Le Citroën Berlingo Electric au salon de l’automobile de Bruxelles : La nouvelle référence des fourgonnettes électriques

Classé dans : Actualités - Citroën (F) | 0

Première mondiale à Bruxelles pour la Citroën Berlingo Electric


Citroën présente, au salon de Bruxelles, le Berlingo Electric dans sa version de série. Cette version utilitaire démontre l’engagement de la Marque dans le domaine de la réduction des gaz à effet de serre. Basé sur la dernière génération du Citroën Berlingo, ce modèle conserve les atouts déjà présents sur les autres versions de la gamme et s’adresse à une clientèle professionnelle à la recherche d’agrément à l’usage et de conduite sereine.

Sa commercialisation interviendra au cours du deuxième trimestre.

Présent sur le marché des véhicules électriques depuis une vingtaine d’années, y compris dans celui des véhicules utilitaires, avec les C 15, C 25 et le Berlingo de première génération, Citroën présente en première Mondiale, au salon de Bruxelles, le Berlingo Electric dans sa définition de série. L’arrivée de cette nouvelle version est une nouvelle preuve de la volonté de la Marque de réduire les émissions de gaz à effet de serre. Citroën offre également dans sa gamme, outre la C-ZERO, citadine électrique, de nombreuses autres technologies pour atteindre cet objectif : le système micro-hybride e-HDi, la version hybride Diesel sur la DS5 Hybrid4 ou encore la dernière génération de moteurs essence PureTech.

Le Berlingo Electric s’adresse essentiellement à une clientèle professionnelle à la recherche d’agrément à l’usage et de conduire sereine. Le Berlingo Electric répond aux besoins de cette clientèle, avec en particulier des capacités de charge importantes, en volume comme en masse. Le Berlingo Electric permet également aux entreprises de véhiculer une image positive en montrant le souhait des utilisateurs de préserver l’environnement. Ce modèle répond aussi aux difficultés croissantes en matière de mobilité dans les milieux urbains. Enfin, il se distingue par sa facilité de conduite, via une transmission automatique, son silence et ses aides à la conduite.

Une architecture qui intègre les dernières technologies

L’architecture utilisée sur le Berlingo Electric intègre les différents constituants de la chaîne de traction électrique sous le capot avant, en remplacement du moteur de la version thermique ou sous la caisse, pour ce qui concerne le Pack Batteries.

Le Pack Batterie, en 2 parties, est totalement intégré sous le plancher arrière, ce qui permet de proposer une surface de chargement totalement plane, inchangée par rapport aux versions thermiques. Constituées de 80 cellules de 3,75 V, disposant chacune d’une capacité de 75 Ah, les batteries sont assemblées en 5 modules élémentaires. La capacité totale des batteries, qui utilisent la technologie Lithium-Ion, ressort à 22,5 kWh. L’autonomie retenue sur le cycle d’homologation est de 170 km, le meilleur chiffre du segment, amplement suffisant pour les utilisateurs de ces véhicules, dont la plupart effectuent moins de 100 km par jour.

2 modes de recharge sont disponibles, au travers de 2 trappes distinctes :

• Normale, sur le réseau 230 V monophasé avec une durée d’environ 8h30 (14 A). Cette durée peut évoluer en fonction de l’intensité disponible, variable selon les pays

• Rapide, sur une borne de recharge spécifique alimentée en 380 V triphasé, avec une durée de 35 mn pour une recharge à 80 %.

La motorisation, développée avec Mitsubishi Motors Corporation, sur la base de leur chaîne de traction électrique, est de type synchrone à aimant permanent. Elle offre une puissance maximale de 49 kW (67 ch) de 4 000 à 9 200 tr/mn avec un couple maximal de 200 Nm de 0 à 1 500 tr/mn. La puissance est transmise aux roues avant au travers d’un réducteur. Le fort rendement de ce moteur permet des décollages sur des pentes de 25 %, lorsque le véhicule est à pleine charge. Lors des phases de récupération d’énergie (décélérations et freinages), le moteur électrique fonctionne

comme un générateur.

La « Créative Technologie » au service du Berlingo Electric

Le Berlingo Electric offre une conduite sereine, grâce à son confort acoustique et à sa transmission automatique, constituée d’un réducteur avec un rapport unique. La vitesse maximale, limitée à 110 km/h, est amplement suffisante pour les utilisateurs.

Fruit de la « Créative Technologie » de la Marque, le Berlingo Electric propose des prestations inédites dans son segment :

– Une instrumentation de bord dédiée à l’éco-conduite avec :

• Un powermètre : il indique, à l’instar de celui qui équipe la DS5 Hybrid4, la puissance délivrée en temps réel par la batterie, avec une première zone verte, synonyme de conduite économique. Ce powermètre indique également, le niveau de régénération d’énergie, en décélération et au freinage.

• Un indicateur de jauge d’énergie et de consommation secondaire : L’aiguille située du côté gauche de cet indicateur donne le niveau de charge de la batterie principale.

Lorsque le niveau atteint 20 % de la capacité totale utilisable, un témoin s’allume dans cet indicateur et parallèlement, la puissance délivrée pour le chauffage et/ou la climatisation tend à diminuer progressivement. Lorsque le niveau de charge atteint 10 % de la capacité totale utilisable, un témoin représentant une « tortue » s’allume. A partir de ce moment, la puissance délivrée est limitée et les fonctions de climatisation et de chauffage deviennent inactives afin d’augmenter l’autonomie.

• Un indicateur de consommation auxiliaire : il indique la consommation des accessoires auxiliaires alimentés par la batterie principale, c’est-à-dire le chauffage et la climatisation.

• Un ordinateur de bord : en plus des informations traditionnelles, ce dernier indique la

consommation moyenne.

• Un système de navigation adapté : il indique la localisation des bornes de recharge et

matérialise le rayon d’action atteignable en fonction de l’autonomie restante.

– Une récupération d’énergie en décélération mais également au freinage, à l’instar de ce qui est proposé sur la C-ZERO,

– Un système de climatisation/chauffage entièrement électrique, avec une fonction «ECO» pour limiter la consommation énergétique, en ne maintenant actif que le système de

ventilation,

– Une aide au démarrage en pente, liée au système ESP, tous deux montés d’origine,

– Une fonction « rampage » qui facilite les manoeuvres à basse vitesse.

Des prestations pratiques maintenues

A l’instar des versions thermiques, le Berlingo Electric propose 2 versions de carrosserie : normale et rallongée, avec des longueurs respectives de 4,38 et 4,63 m.

Leader sur son segment en matière de volume de chargement (3,3 m3 pour la version courte et 3,7 m3 pour la version longue), sa longueur de chargement au niveau du plancher s’élève respectivement à 1,80 et 2,05 m.

Le Berlingo Electric propose la cabine Extenso qui offre un siège central supplémentaire permettant de transporter jusqu’à 3 personnes, mais aussi de disposer d’un bureau mobile avec le rabattement du dossier du siège central. Pour faciliter le transport d’objets encombrants, le siège côté passager peut se rabattre afin d’augmenter la longueur de chargement de 1,20 m tout en maintenant un plancher plat, et en autorisant le transport d’un passager à l’avant. Dans ce cas de figure, le volume de chargement progresse de 0,4 m3 pour atteindre respectivement 3,7 et 4,1 m3. Le siège passager dispose également d’une assise relevable permettant le transport d’objets de grande hauteur à l’avant du véhicule.

La charge utile du Berlingo Electric peut atteindre 695 kg, ce qui le place ici également comme leader de son segment.

 

Des offres de service adaptées aux attentes des clients

Dès sa commercialisation, le Berlingo Electric proposera un bouquet de services adaptés aux attentes des possesseurs de véhicules utilitaires, avec entre autres :

• Pour quelques pays, la possibilité de louer les batteries, indépendamment de l’achat du

véhicule,

• •Une extension de garantie sur la chaîne de traction électrique et les batteries portée à 5 ans et 50 000 km.

Un comportement routier qui procure sécurité et agrément

L’implantation sous le plancher arrière du pack batterie, de part et d’autre de l’essieu arrière, assure  une excellente répartition des masses. La liaison au sol a bénéficié d’une mise au point spécifique et est dotée de pneumatiques à structure renforcée. Les différents éléments de sécurité, intégrés d’origine (ABS avec répartiteur électronique et aide au freinage d’urgence, ESP couplé avec l’aide au démarrage en pente), viennent renforcer l’impression de sécurité qui se dégage lors de l’utilisation de Berlingo Electric.

L’agrément d’utilisation est encore augmenté par le silence qui règne à bord et la facilité d’utilisation alliée à la transmission automatique.

Le Berlingo Electric se positionne comme la nouvelle référence sur le marché des fourgonnettes électriques. Développé en partenariat avec la région de la Galice, en Espagne, il sera assemblé au sein du site de production de Vigo.

Sa commercialisation interviendra au cours du deuxième trimestre 2013.