Dacia Logan Steppe, une vision de l’avenir très proche

Classé dans : Actualités - Dacia (Roumanie) | 0

Dacia a révélé au Salon de Genève 2006 un concept car réalisé par Renault Design. Développé autour du thème des sports de glisse, il préfigure le futur break Logan qui complètera judicieusement la gamme Logan.

Dacia Logan Steppe Concept (Genève 2006).

Sous l’apparence « Crossover » du Logan Steppe » se dissimule (à peine) la version familiale de la Logan. Otez les accessoires « SUV » du Logan Steppe et vous apercevrez la silhouette d’un break au volume habitable plutôt accueillant. Long de 4,47 m, le Logan Steppe annonce un volume de chargement modulable pouvant loger jusqu’à 1700 L de bagages. Sa surface vitrée de plus de 3,3 m² en fait un véhicule lumineux.

2006 Dacia Logan.

Comparatif des dimensions extérieures de la berline Logan et du Concept Logan Steppe :

Longueur : 4250 mm 4470 mm
Largeur : 1740 mm N.C.
Hauteur : 1525 mm 1780 mm (avec portage)
Empattement : 2630 mm N.C.
Roues : 15 pouces 17 pouces
Dacia Logan Steppe Concept (Genève 2006).

2006 Dacia Logan.

Supputations gratuites

En supposant que le futur break Logan garde les mêmes dimensions extérieures que le Logan Steppe concept, il est a supposé que, sans les accessoires « SUV », sa longueur totale atteigne environ 4400 mm, soit environ 150 mm de plus que la berline Logan. Il semble évident que l’empattement sera le grand bénéficiaire de cet allongement. L’empattement pourrait alors atteindre 2700 mm, ce qui donnerait au break Logan une habitabilité très intéressante. Il ne reste qu’à attendre quelques mois pour connaître les réelles dimensions du break Logan !!

Dacia Logan Steppe Concept (Genève 2006).
2006 Dacia Logan.

Dacia Logan, un vrai succès international du groupe Renault

Depuis l’annonce de la sortie de la Logan, berline de taille moyenne possédant une bonne habitabilité et un prix attractif, Dacia connaît une notoriété positive remarquable.

Par une médiatisation bien orchestrée et un produit qui concrétise une vraie demande du marché, Dacia, qui en Europe occidentale était totalement tombée dans l’oubli, a atteint en quelques mois une renommée très (trop ?) importante.

Et pourtant on ne peut pas dire que la Logan ait envahi nos routes. Jusqu’à présent, dans nos contrées, la Logan est nettement plus connue que vue.

Il faut reconnaître que le lancement publicitaire a largement précédé l’arrivée effective de la Logan dans les concessions. De plus, le prix de celle-ci est, même s’il reste attractif, nettement supérieur au premier prix annoncé. L’absence, jusqu’il y a peu, d’une motorisation diesel (1,5 dCi à la consommation moyenne de 4,7 L/100 km), ainsi qu’une gamme se limitant à un seul modèle de carrosserie (vivement le Break Logan) a certainement freiné les ventes en Europe Occidentale.

Cependant, la Dacia Logan est une véritable voiture mondiale. Alors que la production de la Logan devrait être lancée en Iran cette année encore, entre septembre 2004 et fin janvier 2006, soit en moins d’un an et demi, environ 180.000 exemplaires de Dacia Logan ont été produits, non seulement en Roumanie, mais également au Maroc, en Russie et en Colombie.

Dacia Logan Steppe Concept (Genève 2006).
Dacia Logan Steppe Concept (Genève 2006).
Dacia Logan Steppe Concept (Genève 2006).
Dacia Logan Steppe Concept (Genève 2006).