Ford B-MAX : Lancement officiel du monospace compact du segment B à Genève

Classé dans : Actualités - Ford Europe | 0

Aujourd’hui, à Genève, a été présenté le premier monospace compact Ford du segment B (ou était-ce la Ford Fusion ?).  Aux dires mêmes de Ford, La B-MAX apporte un nouveau regard sur la citadine.


La nouvelle B-MAX se distingue par ses portes arrière coulissantes, dans lesquelles est intégré le montant B.

 

La B-MAX sera la première Ford européenne à être équipée de l’interface SYNC.

 

En ce qui concerne les motorisations, la B-MAX pourra être équipée du nouveau moteur 3 cylindres 1 L EcoBoost.  Elle pourra aussi être équipée du moteur 1,4 L Duratec de 90 CV. Un moteur à essence 1,6 L Duratec de 105 CV sera disponuble en conjonction avec la boîte automatique Powershift à 6 rapports. L’offre des motorisations est complétée par 2 moteurs diesel de la famille Duratorq TDCi  : le 1,6 L de 95 CV et le nouveau 1,5 L, qui développe 75 CV.


La commercialisation de la B-MAX devrait débuter vers la fin de cette année.


Ci-joint, le communiqué de presse relatif à la présentation officielle de la B-MAX, aujourd’hui à Genève.

Ford B-MAX (Genève 2012)




Le B-MAX ouvre ses portes

• Les portes du Ford B-MAX, articulées à l’avant et coulissantes à l’arrière, lui confèrent une facilité d’accès inconnue pour une petite voiture citadine


• Ses motorisations essence et diesel affichent les consommations et les émissions de CO2 les plus faibles de sa catégorie


• Le B-MAX est un des modèles les plus innovants en Europe. Il dispose du système SYNC de connectivité embarquée à commande vocale, associé à l’appel d’urgence Ford SOS

Ford B-MAX (Genève 2012)

Le nouveau Ford B-MAX, présente une conception et un style exclusifs, un contenu technologique de pointe et affiche les plus faibles consommations de sa catégorie.

Le système d’ouverture Easy Access du Ford B-MAX se distingue par ses portes articulées à l’avant et coulissantes à l’arrière et intégrant le montant central, dit montant B.

Elles garantissent facilité d’accès à bord inconnue pour une petite voiture citadine.

Le nouveau minispace de Ford affiche en outre une consommation et des émissions de CO2 très faibles, en essence comme en diesel.

A la pointe de l’innovation, le B-MAX est le premier modèle européen à bénéficier du système SYNC de connectivité embarquée à commande vocale, associé à la fonction d’appel d’urgence Ford SOS qui appelle automatiquement les services de secours en cas d’accident.

Il est aussi le premier de son segment à offrir le système Active City Stop, conçu pour éviter les collisions à faible vitesse en cas de ralentissement ou d’arrêt brutal du véhicule précédent.

« Le Ford B-MAX révolutionne littéralement l’image traditionnelle de la petite voiture et adopte un concept d’ouverture qu’aucun autre constructeur ne propose, annonce Stephen Odell, président et CEO de Ford Europe. Sa conception ingénieuse ouvre la porte – et pas seulement au sens figuré – à des possibilités inédites pour ce segment. »

« Mais il ne s’agit pas seulement d’une petite voiture polyvalente, poursuit-il. Les plus récentes technologies Ford font du B-MAX un véhicule plus agréable à conduire, plus sûr et très sobre en carburant. Ce nouveau modèle présente des capacités inédites et nous sommes convaincus qu’il aura un impact majeur sur le marché des voitures citadines. »

Ford B-MAX (Genève 2012)

Une nouvelle vision de la voiture citadine

Issu de la plate-forme mondiale Ford du segment B – partagée avec la Fiesta – le B-MAX incarne la vision de la marque d’un minispaces haut de gamme associant une habitabilité et une modularité exceptionnelles à un style élégant.

« Le B-MAX se veut avant tout innovant, depuis son concept de porte exclusif jusqu’à son très innovant moteur 1,0 litre EcoBoost, en passant par le système de connectivité SYNC à commande vocale, explique Joerg Beyer, directeur de la gamme des petits véhicules. Les clients en quête d’un modèle compact et très polyvalent bénéficient seront forcément séduits par ce nouveau modèle. »

Le B-MAX affiche une longueur de 4,06 mètres, soit seulement 11 cm de plus que la Fiesta cinq portes et 32 cm de moins que le C-MAX.

Il présente donc le gabarit idéal pour répondre à une demande croissante pour des voitures habitables et confortables mais qui restent adaptées à la circulation urbaine.

Ford invente un système exclusif d’accès à bord

Le système Easy Access de Ford garantit une facilité d’accès et une modularité sans précédent.

Il se compose de portes avant classiques, articulées sur charnières, et de portes arrière coulissantes.

Cette architecture nécessite une construction inédite de la carrosserie, avec un montant central qui ne fait plus partie de la structure à proprement parler mais se retrouve intégré aux portes avant et arrière.

Lorsque les portes avant et arrière sont toutes deux ouvertes, l’accès à bord s’effectue avec une aisance exceptionnelle grâce à une baie ininterrompue de plus de 1,5 mètre de large, soit environ le double de ce que propose les modèles concurrents.

Cette ouverture facilite considérablement la montée et la descente des passagers arrière, l’accès aux sièges de sécurité enfant ainsi que le chargement et le déchargement d’objets encombrants.

Les doubles portes arrière coulissantes du B-MAX s’avèrent particulièrement pratiques dans les rues encombrées et les espaces de stationnement restreints où l’accès par des portes articulées serait difficile.

Les portes avant et arrière pouvant être ouvertes de manière totalement indépendante, afin que tous les passagers accèdent librement à l’habitacle.

Ford B-MAX (Genève 2012)

Une modularité intérieure remarquable

Outre cet accès à bord révolutionnaire, le Ford B-MAX offre système de sièges très flexible et pratique. La banquette arrière fractionnable 60/40 se rabat d’un seul geste et d’une seule main grâce à un mécanisme très simple.

Le siège passager avant peut également être replié pour créer une vaste surface de chargement parfaitement plate de l’avant à l’arrière de l’habitacle. Le B-MAX peut ainsi accueillir des objets très longs, mesurant jusqu’à 2,35 mètres.

L’ouverture large s’avère très pratique pour des chargements volumineux, comme un meuble en kit ou un vélo.

Le plancher mobile du coffre permet crée une surface plane lorsque les sièges arrière sont rabattus et dissimule un compartiment supplémentaire pour ranger des objets de valeur à l’abri des regards.

Le B-MAX présente une hauteur hors-tout supérieure de 12 cm à celle de la Fiesta. Le conducteur profite donc d’une position surélevée et ses passagers jouissent d’une hauteur sous pavillon et d’une longueur aux jambes confortables.

Ford B-MAX (Genève 2012)

Conçu en vue d’une sécurité exemplaire

Les ingénieurs de Ford ont mis au point des solutions innovantes afin que le B-MAX garantisse le même haut niveau de protection que les modèles dotés d’une architecture traditionnelle.

« Il était essentiel de conserver les avantages de ce système de portes tout en assurant une protection maximale des occupants, affirme Klaus-Peter Tamm, ingénieur en chef du programme chez Ford Europe. Grâce à des solutions d’ingénierie très innovantes – qui font l’objet de plusieurs demandes de brevet – l’équipe de développement est parvenue à transformer un formidable concept en un modèle de série. »

Afin de garantir la protection requise en cas d’impact latéral, la structure des portes avant et arrière a été renforcée grâce à l’emploi d’acier au bore à ultra-haute résistance au niveau des principaux chemins de charge. Ainsi les cadres de porte agissent conjointement pour absorber l’énergie à la manière d’un montant B virtuel.

Grâce à des verrous de sécurité spéciaux et à des mécanismes de serrure renforcés, les portes demeurent solidaires des structures de toit et de plancher en cas d’impact et assurent ensemble la protection des occupants.

Toutes ces améliorations structurelles, associées aux dernières technologies de système de retenue, créent une caisse offrant un niveau de sécurité élevé en cas d’accident.

L’acier à haute et ultra-haute résistance représente 58 % de la structure de caisse et des portes, assurant ainsi robustesse et rigidité sans pénaliser le poids.

Ford B-MAX (Genève 2012)

Compact, sportif et élégant

Ford a appliqué les principes de son « kinetic design » pour donner naissance à un modèle compact, sportif et élégant.

« Nous avons créé un véhicule qui s’inscrit dans le même esprit que celui du S-MAX, mais avec des dimensions réduites, explique Martin Smith, directeur du style de Ford Europe. Nous souhaitions montrer qu’un véhicule compact peut offrir un intérieur très spacieux et pratique, tout en arborant le style fluide et dynamique qui a fait le succès du S-MAX. »

La face avant arbore une nouvelle déclinaison originale de la calandre trapézoïdale emblématique de Ford.

Le B-MAX se pare d’autres éléments de style distinctifs issus du « kinetic design », parmi lesquels des projecteurs aux lignes marquées, des épaulements athlétiques associés à une ligne de flanc prononcée, un dessin exclusif des surfaces vitrées qui remonte nettement vers l’arrière et des passages de roue proéminents.

Les reliefs des flancs du B-MAX intègre un traitement exclusif des bas de caisse décrivant un mouvement de « zigzag » au niveau des portes arrière. Ils contribuent à le distinguer des modèles hauts et cubiques les plus répandus dans sa catégorie.

Le B-MAX bénéficie également du savoir-faire reconnu de Ford en matière de plaisir de conduite.

Son différentiel électronique actif lui garantit une motricité et une agilité optimales.

Ford B-MAX (Genève 2012)

Un habitacle spacieux de raffiné

Les graphismes originaux et les formes sculptées du B-MAX développent les thèmes déjà présents sur les Ford récentes.

Le Ford B-MAX se distingue toutefois par quelques caractéristiques exclusives, telles que sa large console centrale s’étirant jusqu’entre les sièges avant, ainsi que la partie supérieure de son tableau de bord, très fine et en forme d’aile, qui rejoint les panneaux de porte.

L’emploi de matériaux soigneusement sélectionnés révèle le soin accordé à la finition et au détail, confirmant ainsi que les petites voitures polyvalentes peuvent aussi être confortables et bien équipées.

L’immense toit vitré panoramique en option renforce la sensation d’espace.

Une sobriété inégalée en essence comme en diesel

Grâce aux tout derniers moteurs à essence et diesel de Ford, ainsi qu’aux technologies ECOnetic, le B-MAX définit de nouvelles références de consommation de carburant d’émissions de CO2 parmi les petits monospaces.

En tête des motorisations essence, le nouveau trois-cylindres Ford 1,0 litre EcoBoost est disponible en versions de 100 ch et 120 ch.

Equipé de série du système Ford Auto-Start-Stop, le moteur EcoBoost de 120 ch affiche des émissions de CO2 et des consommations très faibles (114 g/km et 4,9 l/100 km).

Toujours en essence, le B-MAX propose le 1,4 litre Duratec de 90 ch, ainsi que le, 1,6 litre Duratec de 105 ch, couplé à la boîte automatique à double embrayage et six rapports Ford PowerShift.

Le B-MAX est aussi proposé avec deux moteurs diesel Duratorq TDCi particulièrement sobres.

Le moteur 1,6 litre de 95 ch émet 104 g de CO2/km et consomme 4,0 l/100 km seulement.

Quant au nouveau moteur 1,5 litre de 75 ch, dérivé du 1,6 litre, il apparaît pour la première fois dans la gamme européenne de Ford.

Ses rejets de CO2 s’établissent à 109 g/km pour une consommation de 4,1 l/100 km.

Tous les B-MAX reçoivent de série les technologies ECOnetic destinées à réduire leur empreinte sur l’environnement.

La direction assistée électrique consomme moins d’énergie que les directions assistées hydrauliques ; l’indicateur de changement de rapport informe le conducteur du moment idéal pour passer la vitesse supérieure optimiser la consommation ; le Ford Eco Mode, fournit des informations pour inciter à une conduite plus économique ; le système de charge régénérative intelligente, qui recharge la batterie lorsque dans les phases les plus économiques, est proposé avec les moteurs 1,0 litre EcoBoost et avec les deux diesel Duratorq 1,5 et 1,6 litre.

Ford B-MAX (Genève 2012)

Technologie SYNC avec fonction Ford SOS

Lors de son lancement en cours d’année 2012, le B-MAX se classera parmi les véhicules compacts les plus innovants en Europe.

Le système SYNC se charge de la connectivité et de l’intégration des appareils mobiles, en y associant une commande vocale. Il permet à ses utilisateurs de connecter leurs téléphones portables et lecteurs de musique via Bluetooth ou port USB, de passer des appels en mode mains-libres et de commander à la voix la lecture audio et de nombreuses autres fonctions.

Le système SYNC est capable de transférer les informations de contacts d’un appareil Bluetooth apparié vers le véhicule, d’appeler des contacts d’après des commandes vocales simples et de lire des messages de texte reçus sur des téléphones connectés en Bluetooth.

Ce système, qui connaît déjà un franc succès aux Etats-Unis, devrait équiper plus de 3,5 millions de nouveaux véhicules en Europe d’ici 2015.

Le système SYNC permet également au B-MAX de bénéficier de la fonction d’appel d’urgence Ford SOS, conçue pour appeler les services de secours locaux en cas d’accident.

L’appel d’urgence Ford SOS est le système le plus évolué du genre, proposé gratuitement aux clients Ford pour toute la durée de vie de leur véhicule et capable de communiquer avec les services de secours dans plus de 30 pays.

Il fait appel au GPS du véhicule pour communiquer avec les services de secours dans la langue locale partout en Europe.

Capable de sauver des vies, ce dispositif offre une plus grande tranquillité d’esprit aux propriétaires du B-MAX.

Ford B-MAX (Genève 2012)

Un gabarit adapté à la vie urbaine

Le B-MAX se dote de technologies modernes disponibles sur des modèles de plus grandes dimensions.

Il répond ainsi aux besoins de clients en quête du véhicule idéal en termes de gabaritsans renoncer à un niveau élevé d’équipement.

On estime ainsi à environ 40 % la proportion d’acheteurs du B-MAX qui auront précédemment acquis un véhicule de catégorie supérieure.

Parmi les équipements de confort visant à satisfaire ces clients figurent un système audio Sony exclusif à huit haut-parleurs, le système Ford KeyFree, le bouton de démarrage FordPower, une caméra de recul et une sellerie intégrale en cuir gaufré de haute qualité.

Lors de la conception du B-MAX, une attention particulière a été accordée à ses qualités d’agilité et de manoeuvrabilité, essentielles en circulation urbaine.

Le B-MAX est aussi le premier modèle de son segment à être doté du système Active City Stop qui évite les collisions à faible vitesse avec un véhicule précédent qui s’arrête ou ralentit brutalement.

« Nous sommes convaincus que le nouveau Ford B-MAX constitue le bon véhicule au bon moment, affirme Stephen Odell. Il conjugue élégance, polyvalence et technologie pour faire souffler un vent nouveau sur le marché des petites voitures, et permettra à la marque Ford d’attirer de nombreux nouveaux clients. »