Dacia : Depuis 10 ans sur la voie du succès avec Renault.

Classé dans : Actualités - Dacia (Roumanie) | 0

Dacia Logan Van

Depuis 10 ans la marque roumaine Dacia appartient au groupe Renault. 


Les origines de Dacia remontent à l’époque Communiste.  Les roumains voulaient lancer une production automobile nationale et, pour ce faire, ils s’adressèrent à la France.  Avec l’aide de la Régie Nationale des Usines Renault de l’époque, l’usine de Pitesti fut érigée.  Les Renault 8 et 12 y furent construites.  Plus tard, Dacia développa  pour son compte une gamme de véhicules utilitaires légers.  Lorsque le modèle communiste s’est effondré, Dacia, tout comme les autres constructeurs, connut de moments pénibles.  Il fallut trouver un nouveau partenaire et, à nouveau, l’aide vint de France.


Dans le groupe Renault, Dacia est responsable pour la production de voitures d’entrée de gamme.


Ci-joint le communiqué de presse reprenant les moments forts de la collaboration entre Renault et Dacia au cours de  ces 10 dernières années.

 


Depuis son rachat par Renault le 2 juillet 1999, Dacia est devenue un acteur
incontournable du paysage automobile et un pilier de la stratégie du groupe Renault.
 

• Dacia, une marque en avance sur son temps : avec sa gamme de modèles inédits,
Dacia a instauré un nouveau mode de consommation automobile. Séduits par son
prix, rassurés par le lien Dacia/Renault, les clients ont reconnu en Dacia le meilleur
rapport prix/prestations (habitabilité, robustesse, fiabilité) du marché.
 

• Une gamme jeune – Logan, Logan MCV, Logan van, Logan pick-up, Sandero : cinq
modèles lancés en cinq ans.
 

• Dacia, une marque en croissance constante : près d’un million de Dacia vendues
depuis le lancement de Logan en 2004, une progression de 11,7% en 2008, de 15,5%
pour les cinq premiers mois de 2009.
 

• Dacia, d’une marque nationale à une marque mondiale : plus de 50 pays de
commercialisation en 2009.
 

1999 : Dacia entre dans le groupe Renault
 

Renault acquiert 51 % du capital de Dacia puis augmente progressivement sa participation. Depuis 2003, Renault détient 99,3 % du capital.
 

1999-2004 : une modernisation d’envergure
 

– Le groupe Renault investit 489 millions d’euros sur cinq ans pour moderniser l’usine de Pitesti (Roumanie) : remise à niveau de l’outil industriel, amélioration de la qualité, formation du personnel, nouvelles conditions de travail, rénovation des bâtiments, renouvellement de l’équipement informatique, mise en place de lignes d’assemblage de moteurs et de boîtes de vitesses Renault.

– Deux modèles, SuperNova et Solenza, lancés respectivement en 2000 et 2003, font office de « voitures-écoles » pour tester la refonte des processus industriels de Dacia et de ses fournisseurs. Leur lancement prépare celui de Logan.

2004-2005 : lancement de Dacia Logan, qui devient l’emblème de la voiture familiale de qualité et bon marché
 

Véhicule familial, fiable et abordable, il est destiné à être un véhicule d’accès à l’automobile pour les familles des pays en croissance (Roumanie, Maghreb…). Devant l’accueil de la presse et la demande des clients, Dacia Logan est commercialisée en Europe au printemps 2005. Le succès est immédiat. Dacia Logan devient un modèle de conquête sur tous les marchés : en Europe Orientale, au Maghreb mais aussi en Europe Occidentale.
 

Vendue également sous la marque Renault hors d’Europe et du Maghreb, les Logan roulent désormais sur les routes de plus de 80 pays. A fin juin 2009, plus de 1 million de Logan ont été vendues dans le monde, sous les deux marques (Renault et Dacia).
 

Dacia Logan

Quelques dates clés
 

2 juin 2004 révélation mondiale au Technocentre (France) de la Logan.
 

9 septembre 2004 lancement commercial de la Logan en Europe Orientale
 

Juin 2005 lancement de Logan en Europe Occidentale
 

8 septembre 2005 lancement de Logan 1.5 dCi
 

2006-2008 : 3 nouveaux modèles dans la gamme
 

Dacia enrichit sa gamme avec Logan MCV, la version break de Logan puis avec deux véhicules utilitaires, Logan van et Logan pick-up.
 

Très vite, Logan MCV trouve sa place sur tous les marchés. Capable d’accueillir jusqu’à 7
adultes, tous confortablement installés, ce modèle, sans équivalent sur le marché, devient la référence du break à petit prix. A ce jour, plus de 220 000 Logan MCV ont été vendues, principalement en Europe.
 

Dacia Logan MCV

Quelques dates clés
 

Mars 2006 : présentation, au salon de Genève, de Logan Steppe, premier show-car Dacia
 

Octobre 2006 : lancement de Dacia Logan MCV
 

Février 2007 : lancement Dacia Logan van
 

Février 2008 : lancement Dacia Logan pick-up
 

2008 : Dacia eco², des véhicules économiques et contribuant au respect de
l’environnement

 

Avec le lancement de la signature Dacia eco2 au Salon de Paris en octobre 2008, Dacia montre que véhicules à petits prix et respect de l’environnement sont compatibles. Tous les modèles de la gamme offrent des versions Dacia eco2, avec des motorisations essence, diesel, GPL, E85 émettant moins de 140 g/km de CO2.

 

2008- 2009 : une marque qui développe son pouvoir de séduction
 

Avec Sandero, la berline compacte et habitable, Dacia franchit une nouvelle étape : petit prix rime aussi avec design attractif et contemporain. Une tendance que confirme Duster, le premier concept-car de Dacia et Sandero Stepway, la version au look baroudeur de Sandero.

Dacia Duster concept car

Quelques dates clés
 

Juin 2008 : lancement commercial de Dacia Sandero
 

Juillet 2008 : lancement Dacia Nouvelle Logan
 

Octobre 2008 : lancement Dacia Nouvelle Logan MCV

Mars 2009 : présentation à Genève de Duster, premier concept-car Dacia
 

Juillet 2009 : lancement de Dacia Sandero Stepway
 

Dacia Sandero

Dacia aujourd’hui
 

Aujourd’hui plus que jamais, Dacia répond à l’évolution des habitudes des consommateurs à la recherche de l’essentiel. Quelques preuves :
 

– sur les 5 premiers mois 2009,
 

. avec près de 120 000 voitures vendues, Dacia progresse de 15,5% sur des marchés en
baisse de 16%,
 

. ses ventes sont multipliées par 8 en Allemagne,
 

– Dacia, 9e marque en France.
 

Dacia Stepway 2010

Dacia demain
 

Dacia restera fidèle à son positionnement et continuera à étoffer sa gamme, avec dès 2010 un nouveau modèle 4×4.
 

Le développement de la gamme Entry, commercialisée sous les marques Dacia et Renault, est un des axes prioritaires du groupe Renault. Avec sa gamme de cinq modèles, le groupe compte garder son avance sur ses concurrents et répondre aux évolutions de consommation des clients automobiles : en Europe, où les automobilistes cherchent à revenir à l’essentiel et sur nouveaux marchés automobiles, où nombreux sont ceux qui souhaitent accéder à la mobilité.