Ford : Un nouvel immeuble de bureaux inauguré au Centre d’essais de Lommel (LPG).

Classé dans : Actualités - Ford Europe | 0

La construction d’un nouvel immeuble de bureaux de 4,9 millions d’euros destiné à accueillir à la fois les ingénieurs et les visiteurs est l’investissement le plus récent consacré par Ford à son centre d’essais de Lommel, dont la superficie atteint 322 hectares.

Après le New Diesel Engineering Centre, mis en service l’année dernière à Dagenham et qui est le reflet du rôle de précurseur qui est celui de Ford dans le domaine de la technologie diesel, le nouvel immeuble de bureaux érigé à Lommel témoigne quant à lui du rôle avant-gardiste que Ford assure en matière de qualité du comportement routier et de fiabilité.

Le nouvel immeuble de bureaux porte le montant total des investissements réalisés au cours de ces cinq dernières années à bien plus de 23 millions d’euros. La modernisation de l’anneau à grande vitesse (6,2 millions d’euros,) la création d’un espace pour la dynamique des véhicules (vehicle dynamic area) et d’un centre d’évaluation (10 millions d’euros,) ainsi que d’une nouvelle installation d’essais anti-corrosion (1,1 million d’euros) comptent parmi les précédents projets de grande envergure réalisés au LPG. Grâce à ces investissements, le LPG est devenu un centre d’excellence pour les qualités et la fiabilité routières, deux fondements de l’image de marque de Ford of Europe.

Le nouvel immeuble de bureaux accueille non seulement les ingénieurs basés à Lommel, mais aussi leurs confrères des différents centres d’ingénierie de Ford et ses fournisseurs de par le monde (jusqu’à 150 visiteurs par jour du Royaume-Uni, d’Allemagne, de Turquie, de Suède, des Etats-Unis et du Japon). qui rendent fréquemment visite au LPG pour des essais de véhicules. L’aménagement des bureaux est d’ailleurs le reflet fidèle des nouvelles normes d’installation de bureaux adoptées par Ford en vue de créer un environnement de travail à la fois flexible et agréable.

Le LPG, une installation-clé pour le développement de produits chez Ford.

Le centre d’essais Ford à Lommel joue un rôle de plus en plus prépondérant dans la mise au point de nouveaux véhicules. L’industrie automobile est devenue extrêmement compétitive, plaçant les constructeurs devant le défi constant de fournir à leurs clients davantage de nouveaux produits, toujours plus rapidement. Cela requière un niveau élevé de conception et de développement qui ne peut être atteint qu’avec le soutien de systèmes informatisés de design et d’ingénierie les plus élaborés, de tests en laboratoire, et, enfin, et non des moindres, de l’essai sur route de véhicules complets. Quel que soit le degré de sophistication des machines-outils informatisées, des essais complets des véhicules dans des conditions contrôlées sur une grande variété de revêtements routiers différents seront toujours nécessaires pour la validation finale et la mise au point la plus précise possible du produit.

Au LPG, les essais se concentrent sur

-Les essais dynamiques des véhicules (et leur développement passant par l’évaluation subjective et objective du véhicule)

– Les essais d’endurance: l’utilisation intensive par le client sur 240.000 km est simulée dans le cadre d’un test de 4 à 5 mois sur une base 24/7

– Les épreuves de résistance à la corrosion: dix années d’usage par le client dans des circonstances agressives sont reproduites au cours de tests effectués durant deux mois, 7 jours sur 7. Une nouvelle installation d’ 1,1 million d’euros est utilisée à cet effet depuis le début 2005.

– Les tests de performance et de freinage et les essais spéciaux.

– Tests et développement NVH (Bruit, Vibrations, Dureté)

Quelques 330 personnes travaillent au LPG, dont 60 ingénieurs, 80 mécaniciens d’atelier, 140 pilotes d’essai et 50 autres engagées dans des activités corollaires comme la sécurité, l’entretien et le stockage.

Une situation stratégique.

La situation du principal centre d’essais de Ford of Europe à Lommel présente de nombreux avantages. En dehors du fait qu’il s’agit d’une installation unique en son genre, Lommel dispose d’une équipe qui a acquis une excellente réputation en matière de connaissances techniques et linguistiques et aussi pour sa flexibilité. Plus de 10 pour cent des mécaniciens et des pilotes d’essai à Lommel sont des ingénieurs diplômés et 15 pour cent des ingénieurs sont de surcroît titulaires d’une maîtrise en ingénierie automobile délivrée par des universités britanniques ou allemandes. La distance réduite qui sépare Lommel de l’unité de production de Genk constitue de surcroît un avantage supplémentaire, étant donné que les services de certains départements, comme les Ressources Humaines, les Soins Médicaux et les services de Sécurité peuvent être partagés.

Enfin, la présence du Flanders’ Drive Centre, installé juste à côté du LPG depuis l’année dernière, crée une situation mutuellement favorable pour les deux parties. Ford peut en effet disposer des excellents laboratoires du Flanders’ Drive qui représentent le nec plus ultra de la technologie actuelle. En contrepartie, les membres de Flanders’Drive ont accès aux laboratoires et aux pistes d’essais routiers de LPG.

Les grandes étapes.

– Ouvert le 15 octobre 1965, le LPG a démarré avec un terrain de 220 hectares, 28 kilomètres de pistes d’essais, un atelier et des bureaux.

– Un personnel essentiellement allemand.

– Depuis 1965, le LPG a été considérablement agrandi et a atteint sa superficie actuelle de 322 hectares grâce à une extension de 102 hectares réalisée en 1969.

– En 2001, 2,5 hectares de terrain furent vendus à l’Agence de Développement régionale flamande en vue de la construction de Flanders’ Drive, inauguré en 2004.

– Aujourd’hui, le Centre d’essais Ford, avec ses quelque 80 km de pistes d’essais de tout type, est l’un des mieux équipés au monde.