Fisker Karma 2010 : Les consommations et les rejets

Fisker  KARMA  2010.

 

La version de production de la Fisker Karma a été dévoilée en première mondiale lors du dernier salon de Detroit.

Au mois de mars, l’auto a connu sa première européenne à Genève.

Ce n’est donc pas une véritable nouveauté que Fisker expose à Francfort.

 


Fisker  KARMA  2010.

 

Par contre, Fisker a publié les chiffres de consommation et de rejets de la Karma.

La splendide Karma ne rejetterait que 83 g/km de CO2 alors que la consommation ne s’élèverait qu’à 3,5 L/100 km.

Pas mal pour une auto qui accélère de 0 à 100 km/h en 6 sec et qui atteint une vitesse de 201 km/h. 

À titre de comparaison, la Prius III, moins puissante et moins rapide, consomme 3,9 L/100 km et rejette 89 g/km de CO2.

Fisker  KARMA  2010.

Rappellons que la Fisker Karma est un véhicule hybride du type « plug-in » (comme la Chevrolet Volt). Elle peut parcourir jusqu’à 80 km en mode électrique seul, après quoi un moteur à essence prend la relève. En combinant le mode électrique et le mode «normal» (moteur thermique), la Karma peut parcourir jusqu’à 480 km.

La production de la Karma devrait commencer en 2010 chez Valmet en Finlande.  Aux côtés de la berline 4 portes Karma, devraient encore apparaître 2 variantes de celle-ci. 

Fisker  KARMA  2010.

Dès 2012, un nouvelle gamme de modèles plus abordable et destinée à une production en grande série devrait aussi voir le jour.

Fisker Coachbuild et Quantum Fuel Systems Technologies Worldwide Inc. sont à l’origine de Fisker Automotive Inc.  Les 2 sociétés ont uni leurs compétences respectives pour produire des véhicules économiques et écologiques.

 

Fisker  KARMA  2010.

Fisker  KARMA  2010.

Fisker  KARMA  2010.