Buick Cascada : Une européenne américanisée conçue en Allemagne et produite en Pologne

Classé dans : Actualités - Buick (USA) | 0

Buick Cascada (Detroit 2015)

Autrefois, le groupe GM se composait d’une multitude de marques, dont peu subsitent encore aujourd’hui.  En Amérique, le groupe commercialise ses véhicules sous les noms Buick, Cadillac, Chevrolet et GMC (pick ups et utilitaires).  En Europe, Opel et Vauxhall subsitent (Vauxhall uniquement au Royaume Uni).  En Océanie, la marque Holden subsistera après que les usines australiennes seront fermées.


La marque Buick a été sauvée par son succès inesperé en Chine, sans quoi elle aurait subi le même sort que l’historique marque Oldsmobile et Pontiac, c’est à dire la liquidation.


Buick commercialise plusieurs automobiles conçues et produites en Europe.


Au salon de l’automobile de Detroit, la firme a dévoilé le cabriolet Buick Cascada, version américanisée de l’Opel Cascada.


Ci-joint, le communiqué de presse.


La Buick Cascada dévoilée au North American International Auto Show de Détroit


Premier cabriolet Buick depuis 25 ans : dans les concessions US début 2016


De la ressource : moteur 1.6 ECOTEC Direct Injection Turbo de 200 ch

Buick Encore 2015

Importante nouveauté présentée au North American International Auto Show de Détroit (du 12 au 25 janvier) : Buick y dévoile son cabriolet Cascada, une élégante quatre places qui sera commercialisée aux Etats-Unis au premier trimestre 2016. Il s’agit d’un nouvel exemple de la fructueuse collaboration entre les deux marques, qui a déjà abouti au développement en commun du Buick Encore et de l’Opel Mokka, de la Buick Verano et de l’Opel Astra Sports Sedan ainsi que de la Buick Regal et de l’Opel Insignia.

Buick Regal 2015

« L’Opel Cascada a été développé dans notre Centre de Développement Technique International de Rüsselsheim, où plus de 6.000 ingénieurs travaillent sur des modèles Opel, mais aussi sur des produits destinés à d’autres marques de GM. Etant en permanence à la recherche de synergies, nous sommes très heureux qu’il y ait maintenant un autre Cascada destiné à un nouveau marché avec cette Buick. Cela apporte la preuve de notre formidable savoir-faire en matière d’ingénierie, tout en augmentant l’exploitation des capacités de notre usine polonaise de Gliwice, » souligne Dr. Karl-Thomas Neumann, CEO d’Opel Group.

En Europe, le Cascada a emporté l’adhésion tant de la clientèle que de la presse spécialisée. Il s’est ainsi vu attribuer de nombreux prix, dont le Plus X Award en Allemagne et le Volant d’Or en Suisse. Au Portugal, Turbo Magazine l’a élu Convertible of the Year en 2014.

Buick Cascada (Detroit 2015)

La Buick Cascada est animée par un moteur à haut rendement, le tout récent 1.6 ECOTEC Direct Injection Turbo de 147 kW/200 ch. Ce quatre-cylindres délivre un couple maximal de 300 Nm. La suspension avant HiPerStrut (High Performance Strut, train à pivot découplé) permet à la puissance de passer à la route efficacement et confortablement, générant un comportement particulièrement agréable. Le moteur turbo de dernière génération de la Buick est accouplé à une boîte automatique à six rapports.

Buick Cascada (Detroit 2015)

Le point fort du Cascada est la présence d’une capote de grande qualité, qui s’ouvre en seulement 17 secondes et jusqu’à des vitesses de 50 km/h d’une simple pression sur une touche. La version américaine de ce cabriolet quatre places reçoit des équipements luxueux, comme des jantes en alliage de 20 pouces et des sièges tendus de cuir, qui s’avancent automatiquement le cas échéant pour faciliter l’accès aux passagers qui souhaitent s’installer à l’arrière. Il s’équipe aussi du système multimédia IntelliLink avec écran couleur tactile de sept pouces.

Buick Cascada (Detroit 2015)

Avec le Cascada, Buick offre aux clients américains un produit qui a un fort potentiel émotionnel : c’est le premier cabriolet de la marque depuis 25 ans. Aux Etats-Unis, le marché du cabriolet a augmenté de 3% entre 2009 et 2013, progressant de 131.000 unités. Ce segment se distingue par une fidélité élevée de la clientèle : 37% des clients restent fidèles à l’architecture cabriolet lorsqu’ils changent de voiture. Et deux-tiers d’entre eux changent de marque, ce qui offre un intéressant potentiel de conquête au Buick Cascada.

Buick Cascada (Detroit 2015)

« Nous continuerons à travailler étroitement avec Buick dans les années à venir, dans tous les domaines où cela peut sembler approprié, » explique Dr Karl-Thomas Neumann. Une approche qui fait sens, puisque les deux marques représentent des valeurs similaires, sans entrer en concurrence sur les marchés internationaux : Buick est vendu en Amérique du Nord et en Chine, Opel principalement en Europe. GM a déjà annoncé la production d’un nouveau modèle Buick à Rüsselsheim au cours de cette décennie. « Cela améliore l’exploitation de nos capacités de production dans notre usine de Rüsselsheim, augmentant ainsi sa rentabilité, » ajoute Dr Neumann.

Buick Cascada (Detroit 2015)

Et ce n’est pas fini : la marque australienne Holden va également bénéficier de cette stratégie mondiale de GM. Opel exportera des véhicules vers l’Australie et la Nouvelle‑Zélande dès cette année. A côté de la Holden Astra GTC, de la version VXR particulièrement sportive et du haut de gamme Insignia, il y aura aussi une Holden Cascada. « Ce qui représente un beau triplé pour notre Cascada sur trois continents : un très bel hommage, et la preuve une fois de plus du potentiel de séduction de notre grand cabriolet, » a conclu Dr Karl-Thomas Neumann.

Buick Cascada (Detroit 2015)