ch.

Ce moteur remplace les précédents 1,6 litre 100 ch et 1,8 litre 125 ch qui ne bénéficiaient pas du rendement et du niveau de performance offerts par les moteurs à double calage variable indépendant de la distribution (Ti-VCT).

A la fois sobre et réactif, ce moteur à essence 16 soupapes Ti-VCT tout aluminium a été

encore optimisé. Ainsi, ses frottements internes ont été réduits et la mise à l’air libre du

circuit d’échappement a été améliorée afin de réduire la consommation et accroître le

niveau du couple.

Ces améliorations de rendement se traduisent par des gains significatifs de consommation.

Ce moteur offre une consommation en cycle combiné de 6,6 litres/100km pour des émissions de CO2 de 154 g/km – soit une réduction de 6 % par rapport au précédent moteur de 100 ch, et de 9 % par rapport au précédent 1,8 litre de 125 ch.

Le nouveau moteur de 105 ch permet au C-MAX d’atteindre la vitesse maxi de 180 km/h

pour une accélération de zéro à 100 km/h en 12,6 secondes.

Les motorisations diesel

Les moteurs diesel 1,6 litre et 2,0 litres Duratorq TDCi proposés avec la nouvelle gamme

C-MAX ont été entièrement adaptés afin de garantir de meilleurs niveaux de performances, de consommation et de douceur.

Ces nouveaux moteurs Duratorq TDCi bénéficient de toute une série d’évolutions

techniques parmi lesquelles :

• Un système de combustion de nouvelle génération caractérisé par un taux de compression inférieur, un diamètre accru de la chambre de combustion et un plus faible tourbillonnement de la charge gazeuse

• De nouveaux systèmes d’injection à rampe commune à plus haute pression dotés d’injecteurs multi trous évolués

• Des turbocompresseurs à géométrie variable de taille réduite et à plus faible inertie.

Grâce à leur système de combustion plus efficace, ces moteurs répondent aux exigences

très strictes de la nouvelle norme Euro 5, tout en offrant une consommation et un taux de CO2 inférieurs malgré des puissances plus élevées.

Moteurs 1,6 litre Duratorq TDCi de 95 ch et 115 ch

Le nouveau moteur diesel 1,6 litre Duratorq TDCi du C-MAX est décliné en deux versions de respectivement 95 ch et 115 ch. Le bloc de 115 ch garantit un surcroît de performances grâce à sa fonction de suralimentation temporaire qui fait passer son couple maximum de 270 Nm à 285 Nm en cas de forte accélération.

Ce moteur diesel de 1,6 litre conjugue une excellente motricité et un niveau de consommation exceptionnel, ses deux versions affichant une consommation en cycle mixte de 4,6 litres/100km et un taux d’émissions de CO2 de 119 g/km.

Moteurs 2,0 litres Duratorq TDCi de 136 ch et 163 ch

En accueillant le nouveau moteur 2,0 litres Duratorq TDCi, la gamme diesel du nouveau C-MAX bénéficie d’un surcroît de puissance et de couple, sans dégrader pour autant ses niveaux de consommation et d’émissions de CO2.

L’ancien bloc de 136 ch est remplacé par les nouvelles versions de 136 et 163 ch, la plus puissante des deux offrant une puissance supérieure de 20 %, une plage de couple plus étendue (le couple maximum de 340 Nm étant délivré entre 2.000 et 3.250 tr/min) et une meilleure réactivité en dessous de 2.000 tr/min. Le bloc de 136 ch offre des performances comparables en termes de réactivité et de couple à bas régimes.

Malgré ce surcroît de puissance, les niveaux de consommation et de rejets de CO2 ont été améliorés de 10 % par rapport à ceux de l’ancien bloc de 136 ch, les deux versions de 136 ch et 163 ch affichant une consommation en cycle mixte de 5,1 litres/100 km et un taux de CO2 de 134 g/km (avec boîte de vitesses manuelle).

Le nouveau moteur de 163 ch permet au C-MAX d’atteindre la vitesse maxi de 210 km/h

pour une accélération de zéro à 100 km/h en 8,6 secondes.

Les nouveaux moteurs TDCi de 136 ch et 163 ch sont disponibles au choix avec une nouvelle boîte de vitesses manuelle à six rapports ou avec la transmission Ford PowerShift, une boîte six rapports à double embrayage proposant un mode automatique. Pour les clients recherchant un modèle automatique mais moins puissant, la transmission Ford PowerShift peut être également associée à la version de 115 ch du moteur 2,0 litre Duratorq TDCi.

Accouplés à la transmission Ford PowerShift, les moteurs de 115, 136 et 163 du nouveau

C-MAX présentent une consommation combinée de 5,6 litres/100km* et des émissions de CO2 de 149 g/km.

Les transmissions

Nouvelle boîte de vitesses manuelle Ford Durashift à 6 rapports

Les modèles C-MAX et Grand C-MAX équipés du moteur à essence 1,6 litre EcoBoost ou

du diesel 1,6 litre Duratorq TDCi reçoivent une toute nouvelle boîte de vitesses manuelle à 6 rapports.

Dernière-née des boîtes mécaniques de Ford, la transmission manuelle Durashift à 6 rapports est destinée à ses modèles de petite et moyenne taille. Disponible en exclusivité

sur la nouvelle gamme C-MAX, cette nouvelle transmission remplace les actuelles boîtes mécaniques à 5 rapports et se distingue par sa légèreté et sa compacité malgré sa capacité de couple élevée.

Par rapport à l’autre boîte manuelle à 6 rapports, cette nouvelle transmission est 30 % plus légère et bien qu’elle dispose d’un rapport supplémentaire et d’une capacité de couple supérieure de 50 %, ses dimensions et son poids sont comparables à ceux de la boîte de vitesses à 5 rapports associée aux petits modèles de la marque.

Pour une consommation encore inférieure, le dessin de cette nouvelle boîte a été optimisé afin de minimiser les pertes d’efficacité, ses concepteurs ayant accordé une attention toute particulière à la gestion de la circulation d’huile dans la transmission.

En outre, cette nouvelle boîte de vitesses a été conçue pour garantir des changements de rapport d’une grande souplesse et réduire au minimum les efforts requis au passage des vitesses. Elle fait également appel à des synchros à haute capacité et à un mécanisme de sélection précis et efficace.

Transmission Ford PowerShift à double embrayage

Les clients du C-MAX et du Grand C-MAX peuvent également opter pour la plus évoluée des transmissions Ford, la boîte Ford PowerShift six rapports à double embrayage offrant

un mode automatique. Elle peut être accouplée aux versions de 163, 136 et 115 ch du moteur diesel 2,0 litres Duratorq TDCi.

La transmission Ford PowerShift est une boîte sophistiquée à double embrayage qui allie les qualités d’une boîte de vitesses manuelle en termes d’efficacité, d’étagement des rapports et d’agrément de conduite à la souplesse et à la facilité d’utilisation d’une transmission automatique traditionnelle.

Cette transmission est nettement plus performante que les boîtes automatiques classiques à convertisseur de couple, ce qui se traduit par des niveaux de consommation et de CO2 très proches de ceux obtenus avec une boîte de vitesses manuelle.

Equipé du moteur 2,0 litres Duratorq TDCi de 163 ch, le C-MAX offre une consommation

en cycle mixte de 5,6 litres/100 km pour un taux de CO2 de 149 g/km, tout en conservant une capacité d’accélération impressionnante lui permettant d’abattre le 0 à 100 km/h en 9,3 secondes.