La bande dessinée s’invite au MotorVillage Paris jusqu’au 20 mai 2012

Classé dans : Actualités - Fiat (Italie) | 0

VRAAOMM ! – Des voitures et des bulles

 

• Depuis le 16 février et, ce jusqu’au 20 mai prochain, la bande dessinée s’est installée à MotorVillage Paris, la vitrine du Groupe Fiat au rond point des Champs-Élysées, pour une exposition inédite.

 

• Les marques du Groupe Fiat sont une source d’inspiration des auteurs de bandes dessinées.


VRAAOMM ! – Des voitures et des bulles

Depuis le 16 février, les véhicules phares des bandes dessinées (BD) les plus célèbres quittent leurs vignettes pour être présentées au public. Les marques du Groupe Fiat ont depuis toujours été une source d’inspiration des auteurs de bandes dessinées. Les véhicules des marques Fiat, Alfa Romeo, Lancia ou Jeep ont marqué de leur empreinte les aventures des grands héros de BD : des classiques comme Gil Jourdan, Lefranc, Sisco, Diabolik, XIII et même l’univers Comics.

Dépassant largement le cadre du simple élément de décor, les véhicules en tous genres représentent un trait à part entière de la personnalité des personnages ou de l’esprit d’une bande dessinée. Fréquemment, la voiture s’adapte à son conducteur, de cette façon le héros énigmatique et téméraire de XIII prend le volant d’une Jeep Wrangler, un véhicule puissant et tout terrain.

De son côté, l’Alfa Romeo MiTo, citadine à forte personnalité, se révèle précisément adaptée aux activités de Cisco, tueur aux services d’une cellule secrète.

Les véhicules en bandes dessinées sont aussi d’utiles repères temporels comme cela peut être vérifié avec la série « Les Aventures d’Hergé » où l’on retrouve la Lancia Aurelia B20 qui a marqué les années 1950.

Le Groupe Fiat rend hommage à ces auteurs et dessinateurs qui ont accompagné le succès de modèles mythiques de ses différentes marques.

Fiat 500 Diabolika

L’exposition « VRAAOMM ! – Des voitures et des bulles » accueille 9 véhicules du Groupe, iconiques pour leur présence dans des albums incontournables:

– La Fiat 500 « DIABOLIKA », édition limitée à 50 exemplaires et vendue exclusivement en Italie, est inspirée de la série « Diabolik » des soeurs Angela et Luciana Giussani, aux Éditions Clair de Lune.

Jeep Wrangler XIII

– La Jeep Wrangler série limitée XIII, disponible seulement en 13 exemplaires de 3 coloris différents. La Jeep Wrangler est extrêmement présente dans l’album « XIII : Le jour du Mayflower » par Yves Sente, Youri Jigounov, aux Éditions Dargaud. La Jeep Wrangler série limitée XIII numéro 0/13 sera exposée à cette occasion.

– L’Alfa Romeo Giulietta Sprint Veloce, un modèle resté inoubliable dans les bandes dessinées « Lefrancq » : « L’Ouragan de feu » ou « Le Mystère Borg » par Jacques Martin ou encore dans « Le Maître de l’atome » par Taymans, Dreze et Jacquemart, aux Éditions Casterman.

Alfa Romeo Giulietta Sprint Veloce

– L’Alfa Romeo MiTo, qui a marqué, par sa célèbre course poursuite, l’album « Sisco : Faites la taire » de Benec et Thomas Legrain, aux Éditions Le Lombard.

– La Fiat Dino, un des plus beaux coupés dessinés dans une BD, accompagne quant à elle « Gil Jourdan » dans les albums « Carats en vrac » et « Gil Jourdan et les fantômes » par Maurice Tillieux et Gos, aux Éditions Dupuis.

Fiat Dino

– La Lancia Aurelia Coupé B20 GT 1954, remarquée dans « Les Aventures d’Herge » par Stanislas, José-louis Bocquet et Jean-Luc Fromental, aux Éditions Dargaud et parue dans de nombreux albums de « Tintin ».

Lancia Aurelia Coupé B20 GT 1954

– En exclusivité, MotorVillage présente, pour cette exposition, la Fiat 500 de Margot révélée dans le prochain album de la série « Les Enquêtes Auto de Margot » d’Olivier Marin et Gilles Paquet, aux Éditions Paquet et dont la sortie est attendue en Juillet 2012.

– Mais également la Fiat 500 Lupin III ! Le personnage s’est appelé en France « Edgar la cambriole », les droits d’usage du petit fils d’Arsène Lupin n’ayant été accordés qu’au Japon. Depuis le 2 février 2012, le nom est tombé dans le domaine public. Lupin III apparaît donc pour la première fois en France sous son vrai nom d’origine.

– Enfin, La Fiat New Panda dont la publicité est illustrée par une planche BD de Lewis Trondheim.

Autour de ces modèles symboliques, MotorVillage propose à ses visiteurs de plonger dans l’univers du 9ième art, grâce à une scénographie exclusive.

Comme pour chaque événement, la vitrine du Groupe Fiat innove avec des supports numériques comme éléments de décors.

Alfa Romeo Giulietta Sprint Veloce

Entre les croquis, les planches originales, les photos et les reproductions de personnages taille réelle, MotorVillage met en place un atelier de dessinateur ainsi qu’une rétrospective patchwork de la présence de véhicules du Groupe dans l’univers de la bande dessinée.

En exclusivité, le Groupe Fiat s’associe avec les Éditeurs, la Maison Leblon Delienne, précurseur des statuettes de collection de Bande Dessinée résine en 3D et PIXI, spécialiste en production de figurines en plombs peintes à la main et référence incontestée des collectionneurs, pour créer un pop-up store avec les statuettes et les figurines de personnages.

Enfin, pour suivre la ligne conductrice de cet évènement culturel, le public se voit proposer une série limitée de tee-shirts à l’esprit simple et graphique d’une ligne représentant la Fiat 500.

La Fiat 500 de Margot