CHEVROLET CORVETTE Z06 Millésime 2006.

Classé dans : Actualités - Corvette (USA) | 0

Le sigle est magique, rappelant l’époque (2000) où Detroit dévoilait la C5 dans une troisième variante de carrosserie, un coupé hardtop équipé d’un V8 (LS6) de 385 CV, puis 405 CV à partir de 2002.

La Corvette C6 étant à peine en production, voila que nous arrive la version Z06 de 500 CV, la cylindrée passant de 6L à 7L.

Il s’agit ici du plus gros « small block » Chevy jamais construit par GM célébrant cette année son cinquantième anniversaire.

Cette Corvette a été développée simultanément avec le modèle C6R de compétition et furent toutes deux dévoilées pour la première fois au Salon automobile de Detroit en début d’année.

La Z06 reprend le châssis à poutre et longerons du modèle de base mais avec plus d’éléments en aluminium extrudés, moulés ou hydro formés.

Une partie du plancher ainsi que les passages de roue sont en carbone, tandis que la barre antiroulis arrière et le ressort à lame possèdent un réglage beaucoup plus ferme.

2006 Chevrolet Corvette Z06.

Les roues quant à elles ont conservées leurs diamètre de 18 et 19 pouces mais ont une largeur supérieure ; un pouce de plus à l’avant et deux à l’arrière afin d’accueillir les pneus de 275/35 et 325/30.

Avec un poids d’à peine 1420 kg, la Corvette Z06 atteint le 0 à 100 km/h en 4 sec pour une vitesse maximale d’environ 300 km/h.

Parmi les différences par rapport à la C6 de base l’on trouve une face avant surmontée d’une large prise d’air dynamique afin d’alimenter le V8, de larges extracteurs placés derrière les roues avant ainsi que la lame de spoiler, un arrière plus large surmonté d’un becquet et des écopes de refroidissement des freins placées devant les roues arrières.

L’instrumentation, quant à elle est légèrement modifiée avec notamment un manomètre d’huile beaucoup plus précis.
Ici est utilisée pour la première fois sur une Corvette de série, la lubrification par carter sec.

Dans l’habitacle, les sièges deux tons sont chauffants avec appuis latéraux, on trouve un affichage tête haute,une sono Bose, la climatisation ainsi que des airbags latéraux.

Le moteur sera assemblé dans la nouvelle unité de construction Performance Build Center de Wixom dans le Michigan selon des critères proches de ceux de la compétition, avant d’être expédié à l’usine Corvette de Bowling Green dans le Kentuky.

La Corvette Z06 est la voiture de production la plus rapide qu’ait jamais construit la General Motors et se positionne comme une concurrente sérieuse pour les Ferrari et autres Porsche.

Anectote historique

L’appellation Z06 remonte à une période troublée de l’histoire du sport automobile américain, plus précisément l’année 1957.

A cette époque, l’association américaine des constructeurs automobiles, suite à une série d’accidents grave, décide de ne plus participer à la compétition automobile.

Cependant, Zora Arkus Duntov, un des créateurs de la Corvette et grand passionné de sport automobile, analyse la situation différemment. S’i est vrai que la G.M. ne puisse pas faire courir officiellement ses voitures, ses clients le peuvent encore. En 1963, pour le lancement de la 2ème génération de Corvette, la fameuse « Sting Ray », Duntov parvient à faire produire discrètement parmi les autres RPO (Regular Production Option) le pack RPO Z06 (Z pour Zora), qu’il met au point pour les clients souhaitant courir avec leur propre automobile.

Chevrolet Corvette Sting-Ray.

L’option Z06 est en réalité un kit compétition qui comprenait un moteur « small block » de 327 ci à injection dont la puissance était de 360 CV, une boîte à 4 rapports manuels, des freins à tambours en aluminium,, un réservoir d’essence de 100L et une suspension renforcée. En 1963, cette option était facturée 1.818,45 $, alors que le prix total d’un coupé Corvette était de 4.252 $. Plus tard, Chevrolet réduisit le coût de cette option, en même temps qu’elle retira du pack Z06 le réservoir de 100 L qui devint une option séparée disponible sur tous les coupés, alors que les cabriolets pouvaient enfin recevoir le RPO Z06.

Ce kit fit des merveilles et, à partir de 1963, permit aux « Sting Ray » de pouvoir tenir tête aux Cobra, du moins dans les courses amateurs. De là naquît dans le petit monde des passionnés de Corvette le mythe « Z06 ». Chevrolet produisit un total de 199 Corvette équipées du RPO Z06.

Chevrolet Covette C5R.

Aujourd’hui, les discours officiels de G.M. vis-à-vis de la compétition automobile ont évolués et depuis , la Corvette C5R est devenue une terreur des pistes mondiales, où elle a, entre autres victoires, gagné 3 fois le classement GT aux 24 H du Mans; et sa remplaçante, la nouvelle C6R, vient d’y vaincre également en GT, dès sa 1ère participation.

Chevrolet Corvette C6R.

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES DE LA CORVETTE Z06 2006.

Moteur : V8 Small block (LS7).

Cylindrée: 7011cc.

Alésage x course: 104,8mm x 101,6mm.

Soupapes : OHC 2 soupapes par cylindres.

Taux de compression : 11 :1

Puissance : 500 CV à 6200 tr/min.

Couple : 65,7 Nm à 4800 tr/min.

Transmission : boîte Tremec à 6 vitesses manuelles.

Freins avant : Disques à 6 pistons.

Freins arrière : Disques à 4 pistons.

Jantes :

Avant : 18 pouces.

Arrière : 19 pouces.

Poids : 1420 kg.

Pneus: Goodyear Eagle F1 Supercar Extended mobility.

Pneus avant : P275/35ZR18.

Pneus arrière : P325/30ZR19.

Empattement : 2629 mm.

Longueur : 4445 mm.

Largeur : 1930 mm.

Hauteur : 1244 mm.