Environnement et technologie selon Citroën : l’Hybrid Air

Classé dans : Actualités - Citroën (F) | 0

CITROËN présente au salon de Genève une nouvelle technologie : l’Hybrid Air. Une solution full hybride utilisant l’air comprimé associé à l’hydraulique, un savoir-faire ancré dans les gênes de la Marque.

Citroën Hybrid Air 2013


Hybrid Air, c’est des performances en rupture avec moins de 31g de CO2 /100km  et aucune batterie additionnelle pour :

  • une empreinte environnementale encore plus réduite,
  • un prix plus accessible,
  • un espace à bord préservé.

Une technologie révolutionnaire particulièrement bien adaptée aux modèles des segments B, C et utilitaires.

Citroën Hybrid Air 2013

Sur le stand CITROËN à Genève, elle est d’ailleurs mise à l’honneur sur la  C3, un prototype qui affiche déjà une consommation record de 2,9 L/100km (69g de CO2/km) et une diminution de 45% de la consommation et des émissions de CO2 en usage urbain par rapport à une version thermique dotée de la même motorisation.

 

Une innovation dans les gênes de la marque

 

CITROËN présente à Genève la technologie Hybrid Air, une technologie unique au monde développée par PSA Peugeot Citroën en collaboration avec le groupe Bosch® et s’appuyant sur le savoir-faire historique des ingénieurs de la Marque qui ont maîtrisé l’utilisation de l’hydraulique dans l’automobile.

Dès 1955, avec la DS, CITROËN innovait de manière spectaculaire. Associant l’air sous pression et l’hydraulique haute pression, la technologie retenue permettait d’assister et de piloter tout à la fois la suspension, la direction, le freinage et la boîte de vitesses semi-automatique.

En 1958, les ingénieurs de la Marque réalisaient un prototype de 2 CV, hybride, qui associait l’air sous pression et l’hydraulique pour booster le moteur thermique. Ce projet ne verra pas le jour, faute de marché et de technologies suffisamment adaptées à la production série à l’époque.

En 2013, la technologie Hybrid Air révolutionne l’automobile.

 

Hybrid Air : le mariage d’un moteur essence et de l’air comprimé, grâce à l’hydraulique

 

La technologie Hybrid Air repose sur l’association de plusieurs organes ou technologies déjà largement éprouvés :

  • une motorisation essence Puretech,
  • un système de stockage d’énergie sous forme d’air comprimé,
  • un ensemble composé de deux moteurs-pompes hydrauliques et une transmission automatique utilisant un train épicycloïdal.

Lors de son développement, le projet a fait l’objet du dépôt de 80 brevets par le groupe PSA Peugeot Citroën. L’ensemble est piloté par un superviseur qui intègre les demandes du conducteur pour optimiser la dépense énergétique. Pour cela, trois modes de fonctionnement sont disponibles :

  • Un mode Air, à 0 émission,
  • Un mode essence, où seul le moteur thermique est en action,
  • Un mode combiné, qui cumule la puissance du moteur thermique et la puissance de l’air comprimé.

 

Une technologie pour tous les clients

 

Des prestations en rupture

 

Adapté sur une CITROËN C3 VTi 82, le système Hybrid Air, permet une réduction de la consommation de carburant d’un tiers, pour atteindre une valeur record de 2,9 l/100 km en cycle mixte avec des émissions de CO2 de 69 g/km.

Citroën Hybrid Air 2013

Dans des conditions de roulage urbaines, la diminution de la consommation de carburant est de l’ordre de 45 %.


 

Une offre accessible et mondiale

 

La technologie Hybrid Air, qui n’utilise pas de batteries additionnelles, permettra un positionnement prix attractif sur les marchés européens comme internationaux.

Citroën Hybrid Air 2013

Cette technologie fonctionne quelles que soient les conditions climatiques ou de roulage, sans variation d’efficacité. Elle pourra être développée en Europe, mais aussi sur l’ensemble des marchés où la marque CITROËN est présente.

Aisément adaptable sur les véhicules particuliers comme sur les utilitaires légers, elle est plus particulièrement efficiente sur les véhicules des segments B et C.

 

Une technologie sans compromis

 

L’implantation de la technologie Hybrid Air est sans influence sur l’habitabilité, notamment pour le volume du coffre.

Citroën Hybrid Air 2013

Le choix d’un système essentiellement mécanique simplifie les opérations d’entretien et facilite le recyclage en fin de vie du véhicule.

 

Un réel agrément en conduite

 

Cette réduction de la consommation de carburant et des émissions de CO2 s’accompagne d’une progression significative de l’agrément de conduite, grâce à :

  • Une boîte de vitesses automatique dotée d’un train épicycloïdal, qui fonctionne sans rupture de couple,
  • Une amélioration des performances liées à l’apport de couple et de puissance supplémentaires, disponibles dans le mode combiné,
  • Un système Stop&Start utilisant un alternodémarreur,

dans un fonctionnement totalement fluide et transparent pour le client.



La technologie Hybrid Air dans le détail

 

Trois modes de fonctionnement pour une optimisation du rendement

 

Mariage cohérent de plusieurs technologies, le système Hybrid Air utilise de manière permanente le meilleur des trois modes au travers d’un système de pilotage électronique intelligent.

Citroën Hybrid Air 2013

 

Cette optimisation de l’efficacité énergétique vise à réduire la consommation de carburant et à optimiser la recharge en air comprimé du stockeur d’énergie.

 

Le mode Air

 

Lorsque le mode Air est activé, il fonctionne de manière identique à celui du mode ZEV des véhicules hybrides. Le moteur thermique est à l’arrêt.

L’énergie stockée (air comprimé) est transmise aux roues via les moteurs hydrauliques et la boîte de vitesses. Selon le trafic rencontré, 60 à 80 % du temps de roulage en ville s’effectuera sur ce mode. L’exploitation maximale des décélérations et des freinages permettra une recharge efficace du stockeur d’air comprimé.

Ce mode est actif jusqu’à 70 km/h.

 

Le mode thermique

 

Le mode thermique transmet l’énergie aux roues sans interaction de l’énergie stockée par ailleurs.

Ce mode est principalement utilisé en dehors des milieux urbains. Ici également, lors des décélérations et freinages, il y a une récupération immédiate de l’énergie pour bénéficier efficacement et rapidement soit du mode ZEV, soit du mode boost dans le mode combiné.

 

Le mode combiné

 

Le mode combiné cumule les puissances du moteur thermique et de l’air comprimé, il intervient plus particulièrement lors des reprises et des fortes accélérations, avec un effet boost particulièrement sensible (puissance totale jusqu’à 90 kW – 122 ch.), procurant un dynamisme comparable à une motorisation de la catégorie supérieure.

Citroën Hybrid Air 2013

 

Un prototype C3 Hybrid Air exposé à Genève

 

Le salon de Genève sera l’occasion pour les visiteurs de découvrir la C3 Hybrid Air. Le prototype exposé comporte quelques spécificités, avec :

  • Une monte pneumatique Michelin® inédite, au dimensionnement spécifique (165/50 R 18) lui permettant d’améliorer sa consommation de près de 0,2l/100km. Ce pneumatique se démarque par son grand diamètre et sa largeur réduite, synonyme de diminution de la résistance au roulement, de la masse et du niveau sonore émis.
  • Un traitement couleurs et matières spécifique, avec un traitement anisé des jantes, des coques de rétroviseurs extérieurs et des lames de projecteurs.

Citroën Hybrid Air 2013

Ce prototype est balayé de l’avant à l’arrière par un « Car Scan », permettant de découvrir les « dessous » de la technologie Hybrid Air.