Les batteries de la Chevrolet Volt seront produites par GM en Amérique

Classé dans : Actualités - Chevrolet (USA) | 0

Chevrolet Volt  2010  © GM Corp.

 

Les batteries de la Chevrolet Volt seront produites par GM en Amérique



• GM sera le premier producteur automobile américain à fabriquer des batteries lithium-ion dans sa propre usine ; LG Chem livrera les éléments de batterie lithium-ion


• Une technologie de pointe pour ces batteries renforce la position de GM pour développer des voitures hybrides et électriques



La Chevrolet Volt, une voiture électrique ‘extended-range’ qui parcourt 65 km sans utiliser de carburant et sans produire d’émissions, utilisera des batteries qui seront produites par General Motors.

 


 

 

 Chevrolet Volt  2010  © GM Corp.

 

Cette installation de production est la première usine d’un important constructeur automobile américain pour la fabrication d’éléments de batterie. La production de l’usine du Michigan commencera en 2010.

"La conception, le développement et la production de batteries sophistiquées doivent être des activités essentielles pour GM, et nous faisons de grands progrès dans ce domaine", explique Rick Wagoner. "C’est une preuve évidente de notre attachement aux voitures électriques et à la Chevrolet Volt".

Les éléments pour les batteries lithium-ion de la Chevrolet Volt seront livrés par LG Chem. Compact Power. Cette entreprise livrera les éléments de batterie pour les prototypes de la Volt jusqu’à ce que l’usine de GM soit opérationnelle. GM a testé ces seize derniers mois avec la Volt les batteries de LG. GM a également conclu un contrat avec Compact Power et LG Chem pour le développement ultérieur de la technologie des batteries lithium-ion pour la Chevrolet Volt.

 

Chevrolet Volt  2010  © GM Corp.

 

Stratégie de GM quant aux batteries

"GM emprunte deux voies", affirme Rick Wagoner. "Tout d’abord, nous distinguons nos activités essentielles comme la recherche sur les batteries et leur développement ainsi que leur production. Ensuite, ces activités essentielles sont intégrées dans le développement de nos produits et dans notre production. De cette manière, nous aurons une avance par rapport à nos concurrents. De plus, cette approche aura une importance cruciale pour le succès à long terme de GM. Deuxièmement, nous mettons sur pied un réseau mondial de fournisseurs de batteries et d’experts en la matière".

La nouvelle usine du Michigan fera partie du réseau existant des sites de GM, qui a déjà des laboratoires à Honeoye Falls, Warren, Torrance et Mainz-Kastel.

Le nombre de collaborateurs de GM qui s’occupent du développement de batteries pour les voitures hybrides et électriques augmentera cette année encore de quelques centaines d’ingénieurs.

GM va également collaborer avec l’université du Michigan pour créer un nouveau laboratoire à Ann Arbor pour le développement de batteries. Il y aura aussi une collaboration avec le Collège des ingénieurs de cette même université pour la formation scientifique d’ingénieurs spécialisés en batteries.

Les alternatives énergétiques et les technologies de pointe qui diminuent la dépendance par rapport au pétrole brut, améliorent la consommation de carburant et réduisent les émissions sont les conditions nécessaires pour développer un transport durable.

GM examine plusieurs possibilités pour satisfaire les exigences de ses clients de par le monde.

Il peut s’agir de technologies de pointe pour l’essence, le diesel et les biocarburants ou de voitures hybrides, hybrides rechargeables et, finalement, entièrement électriques et à hydrogène. GM pense que les voitures à propulsion électrique, sur la base de la technologie des batteries et des batteries à combustible, constituent la meilleure solution à long terme pour un transport individuel durable.

En juin 2008, le Conseil d’administration de GM a approuvé le programme de la Chevrolet Volt et le système de propulsion Voltec™, et la production débutera à la fin de 2010.

Pour des trajets allant jusqu’à 65 kilomètres, la Volt roule grâce à l’électricité stockée dans ses batteries lithium-ion. Quant aux distances plus longues, un petit générateur fournit l’électricité supplémentaire et augmente le rayon d’action de la Volt de quelques centaines de kilomètres. Le développement de la batterie lithium-ion de la Volt, en forme de T, qui mesure approximativement 1,8 mètre de long, pèse presque 181 kilos et offre une capacité de 16 kW/h, est la clé du succès de ce modèle. Le projet mûr pour la production a été dévoilé en septembre 2008.

Pour en savoir plus sur la Chevrolet Volt:

www.automania.be/fr/auto/chevrolet-usa/chevrolet-actualites/document-5700.html