Ford au Salon de l’Auto de Bruxelles 2016

Classé dans : Actualités - Ford Europe | 0

Communiqué de presse.


Ford Edge 2016

Ford au Salon de l’Auto de Bruxelles 2016

• Premières belges :


o Ford Edge

o Ford Ranger

o Ford Focus RS


• Nouveautés importantes


o Ford SUV – nouveau Edge, mise à niveau EcoSport

o Ford Performance – nouvelle Focus RS

o AWD – traction intégrale disponible sur une grande partie de la gamme Ford

o Vignale – Mondeo Vignale (& S-MAX Vignale prochainement)

o Green – Ford Mondeo Hybrid

o S-MAX & Galaxy – lancement pour le grand public

Ford Focus RS

Ford Performance, SUV, traction intégrale AWD et l’extension de la gamme des voitures grand gabarit – tels seront les thèmes principaux du stand Ford au Salon de l’auto de Bruxelles. Les vedettes du stand Ford seront le tout nouveau SUV Edge, le nouveau pick-up Ranger, ainsi que la très attendue Focus RS, trois modèles dotés d’une traction intégrale. Les nouveaux S-MAX et Galaxy font leur entrée en scène devant le grand public belge, parallèlement à la Mondeo Vignale qui porte à de nouveaux sommets l’expérience du produit et du service pour les clients Ford et finalement la Mondeo Hybrid.

SUV – nouveau Edge et mise à niveau du EcoSport

Ford occupe au niveau mondial une place dominante sur le segment des SUV. En Europe également, Ford étend son offre de SUV, avec le Kuga et l’EcoSport, pour répondre à la  demande de SUV compacts du segment B, et le Edge, qui vise plus haut dans la gamme. Pour 2016, Ford compte vendre environ 200 000 SUV en Europe, soit une progression de 200 pour cent par rapport à l’exercice 2013.

Ford Edge 2016

Edge

Le Edge représente le navire amiral de la gamme SUV Ford en Europe. Il sera proposé avec un moteur diesel TDCi de 2,0 litres d’une puissance de 180 ch associé à une boîte de vitesses manuelle à 6 rapports ou avec un moteur diesel biturbo TDCi 2,0 litres de 210 ch avec une transmission automatique PowerShift à six rapports. Les deux motorisations se satisfont de 5,8 litres de diesel aux 100 km et cantonnent leurs émissions de CO2 à 149 g/km. Le Edge sera doté de série de la traction intégrale intelligente (AWD) de Ford.

L’intérieur du Edge a été créé avec en ligne de mire de procurer une expérience luxueuse aux passagers et se distingue par ses matériaux de qualité supérieure, des garnissages au toucher doux sur le tableau de bord et la console centrale, des contours en exécution noir brillant autour des interrupteurs et une finition métallisée polie sur les poignées de portes, autour des diffuseurs d’air, la finition de la boîte à gants et les accents décoratifs sur le volant. L’habitacle spacieux du Edge offre des sièges avant chauffés et ventilés et une banquette arrière chauffée.

Le haut degré de raffinement de l’aménagement intérieur résulte également de la mise en œuvre d’un pare-brise insonorisant et de vitres avant en verre feuilleté qui contribuent à réduire le niveau de bruit dans l’habitacle. Les panneaux de plancher et l’habillage des passages de roue participent également à la réduction des bruits de roulement et des bruits aérodynamiques.

Ford Edge 2016

Tous les modèles du Edge bénéficient d’autre part de la technologie « Active Noise Control » de Ford qui détecte les bruits de moteur indésirables dans l’habitacle et les neutralisent en produisant des ondes sonores en opposition de phase diffusées par les haut-parleurs de l’installation audio de bord.

Le Edge offrira d’autres technologies Ford telles que l’Adaptive Steering, un système de

direction qui adapte automatiquement la réactivité directionnelle à la vitesse. À basse vitesse, les manœuvres du volant exigent ainsi moins d’effort musculaire, tandis qu’à grande vitesse, la direction procure un toucher de route intuitif et précis. La caméra avant Split View améliore quant à elle la visibilité aux carrefours et pour les manœuvres de stationnement. Le Edge pourra être équipé du système « Pre-Collision Assist » avec détection de piétons, un système basé sur des caméras et des capteurs à radar actif dans un e plage de vitesses de 8 à 180 km/h qui détecte les piétons et les véhicules présents dans la trajectoire. Le système est capable de freiner le véhicule de manière autonome s’il détecte une condition de collision imminente et si le conducteur ne réagit pas aux avertissements. Ford escompte une note de cinq étoiles aux essais de collision Euro NCAP.

Ford EcoSport 2016

EcoSport

Déjà disponible sur le marché depuis fin 2014, le millésime 2016 de l’EcoSport fait l’objet de quelques retouches destinées à aiguiser son pouvoir de séduction. L’EcoSport est désormais disponible sans roue de secours à l’arrière, tandis que l’adoption de matériaux de qualité supérieure pour l’aménagement intérieur produit une qualité perçue plus haut de gamme. Sur le plan de la réduction des bruits, vibrations et stridences, une meilleure isolation garantit une ambiance plus silencieuse dans l’habitacle. De nouvelles options visant à améliorer le confort sont proposées, telles qu’un pack hiver avec pare-brise

chauffé, sièges chauffés et vitres arrière teintées plus sombres.

Les moteurs et les transmissions ont en outre fait l’objet d’améliorations sur le plan du couple fourni à bas régime et du confort de marche. Le TDCi 1,5 l développe à présent 95 ch, soit 5 ch de plus que le modèle précédent, qu’il conjugue avec une consommation de seulement 4,4 l/100 km et des émissions de CO2 cantonnées à 115 g/km. La version EcoBoost de 1,0 l et 125 ch se contente de 5,4 l/_100 km, de pair avec des émissions de CO2 de 124 g/km, tandis que le Ti-VCT de 1,5 litre consomme 6,3 l/100 km et contient ses émissions de CO2 à 149 g/km. Tous les moteurs satisfont aux exigences de la norme Euro 6.

Les améliorations les plus notables de la qualité de marche de l’EcoSport sont le résultat d’un travail de développement accompli sur le circuit d’essai de Ford à Lommel (Belgique) qui comporte 80 kilomètres de pistes faisant alterner les répliques exactes de tous les revêtements possibles du monde entier. Une barre de torsion plus rigide contrôle plus efficacement les mouvements de roulis de la caisse, tandis que des ressorts et des amortisseurs repensés optimisent la suspension. La garde au sol diminuée de 10 mm abaisse le centre de gravité de l’EcoSport en vue d’une meilleure tenue de route. Le contrôle électronique de stabilité et la direction assistée ont été révisés en vue d’une meilleure adéquation aux paramètres du réseau routier européen.

Ford EcoSport 2016

Ford Performance

En tant que département sportif de Ford, Ford Performance joue un rôle important au sein de la marque, tant pour le développement de nouveaux produits performances que pour la culture de l’esprit sport au cœur de l’ADN Ford. L’équipe Ford Performance a ainsi été chargée du développement de la nouvelle Ford GT qui disputera l’édition 2016 du Championnat du monde WEC, avec au programme les 6 heures de Spa et les mythiques 24 heures du Mans, un jalon essentiel dans l’histoire de la GT. La très attendue Ford Focus RS constitue le nouveau résultat tangible des efforts de Ford Performance.

Ford Focus RS

Ford Focus RS

Depuis les débuts des premiers modèles Ford RS, la marque RS s’est imposée comme un

symbole d’innovation technique et de prestations hors pair sur route comme sur circuit, au cœur de l’ADN de Ford. Avec la troisième génération de la Focus RS, Ford poursuit cette glorieuse tradition de modèles sportifs. Le capot abrite une version unique du nouveau moteur quatre cylindres EcoBoost de 2,3 litres inauguré sur la Ford Mustang et qui développe une puissance de 350 ch sur la Focus RS. Le couple maximum de 440 Nm est libéré entre 2000 et 4500 t/min.

La fonction overboost permet de porter le couple à 470 Nm pendant une quinzaine de secondes pour porter des accélérations foudroyantes. Forte de ce s atouts, la Focus RS accomplit le sprint de 0 à 100 km/h en 4,7 secondes et atteint une vitesse de pointe de pas moins de 266 km/h.

Ford Focus RS

Afin d’exploiter au mieux toute la puissance du moteur, la nouvelle Focus RS est le premier modèle à être équipé de la traction intégrale Ford Performance à vecteur de couple dynamique (Torque Vectoring). Le système de traction intégrale Ford Performance exploite deux embrayages à commande électronique pour réguler la répartition du couple entre les essieux avant et arrière et la répartition latérale du couple entre les roues de l’essieu arrière (Torque Vectoring). Ce dispositif se traduit par une amélioration notable de la tenue de route et de la stabilité en virage. Le conducteur de la Focus RS a le choix entre quatre modes de conduite, dont les paramètres agissent sur le système AWD, l’amortissement, le régulateur électronique de stabilité, la réactivité de la direction et du moteur, ainsi que sur la sonorité de l’échappement pour établir les conditions de prestations optimales, sur route comme sur circuit. Outre les modes « Normal », « Sport » et « Track », un mode spécial « Drift » a été prévu pour aider le conducteur à utiliser un survirage contrôlé sur circuit.

Ford Focus RS

Les prestations éblouissantes méritent une bande-son à l’avenant. Les ingénieurs de Ford Performance ont donné à la RS une sonorité sportive et entraînante, qui accompagne à merveille une conduite vive, avec les feulements et les bruits rauques caractéristiques d’une RS.

Après les modèles 2002 et 2009, la nouvelle Focus RS en est à sa troisième génération. Elle sera la première Focus RS à être disponible dans tous les pays du monde. Trentième modèle à arborer le légendaire logo RS, elle sortira des chaînes de production de l’usine de Saarlouis (Allemagne).

Ford Transit AWD 2016

AWD

L’offre de modèles Ford à traction intégrale continue de se développer. Après le Kuga, déjà disponible avec la traction intelligente Ford, le système est désormais proposé sur les modèles Mondeo, S-MAX, Galaxy, Edge et Transit 2Ton. La Focus RS reçoit une traction sur quatre roues spéciale Ford Performance, tandis que le pick-up Ranger profite d’une traction intégrale enclenchable.

La traction intégrale intelligente (AWD) de Ford assure un interfonctionnement coulé des essieux avant et arrière qui optimise l’adhérence sur le revêtement, particulièrement en conditions glissantes. À une cadence d’une fois toutes les 16 millisecondes (vingt fois plus vite qu’un clin d’œil), le système mesure l’adhérence de chaque roue sur le revêtement et peut redistribuer en conséquence jusqu’à 100 % du couple du moteur vers les roues avant ou arrière. Comme le système ne délivre le couple que lorsque les conditions le requièrent, la traction intégrale intelligente n’a qu’un impact marginal sur l’efficacité énergétique et les émissions de CO2 en comparaison avec les tractions sur quatre roues permanentes (4WD).

Ford Ranger Wildtrak MY 2016

Ranger

Le nouveau pick-up Ford Ranger qui sera dévoilé au Salon de l’auto de Bruxelles, se distingue par un nouveau design attrayant, un cortège de nouvelles technologies et une consommation de carburant revue à la baisse.

Cette baisse se chiffre à 17 pour cent, par rapport au modèle antérieur. Cette baisse résulte entre autres du système Start&Stop qui équipe les moteurs, de l’adoption d’un nouveau rapport de pont et d’une direction assistée électrique (EPAS).

Le diesel TDCi amélioré de 2,2 litres délivre une puissance de 160 ch contre 150 ch en comparaison avec les motorisations du modèle antérieur. Un moteur TDCi cinq cylindres de 3,2 litres d’une puissance de 200 ch vient compléter la gamme. Le 2.2 TDCi 160 ch affiche une consommation moyenne de 6,5 l/100 km et des émissions de CO2 171 g/km (contre 7,8 l/100 km et 206 g/km auparavant), lui garantissant des coûts d’utilisation fortement réduits.

Ford Ranger Wildtrak MY 2016

Les clients pourront choisir entre une boîte de vitesses manuelle à six rapports et une transmission automatique à six rapports. La traction intégrale fait partie de l’équipement de série sur le marché belgo-luxembourgeois. Une boîte de transfert robuste à commande électronique permet au conducteur de basculer à tout moment d’une simple pression sur un bouton entre le mode deux roues motrices et quatre roues motrices à rapports longs. Pour disposer d’un couple élevé à bas régime ou d’un effet de frein-moteur supplémentaire sur les terrains difficiles, le conducteur peut également enclencher un mode quatre roues motrices à rapports courts. Un blocage de différentiel électronique contribue à améliorer la traction en conditions délicates. Les capacités tout-terrain s’assortissent d’un poids tractable de 3 500 kg et d’une charge utile exceptionnelle.

Un cortège de nouvelles technologies fait son entrée en scène à bord du nouveau Ranger, dont le système de connectivité à commande vocale SYNC 2 de Ford et un écran tactile de 8″ qui permet de parcourir commodément les menus. De nombreux systèmes d’assistance à la conduite viennent améliorer le confort et la convivialité au volant dont l’alerte de sortie de bande, l’assistant actif de conduite en files, le régulateur de vitesse avec alerte de collision avant, des capteurs de stationnement en marche avant et arrière, une caméra de recul, un régulateur de stabilité électronique de série avec protection antiretournement et contrôle anti-oscillations pour une remorque.

Ford Ranger Wildtrak MY 2016

Mondeo Vignale

La Mondeo Vignale est le premier modèle introduit en tant que composante de la ligne de luxe Vignale visant à proposer aux clients Ford des produits de classe supérieure capables de leur offrir une expérience de propriété personnalisée. Chaque Ford Vignale est méticuleusement parachevée à la main dans le nouveau centre Vignale ultramoderne.

La Mondeo Vignale est disponible en version quatre portes ou break. Elle offre un raffinement garanti, avec en primeur européenne, le système Ford d’atténuation active du bruit et un design unique. L’aménagement intérieur est dominé par des garnissages en cuir souple orné de surpiqûres tandis que l’extérieur se distingue par la tinte de carrosserie métallisée exclusive Vignale Nocciola et des jantes en alliage spéciales.

Ford Vignale Mondeo

La Mondeo Vignale est dotée de technologies évoluées do nt le système Pre-Collision Assist avec détection de piétons, capable d’atténuer la gravité de collisions frontales avec d’autres véhicules ou des piétons, voire même dans certains cas de prévenir la collision imminente. Le modèle se décline dans des motorisations puissantes et sobres dont le nouveau diesel TDCi de 2,0 l biturbo d’une puissance de 210 ch, le moteur essence EcoBoost de 240 et une motorisation hybride essence-électrique de 187 ch. La traction intégrale intelligente (AWD) qui améliore automatiquement la traction et la tenue de route si les conditions l’exigent, fait également partie de la dotation.

Les clients Vignale, tant qu’ils restent propriétaires de leur véhicule, bénéficient en outre d’un service personnalisé composé sur mesure en fonction de leurs besoins, avec comme interlocuteur un gestionnaire de relations Vignale, qui donne droit à une assistance téléphonique gratuite accessible 24 h/_24 par Vignale OneCall.

La sortie d’une version Vignale du nouveau S-MAX est programmée pour bientôt.

Ford Mondeo Hybrid 2016

Mondeo Hybrid

La Ford Mondeo propose une gamme particulièrement étendue de motorisations entre le trois cylindres 1,0 l EcoBoost de 125 ch, le diesel TDCi 2.0 l de 210 ch à deux turbos et le moteur EcoBoost de 2.0 l et 240 ch. La gamme se voit désormais encore augmentée par un bloc hybride. Si Ford jouit déjà aux É.-U. d’une solide réputation en matière de propulsion hybride, il s’agit de la première version hybride que la marque propose sur le marché européen.

La Mondeo Hybrid quatre portes combine un moteur essence de 2,0 litres spécialement conçu pour cette application, un moteur électrique et une batterie lithium-ion de 1,4 kWh. Cet ensemble permet au modèle d’atteindre une vitesse de pointe de 135 km/h en mode électrique et combine une puissance de 187 ch avec une consommation de 4,2 l/100 km et des émissions de CO2 de 99 g/km.

Le système hybride utilise deux moteurs électriques : l’un est conçu pour épauler le moteur essence à entraîner les roues, l’autre assure la recharge régénérative de la batterie lithium-ion de 1,4 kWh montée derrière les sièges arrière. Le système haute tension de la Mondeo Hybrid a été conçu selon les normes également applicables aux moteurs et aux transmissions classiques de Ford.

Ford Mondeo Hybrid 2016

Le conducteur peut suivre sa consommation de carburant et d’énergie par l’entremise de

l’interface « Smartgauge » de Ford de manière à mieux la contrôler et à la réduire à l’aide de fonctions, telles que l’assistant au freinage (Brake Coach), qui favorise les freinages lents qui permettent de récupérer davantage d’énergie pour recharger la batterie.

L’efficacité énergétique est optimisée par la direction assistée électrique, par la transmission à variation continue mise au point par Ford et par un logiciel de gestion. La Mondeo Hybrid fonctionne sans courroies d’entraînement, ce qui réduit se nsiblement la résistance du moteur.

La climatisation est entraînée par voie électrique, tout comme le refroidissement du moteur et les systèmes de vide. Un nouveau système de récupération de la chaleur des gaz d’échappement utilise cette énergie pour réchauffer plus vite l’habitacle.

Ford Mondeo Hybrid 2016

Lancement public du S-MAX et du Galaxy

Avec le tout nouveau S-MAX et le Galaxy qui feront leur entrée en scène publique officielle chez les concessionnaires Ford belges pendant la saison du salon, Ford propose désormais une gamme diversifiée de monospaces grand gabarit. Le S-MAX combine le luxe et l’espace des monospaces haut de gamme avec une aura sportive. Le nouveau Galaxy, livré de série en version sept places, se place résolument sous le signe du luxe, de la classe et de l’espace.

Les deux modèles sont construits autour de la plate-forme CD de Ford. Une nouvelle suspension multi-bras intégrale arrière constituée de composants légers en aluminium garantit une dynamique de premier ordre dans la catégorie, tout en relevant d’un cran le raffinement et le confort de marche. La propulsion est assurée par des motorisations toniques et raffinées au premier rang desquelles les nouveaux moteurs EcoBoost de 1,5 et de 2,0 litres développant des puissances respectives de 160 et 240 ch.

Ford S-MAX 2016

La gamme diesel offre entre autres un TDCi de 2,0 litres et 120 ch et des TDCi de 2,0 litres remis à niveau développant des puissances de 150 et 180 ch. La traction intégrale intelligente de Ford est par ailleurs désormais disponible pour la première fois sur ces modèles.

Sur le plan technologique, les nouveaux monospaces de Ford affichent leur profil le plus

avantageux. Leur dotation peut inclure des phares à LED avec feux de route anti-éblouissants qui garantissent un éclairage optimal sans éblouir les autres usagers de la route. La fonction Pre-Collision Assist de Ford, une première dans le segment, aide à atténuer la gravité des collisions, y compris sur autoroute. Autre première sur le segment : les sièges Easy-Fold de la deuxième et du troisième rang se rabattent et se relèvent d’une simple pression sur un bouton.

Ford Focus RS