La Fiat 500 prend part au Liège-Brescia-Liège 50 ans après sa victoire de 1958

Classé dans : Actualités - Fiat (Italie) | 0

 Les vainqueurs de 1958 : Arturo Brunetto et Andrea Frieder sur Fiat  500  Sport.

Exactement 50 ans après la première édition, un groupe de Fiat 500 retournera au rallye Liège-Brescia-Liège historique, en Belgique – pour y célébrer pendant 10 jours le plus grand rallye d’endurance de tous les temps.

 


 

Des Fiat 500 originales, qui datent des années 50, font partie d’une liste d’entrée stupéfiante confirmée par les organisateurs du rallye Liège-Brescia-Liège de ce mois de juillet 2008, rallye qui, en 1958, était unique en son genre.

Cette année-là, le défi comprenait 3300 km de routes exténuantes, avec des passages montagneux difficiles à travers les Alpes, les Dolomites et la Yougoslavie, à traverser pied au plancher – et dans des voitures de moins de 500cc.

Cette année, alors que le rallye renaît pour célébrer ses 50 ans, Fiat apportera sa contribution sous la forme d’un camion transport rempli de nouvelles Fiat 500. La nouvelle Fiat 500 étant la voiture qui démontre que les petites peuvent être amusantes à conduire tout en offrant une consommation de 4,7 litres aux 100 kilomètres seulement.

Tout modèle historique (de quelque marque que ce soit) de petite cylindrée participant à ce rallye qui tombera en panne pendant l’épreuve, et que l’on ne pourra réparer rapidement en route, sera remplacé par une nouvelle 500, afin que l’équipe puisse continuer à apprécier l’évènement.

Les organisateurs et les techniciens du rallye utiliseront également une flotte de Fiat, qui accueilleront les concurrents pendant les arrêts de nuit le long du parcours à Liège, Karlsruhe, Cortina d’Ampezzo, Ljubljana, Bolzano et Brescia.

Liège-Brescia-Liège 2008, organisé par ClassicRallyPress Ltd, rend hommage à cette tentative novatrice de prouver l’esprit pratique, la durabilité et la convivialité des petites voitures, souvent exclues parce que trop « urbaines ».

En 1958, 36 voitures ont participé à l’évènement, mais 13 seulement sont arrivées au finish, y compris les 7 Fiats 500 qui avaient pris le départ.


Finalement, les 500 se sont placées 1ère, 2ème, 4ème, 6ème, 7ème, 9ème et 13ème.

En 1958, un rapport a montré que la cylindrée totale des moteurs des 13 voitures qui avaient atteint le finish prises ensemble était inférieure à celle d’une voiture américaine typique de l’époque. Cependant, toutes 13 avaient transporté 26 adultes sur 3300 km à travers des terrains difficiles, sans arrêt, pendant deux jours et trois nuits.

Ceci peut être considéré comme le premier rallye automobile soucieux de l’environnement, et l’évènement de 2008 vise à nouveau à démontrer que l’on peut apprécier une conduite inoubliable à travers de nombreux passages montagneux européens magnifiques, même dans une petite cylindrée peu gourmande en carburant.

 

Les vainqueurs de 1958 : Arturo Brunetto et Andrea Frieder sur Fiat  500  Sport.

 

Le classement général du Marathon de la route Liège-Brescia-Liège 1958 :

 

1er: Arturo BRUNETTO – Andrea FRIEDER (ITA/ARG) sur FIAT 500
2e: WAGNER – DONVEN (LUX) sur FIAT 500
3e: NOKIN – REBETEZ (BEL) sur LLOYD 500
4e: SANDER P & F (BEL) sur FIAT 500
5e: POHL – DORING (ALL) sur ZUNDAPP 250
6e: SHAFER – FALK (ALL) sur FIAT 500
7e: HENRY – DI COCCO (BEL) sur FIAT 500

 

Le rallie Liège-Brescia-Liège 2008 :
 

Démarrant de Liège le 11 juillet, le rallye commémoratif couvre le même itinéraire de 3300 km que l’évènement de 1958, y compris les passages montagneux les plus rudes d’Europe, combinant des noms évocateurs tels que Stelvio et Gavia, avec des routes moins connues mais tout aussi difficiles que le Vrsic en Slovénie.

Les haltes de nuit se situent à Karlsruhe le 11 juillet, Munich le 12, Cortina d’Ampezzo le 13, Ljubljana le 14, Bolzano le 15, Brescia le 16, Bolzano le 17, Munich le 18, Karlsruhe le 19 et Liège le 20.

Les voitures qui auraient satisfait aux conditions requises pour l’évènement de 1958 seront en compétition pour des récompenses en 250cc, 350cc, 425cc et 500cc – une catégorie supplémentaire ‘Spirit’ accueille les voitures jusqu’à 700cc construites jusqu’en 1968, à nouveau subdivisées en différents groupes de cylindrée.

Le rallye est organisé par ClassicRallyPress Ltd avec le soutien du Royal Motor Union de Liège qui avait coordonné l’évènement en 1958.

Voir http://www.classicrallypress.co.uk