FIAT PANDA 4X4 2005 Présentation du nouveau modèle

Classé dans : Actualités - Fiat (Italie) | 0

Un style original et sympathique, une technologie avancée accessible à tous, des solutions qui simplifient la vie à bord. Ces valeurs sont réactualisées par la Panda 4×4, laquelle y ajoute un tempérament très personnel, l’envie de s’évader et le dynamisme. Le nouveau modèle évoque immédiatement l’envie de voyager en toute liberté, y compris dans des endroits peu accessibles aux voitures traditionnelles. Sans pour autant renoncer à la capacité de sa faufiler avec désinvolture dans les rues étroites des centres urbains. Bref, il s’agit de la voiture idéale pour ceux qui recherchent tant la maniabilité et l’élégance esthétique que les qualités  » tout terrain « .

Fiat Panda 4x4 Climbing.
Fiat Panda 4x4 Climnbing.

La Panda 4×4 peut être considérée (et utilisée) tour à tour comme un véritable véhicule tout terrain ou comme une voiture capable d’affronter aisément les slaloms imposés par la circulation urbaine. Ce modèle à la double vocation suggère fraîcheur et sympathie, solidité et robustesse, avec une touche d’élégance raffinée qui en fait une  » voiture à la mode « .

Fiat Panda 4x4 Climbing.

Au cours de son développement, les concepteurs Fiat ont puisé dans l’immense patrimoine technique et conceptuel acquis au fil du temps ainsi que dans l’expérience que seul peut posséder un Constructeur qui est depuis plus de 70 ans le leader dans les segment des voitures compactes. C’est ainsi qu’est née la Panda 4×4, dont le projet tient naturellement compte des transformations subies par la clientèle de ce segment ainsi que des bonnes perspectives de croissance de ce dernier.

Le nouveau modèle est équipé du largement éprouvé moteur 1.2 de 60 ch (44 kW), auquel viendra s’ajouter le révolutionnaire 1.3 Multijet de 70 ch.

Fiat Panda 4x4.

Il se décline en deux versions (Panda 4×4 et Panda 4×4 Climbing) ; deux niveaux de finition spécifiques de l’habitacle et onze teintes de carrosserie. D’une part, la Panda 4×4 Climbing se veut un petit véhicule  » tout terrain  » élégant, capable d’affronter n’importe quelle situation avec une touche de raffinement au niveau de l’habitacle et des lignes extérieures, idéal pour une clientèle dynamique et extravertie.

Fiat Panda 4x4.

D’autre part, la version Panda 4×4, dépourvue des détails esthétiques élégants de la Climbing, privilégie la fonctionnalité et le côté pratique. Le mérite en revient surtout à ses qualités dynamiques extraordinaires sur les parcours tout terrain, à sa traction avec joint viscocoupleur et à ses pneumatiques haute adhérence.
Les deux versions ont en commun les dimensions compactes (par exemple, la Climbing mesure 357 cm de longueur, 160 cm de largeur et 163 cm de hauteur), l’extrême maniabilité et une hauteur supérieure à celle du modèle traditionnel (+ 5 cm). Cette caractéristique contribue grandement à améliorer encore la visibilité et la maîtrise de la route, notamment sur les parcours difficiles, grâce aussi à un diamètre de braquage de 9,6 m seulement.

L’allure  » tout terrain  » de cette voiture est accentuée par sa garde au sol de 165 mm (standard A) pour la Panda 4×4 Climbing et 160 mm pour la version de base.

Cette impression est encore soulignée par certains éléments esthétiques qui répondent en même temps à une fonction  » off-road  » bien précise.

Par exemple, les pare-chocs avant et arrière sont pourvus de boucliers de protection ; les baguettes pare-chocs latérales de grandes dimensions sont assorties aux détails des ailes et à la protection du bas de caisse.

La version Climbing et proposée avec des pneumatiques 185/65-14 (M+S), qui conviennent à toutes les utilisations ; l’autre version adopte par contre des pneumatiques 165/70-14 (M+S) renforcés, dont la bande de roulement a spécialement étudiée pour s’adapter aux conditions de faible adhérence.

Fiat Panda 4x4 Climbing.

La Panda 4×4 propose un habitacle soignée et raffiné, grâce aussi à des habillages en tissu disponibles en deux variantes bicolores : gris/rouge ou gris/jaune. La nouvelle version  » intégrale  » ne renonce certes pas à un coffre à bagages généreux, véritable point fort de ce modèle. Avec la banquette arrière entière ou séparée, la capacité est comprise entre 200 et 855 dm3 (au ras du toit). Avec la banquette arrière séparée et coulissante, ces valeurs sont respectivement de 230 dm3 (le siège tout à l’avant) et 780 dm3.

La Panda 4×4 est une voiture au tempérament sans compromis, qui ne manquera pas de séduire une clientèle hétérogène, y compris les passionnés d’aventure et de vie en plein air, toujours plus nombreux. C’est pour eux que la nouvelle version adopte un système de traction intégrale permanente avec joint viscocoupleur et deux différentiels, qui s’enclenche automatiquement pour franchir n’importe quel obstacle avec désinvolture. La Panda 4×4 est donc une vaillante  » exploratrice « , parfaitement à l’aise sur les terrains irréguliers et difficiles, comme en témoignent d’ailleurs les valeurs des  » angles de rampe  » (standard A).

A commencer par l’angle d’attaque, qui mesure l’angle avant maximum qui peut être affronté par un véhicule tout terrain sans heurter la carrosserie. Vient ensuite l’angle de sortie, à savoir la pente maximale franchissable en marche arrière, départ en plan. Enfin, l’angle de franchissement représente l’angle maximum que la base d’un obstacle de forme triangulaire (isocèle) peut avoir pour pouvoir le franchir sans heurter le bas de caisse. Dans la version Climbing, le nouveau modèle affiche les valeurs suivantes : 24° (avant), 42° (arrière) et 24° (franchissement), qui deviennent respectivement 26°, 44° et 23° pour la Panda 4×4. La pente maximale franchissable dépasse 50%.

Cette  » super-compacte intégrale  » assure un excellent confort, grâce au réglage spécifique de la géométrie des suspensions ; à roues indépendantes du type McPherson à l’avant, avec bras oscillants inférieurs transversaux ancrés à un berceau auxiliaire et barre stabilisatrice ; à roues indépendantes avec bras longitudinaux tirés, ancrés à un berceau spécifique, est barre stabilisatrice à l’arrière.

Comme cela a déjà été mentionné, les moteurs disponibles seront au nombre de deux, tous deux Euro 4. Dès son lancement, la voiture sera équipée du très fiable 1.2, qui développe une puissance maximum de 60 ch (44 kW) à 5000 tr/mn et un couple de 10,4 mkg (102 Nm) à 2500 tr/mn. Dans quelques mois, la gamme sera complétée par le révolutionnaire 1.3 Multijet de 70 ch (51 kW) à 4000 tr/mn et 14,8 mkg (145 Nm) à 1500 tr/mn. Equipée du premier moteur, la Panda 4×4 accélère de 0 à 100 km/h en 20 secondes et atteinte une vitesse de pointe de 145 km/h.

Avec le turbo diesel de la deuxième génération, ces valeurs sont respectivement de 16 secondes et 155 km/h. Il y a lieu de souligner qu’après avoir introduit pour la première fois les moteurs avec technologie Multijet dans le segment des  » compactes « , Fiat est le premier constructeur qui met ce patrimoine technique au service des versions 4×4. Parmi les équipements de la Panda 4×4 figurent également le système infotélématique CONNECT Nav Plus, les lave-phares et la direction assistée électrique Dualdrive (de série sur l’ensemble de la gamme).

En matière de sécurité, la nouvelle voiture ne craint certes pas la concurrence. A commencer par l’excellent système de freinage. Sur les versions équipées du moteur 1.2 Fire, toutes les roues adoptent des disques de 240 mm de diamètre (ventilés à l’avant), qui deviennent de 257 mm sur les versions Multijet. La Panda 4×4 propose de série l’ABS avec EBD et fonction anti-patinage en décélération (MSR).

La version 4×4 vient donc enrichir l’offre de la Panda, élue  » Voiture de l’Année 2004  » et lauréate de six autres prix internationaux prestigieux. Elle sera commercialisée à partir de septembre en Italie et dès octobre dans les autres pays européens, équipée au départ du 1.2 Fire, auquel s’ajoutera en 2005 le révolutionnaire 1.3 Multijet.

Fiat Panda 4x4.
Fiat Panda 4x4 Climbing.
Fiat Panda 4x4 Climbing.
Fiat Panda 4x4.
Fiat Panda 4x4 Climbing.