Une nouvelle marque : BMW i.

Classé dans : Actualités - BMW | 0

 

BMW i (Genève 2011)

 

BMW a annoncé la création d’une nouvelle marque au sein du groupe.  Aux côtés des BMW, MINI et autres Rolls-Royce, nous verrons apparaître à partir de 2013 des véhicules portant le badge BMW i.


La nouvelle marque doit se spécialiser dans la conception, le développement, la production et la commercialisation de solutions de mobilité durables.


On sait dès à présent qu’en 2013 la marque proposera les BMW i3 et i8, toutes deux produites à l’usine BMW de Leipzig.  Précisons que la BMW i3 s’appelait précédemment Megacity Vehicle.


Il est intéressant de noter qu’en France et en suisse on parle d’une nouvelle marque, tandis que les communiqués de presse de BMW Belux parlent de « sous-marque », terme plus péjoratif, si on peut dire, mais plus proche de la traduction anglaise : sub-brand.


Ci-joint le communiqué de presse de BMW Suisse quant à l’annonce de la création de la nouvelle marque/sous-marque (biffez la mention inutile).


 

BMW i (Genève 2011)

 

Le lancement de la nouvelle marque BMW i spécialisée dans le développement de solutions de mobilité durables vient d’être annoncé.

« BMW i incarne une nouvelle orientation de la mobilité Premium.

En introduisant cette nouvelle marque, BMW Group réaffirme sa position de leader en matière d’innovation et de durabilité parmi les constructeurs du segment Premium.

Les produits et les services de BMW i s’articulent autour d’une approche révolutionnaire : design et construction pensés pour assurer une mobilité durable et de qualité.

Aujourd’hui commence une nouvelle ère pour notre industrie et pour la mobilité individuelle.

«Born Electric», née électrique : voilà la raison d’être de BMW i », a déclaré Ian Robertson, membre du Directoire en charge des Ventes et du Marketing de BMW AG, ce lundi 21 février 2011, à Munich.

La nouvelle marque comprendra deux modèles qui seront disponibles à partir de 2013 :

la BMW i3 et la BMW i8.

BMW Group devrait également considérablement étoffer sa gamme de services de mobilité au cours des années à venir.

Pour parvenir à cet objectif, une société d’investissement sise à New York a été créée.

Baptisée BMW i Ventures, cette société dispose d’une capacité d’investissement initiale de 100 millions de dollars US.

« BMW i propose un concept de mobilité Premium entièrement nouveau avec des automobiles et des services innovants au design futuriste.

Le tout axé sur la durabilité », précise Ian Robertson.

Depuis 2007, BMW Group s’est penché sur différentes solutions de mobilité durable dans le cadre du Projet i, son laboratoire d’idées.

BMW i est la réponse de BMW Group aux évolutions des attentes des consommateurs, notamment à la demande croissante en motorisations alternatives, comme les systèmes électriques ou hybrides.

Les tests en situation réelle menés actuellement avec la MINI E à Paris, ainsi que dans de nombreuses capitales américaines, asiatiques et européennes, ont apporté des informations tangibles permettant d’optimiser le cahier des charges des produits de la marque BMW i.

Des concepts révolutionnaires

« Avec BMW i, nous entendons tirer parti de la réussite et de la force de notre marque mère », souligne Ian Robertson.

La BMW i3 – précédemment connue sous le nom de Megacity Vehicle – sera la première voiture destinée aux zones urbaines et mue uniquement par l’énergie électrique produite en série par BMW Group.

Quant à la BMW i8, elle a été développée à partir du concept car BMW Vision EfficientDynamics.

Sa motorisation hybride rechargeable offre la dynamique d’une grande sportive, pour une consommation et des émissions de CO2 comparables à celles d’une citadine économique.

Les deux modèles s’inspirent d’un concept de construction révolutionnaire baptisé «LifeDrive architecture» :

l’ensemble motopropulseur prend place au cœur d’un châssis renforcé en aluminium, tandis que l’habitacle est en plastique renforcé de fibres de carbone (PRFC), ultra léger et extrêmement résistant.

« La structure des deux automobiles a été conçue tout spécialement pour s’adapter à leur motorisation.

Nous avons fait appel à cette architecture innovante et au PRFC pour compenser le poids additionnel induit par la présence des batteries.

Nous offrons ainsi à nos clients une dynamique de conduite bien supérieure et une plus grande autonomie lors de l’utilisation du moteur électrique », explique Klaus Draeger, Membre du Directoire BMW en charge de la Recherche et du Développement.

 

Construction de la BMW i8 à Leipzig

Comme la BMW i3, la BMW i8 sera également construite dans les usines BMW de Leipzig. Près de 400 millions d’euros seront investis dans de nouvelles installations et près de 800 emplois seront créés d’ici 2013.

Des synergies seront générées dans la production. En outre le développement des deux modèles comprend les mêmes éléments pour les moteurs électriques, l’électronique de gestion de la puissance et les batteries lithium-ion à tension élevée.

 

BMW i (Genève 2011)

Une gamme de services autonomes

BMW i proposera également, indépendamment des automobiles, une gamme de services de mobilité. A terme, ces services permettront de créer un nouveau marché et d’attirer de nouveaux clients.

Ian Robertson : « Les besoins de mobilité connaissent une profonde mutation dans les mégapoles à croissance rapide. Notre engagement en matière de services de mobilité pour l’automobile, tel BMW ConnectedDrive, sera considérablement renforcé au sein de BMW i.

La principale nouveauté réside dans les services de mobilité Premium autonomes. BMW i entend ainsi fournir des solutions de mobilité individualisées grâce à un réseau homogène de produits et de services de qualité. »

L’accent est mis sur les solutions visant à améliorer l’utilisation des places de stationnement disponibles, sur les systèmes de navigation intelligents offrant des informations localisées, sur le calcul de trajets faisant appel à différents modes de transport et sur un concept Premium d’auto partage.

Outre ces services développés en interne, BMW Group développe des partenariats avec d’autres entreprises et mise sur des prises de participation stratégiques auprès de fournisseurs de services de mobilité. La société d’investissement BMW i Ventures a été créée dans ce but, afin d’étendre la gamme de produits et de services offerts par BMW i.

La société My City Way, sise à New York, est la première entreprise à bénéficier d’un investissement provenant de BMW i Ventures. Ian Robertson a commenté ce partenariat en ces termes : « Je suis heureux de pouvoir annoncer le lancement de notre tout premier partenariat stratégique avec My City Way.

Il s’agit d’une application mobile qui offre à ses utilisateurs de nombreuses informations sur les transports publics, la disponibilité des places de stationnement et les offres de loisirs de plus de 40 villes des Etats-Unis. 40 autres villes feront bientôt partie de l’offre à l’échelle mondiale.»