DR Automobiles, une histoire italienne avec un parfum chinois

Classé dans : DR | 0

Au salon de Bruxelles, dans un petit coin du Hall 3 se trouvait un stand d’une marque encore  inconnue en Belgique : DR Automobiles.

Ces deux lettres n’ont évidemment rien à voir avec l’abréviation de « docteur », il s’agit d’une marque italienne fondée en 2006 et établie depuis plus de 10 ans dans la péninsule.

Les prémices

Massimo Di Risio

A sa tête un ancien coureur automobile des années 1960 converti dans l’industrie automobile : Massimo Di Risio. Débutant d’abord comme concessionnaire Lancia en 1985, le groupe DR Automobiles décide de franchir le Rubicon en se développant dans l’importation et l’exportation d’automobiles à partir de 1994. Avec la vente de près de 20.000 voitures par an, ce business a été particulièrement florissant.

A partir de 2000, suite aux besoins d’un marché de plus en plus mondialisé, DR Automobile Groupe oriente ses recherches vers les produits des marchés asiatiques. Cela le conduit à traiter avec l’industrie automobile chinoise et à établir un partenariat industriel avec le géant automobile chinois Chery, ce qui donne lieu au projet de construction de voitures portant la marque DR.

Des voitures sino-italiennes

Tout a débuté à l’occasion du 31ème Salon de Bologne en 2006 avec la présentation d’un prototype SUV appelé DR5. Il était le fruit d’un développement sino-italien qui a mené à des véhicules respectant toutes les normes européennes en matière de réglementation et de tendances du marché.

Les voitures sont donc fabriquées en Chine selon les spécifications italiennes et elles sont achevées dans l’usine de Macchia di Isernia (IS), par l’assemblage de certains composants et par des tests finaux.

Après avoir produit et commercialisé le DRV SUV, la citadine DR1, le minivan DR2 et le petit crossover DR Citycross (environ 15 000 immatriculations de 2008 à 2016), DR a lancé en 2017 une nouvelle gamme de voitures.

Aujourd’hui, après avoir consolidé sa présence sur le marché italien (1500 immatriculations en 2018), où DR est présent avec une centaine de concessionnaires et 200 agences, un plan d’expansion a été lancé sur les principaux marchés européens.

Déjà présent depuis le 2018 en Espagne, notamment à Madrid et à Barcelone, DR se concentre désormais sur l’Allemagne, la France et le BENELUX avec une gamme de SUV comprenant trois modèles les DR3, DR4 et DR6.

Les DR3 et DR6 sont le fruit d’une collaboration avec le partenaire chinois Chery tandis que la DR4 provient d’un partenariat avec un autre géant de l’automobile en Chine : JAC.

Trois SUV full option de série

Le DR3

Le DR3 se démarque par sa ligne robuste de 4,20 m de long. Son moteur essence de 1497 cm³ développe 106 ch à 6000 rpm et un couple maximum de 135 Nm à 2750 rpm.
Il est associé à une boîte manuelle à 5 vitesses.

DR3 2019
DR3 2019

Le constructeur revendique une vitesse maximale de 175 km/h et 11,5 secs pour 0 à 100 km/h.
Le DR3 affiche une consommation mixte assez élevée de 7,7 l/100 km et des émissions de CO2 de 180 g
Son coffre dispose d’un volume intéressant de 420 dm³ mais avec un seuil un peu trop haut.

DR3 2019

 

Le DR3 est proposée à 15.000 EUR.

 

Le DR4

Le DR4 est donc une collaboration avec un autre constructeur chinois : JAC.
De profil, sa ligne diffère par ses vitres arrière plus étriquées.

Elle mesure 4,34 m de long. Sa cylindrée est de 1590 cm³ et sa puissance de 115 ch à 6300 rpm. Son couple maximum de 155 Nm est constant entre 3500 et 4500 rpm. Il est combiné à une boîte manuelle à six rapports.

DR4 2019
DR4 2019

Sa consommation mixte est de 7,4 l/100 km soit 174 g/km de CO2. Sa vitesse maximale est de 180 km/h et le 0 à 100 km/h est abattu en 10,5 secs. Son coffre proposerait un excellent volume de 600 dm³ extensible à 1200 dm³ mais les normes de mesure en sont inconnues.

DR4 2019

Son tarif est de 17.000 EUR.
L’équipement standard est très complet et comprend éclairage DEL, un toit ouvrant, des sièges en cuir, des miroirs rétractables électriquement, un système multimédia avec écran 8″, une caméra 360°, des capteurs de stationnement avant et arrière, la climatisation automatique, un régulateur de vitesse.

 

Le DR6

Enfin, le DR6 qui est le modèle le plus grand (4,50 m). Son apparence est très similaire au DR3 mais en plus grand.

DR6 2019
DR6 2019

 

Il est propulsé par la même unité de 1.5 l mais avec turbo développant ici 150 ch à 5500 rpm et un couple maximum de 205 Nm au régime élevé de 4000 rpm. Sa vitesse maximale est de 187 km/h et son accélération de 0 à 100 km/h ne demande que 10 secs.

DR6 2019

 

Sa consommation mixte est de 7,7 l/100 km avec des émissions de CO2 de 179 g/km. Son coffre ne dispose que d’une capacité de 370 dm³ extensible à 1 m³.

 

La philosophie DR implique que ces voitures sont toutes full option de série : du toit ouvrant à l’infotainment avec fonction de smartphone mirror. En passant par les jantes en alliage et la climatisation, les intérieurs en cuir, les capteurs de stationnement, la caméra de recul et même 4 caméras avec une vision à 360 degrés pour le DR4.

Sécurité

Ces nouveaux SUV sont particulièrement complets en matière de sécurité active et passive.

DR6 2019

 

On y trouve un système antiblocage ABS, répartiteur de freinage électronique EBD, contrôle de traction ASR, aide au démarrage en côté HHC, assistance au freinage d’urgence EBA, commande de véhicule ESP avec déverrouillage dynamique, ainsi qu’un système de contrôle de la pression des pneus TPMS.

Toutefois, jusqu’à présent, signalons que la marque ne présente pas ses véhicules aux tests EuroNCAP.

Polycarburation

Comme pour beaucoup de véhicule italien, tous les modèles sont également disponibles avec alimentation bi-carburant, LPG ou CNG. En outre, DR entrevoit également la possibilité d’y ajouter la propulsion électrique.

DR6 2019

 

Actuellement, DR envisage une cinquantaine de concessions pour la Belgique. Gageons que ce nouvel acteur puisse trouver l’appui nécessaire à la constitution de son réseau.

Automania Team

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 + 1 =