La BMW X1 nouvelle génération

Classé dans : Actualités - BMW | 0

La nouvelle génération de la BMW X1 est annoncée. Elle sera commercialisée dès le mois d’octobre prochain.

 

Retenons surtout les promesses de diminution de consommation et de rejets nocifs, ainsi qu’une augmentation sensible de la hauteur de l’auto (+ 53 mm) et encore les liaisons au sol, entièrement revues.


Ci joint, quelques extraits du dossier de presse.

BMW X1 (MY 2016)


Urbaine polyvalente pour un plaisir de conduire sans borne.

Successeur de la pionnière de sa catégorie automobile, la nouvelle BMW X1 transpose désormais encore plus les qualités d’un Sports Activity Vehicle dans le segment des compactes premium.

La deuxième génération de ce modèle à succès déjà vendu à plus de 730.000 unités à l’échelle mondiale, se présente avec une carrosserie affichant le look caractéristique d’un modèle BMW X. L’habitacle de la nouvelle BMW X1 offre nettement plus de place aux occupants et à leurs bagages, dégage une ambiance premium ultramoderne et séduit par une fonctionnalité portée à maturité. Équipée de quatre cylindres de la toute dernière génération des moteurs issus de BMW Group, d’une version à efficience optimisée de la transmission intégrale intelligente BMW xDrive et de liaisons au sol de conception nouvelle, la BMW X1 propose une sportivité et un agrément de conduite en nette hausse, doublés de valeurs de consommation et d’émission en baisse de jusqu’à 17 pour cent par rapport aux modèles correspondants de la génération précédente.

Outre les meilleures mentions dans le domaine du comportement dynamique et de l’efficience, de nombreux équipements innovants contribuent à conférer à la nouvelle BMW X1 une excellente position face à ses concurrentes. En option, elle peut se doter entre autres de phares tout LEDs, de l’Amortissement variable piloté, de l’Affichage tête haute BMW et du système Driving Assistant Plus.

BMW X1 (MY 2016)

Une BMW X absolument typique : proportions robustes, modularité élevée et caractère premium abouti.

Ses proportions robustes, sa prestance vigoureuse et une ligne dynamique confèrent une allure souveraine à la nouvelle BMW X1. Un coup d’oeil suffit pour l’identifier : elle est bien la benjamine de la famille BMW X. Par rapport à sa devancière, elle a d’ailleurs gagné en hauteur (+ 53 mm), ce qui contribue à amplifier le confort de l’espace intérieur. La position assise nettement rehaussée (+ 36 mm à l’avant, + 64 mm à l’arrière) permet au regard de mieux dominer ce qui se passe sur la route.

L’espace jambes à l’arrière s’est accru de 37 millimètres avec la dotation standard, voire de jusqu’à 66 millimètres avec la banquette arrière coulissante proposée en option. Le volume du compartiment à bagages est de 505 litres, soit 85 litres de plus que sur le modèle précédent. En rabattant le dossier des sièges arrière, fractionnable selon un rapport de 40/_20/_40 en dotation standard et réglable en inclinaison en option, il est possible d’agrandir le volume selon ses besoins et de le porter à un total de 1.550 litres.

Le client souhaitant encore plus de modularité peut commander le siège passager avant à dossier rabattable et la banquette arrière réglable sur 13 centimètres dans son axe longitudinal, disponibles en option.

Le design intérieur de la nouvelle BMW X1 adopte un cockpit typique de la marque, soit strictement orienté sur le conducteur, et l’associe à des touches visualisant le plaisir de conduire serein au volant d’un SAV ainsi qu’à une ambiance premium moderne. La dotation standard inclut une climatisation automatique, un système audio avec connexion USB et prise auxiliaire (AUXIn) ainsi que le système de commande iDrive dont l’écran de 6,5 pouces est intégré dans le tableau de bord dans une position dégagée. Outre la dotation de base, il existe aussi en alternative les finitions Advantage, Sport, xLine et M Sport pour une personnalisation sur mesure.

BMW X1 (MY 2016)

Moteurs de la nouvelle génération, transmission intégrale xDrive à efficience optimisée.

La BMW X1, deuxième du nom (consommation en cycle mixte : 6,4 à 4,1 litres ; émissions de CO2 en cycle mixte : 149 à 109 g/km) s’aligne avec une gamme de moteurs entièrement renouvelée. Deux moteurs à essence et trois diesels à quatre cylindres issus de la nouvelle famille de moteurs de BMW Group et affichant une gamme de puissances comprise entre 110 kW (150 ch) et 170 kW (231 ch), sont disponibles pour le lancement commercial en octobre 2015. Ces moteurs sont accouplés à une boîte mécanique à six rapports ou à une boîte Steptronic à huit rapports, également de conception nouvelle.

La transmission intégrale intelligente xDrive proposée sur la nouvelle BMW X1 est également une version évoluée. Doté d’un embrayage multidisques à pilotage électrohydraulique, ce système allégé et compact qui fonctionne avec une grande efficacité assure à tout instant une répartition du couple, entre l’essieu avant et l’essieu arrière, adaptée à la perfection à la situation du moment.

La BMW X1 sDrive20i et la BMW X1 sDrive18d font appel à la traction qui a déjà fait ses preuves sur la BMW Série 2 Active Tourer et la BMW Série 2 Gran Tourer, un système conçu pour assurer le comportement dynamique typique de la marque.

Première sur la BMW X1 : Affichage tête haute et Driving Assistant Plus.

Le changement générationnel de la BMW X1 s’accompagne aussi d’un progrès sensible dans le domaine de l’interconnexion intelligente. L’offre de BMW ConnectedDrive comprend désormais un Affichage tête haute BMW qui – comme sur les BMW X des segments supérieurs – projette les informations importantes pour la conduite directement sur le pare-brise.

En outre, la BMW X1 peut dorénavant être équipée des systèmes compris dans le Driving Assistant Plus : Régulateur vitesse-distance avec fonction stop & go, Alerte de dérive, Pilote automatique en embouteillage et Avertisseur de risque de collision et de personnes avec fonction d’amorce de freinage en ville. S’y ajoute le choix le plus récent d’applications permettant d’enrichir les fonctions de confort, de navigation et d’infodivertissement.

BMW X1 Xdrive 25d  (MY 2016)

Motorisations :

BMW X1 xDrive25i : quatre cylindres en ligne essence à technologie BMW TwinPower

                              Turbo (turbocompresseur du type Twin Scroll (double entrée),

                              injection directe High Precision Injection,

                              distribution variable VALVETRONIC, double VANOS),

Cylindrée : 1 998 cm3,

puissance : 170 kW (231 ch) entre 5 000 et 6 000 tr/min,

Couple maximal : 350 Nm entre 1 250 et 4 500 tr/min,

Accélération [0 à 100 km/h] : 6,5 secondes,

Vitesse maximale : 235 km/h,

Consommation moyenne *: 6,6 à 6,4 litres/100 kilomètres,

Émissions de CO2 *: 152 à 149 g/km,

norme antipollution : Euro 6.

BMW X1 xDrive20i : quatre cylindres en ligne essence à technologie BMW TwinPower

                              Turbo (turbocompresseur du type Twin Scroll (double entrée),

                              injection directe High Precision Injection,

                              distribution variable VALVETRONIC, double VANOS),

Cylindrée : 1 998 cm3,

puissance : 141 kW (192 ch) entre 5 000 et 6 000 tr/min,

Couple maximal : 280 Nm entre 1 250 et 4 600 tr/min,

Accélération [0 à 100 km/h] : 7,4 secondes,

Vitesse maximale : 223 km/h,

Consommation moyenne* : 6,4 à 6,3 litres/100 kilomètres,

Émissions de CO2* : 149 à 146 g/km,

norme antipollution : Euro 6.

BMW X1 sDrive20i : quatre cylindres en ligne essence à technologie BMW TwinPower

                             Turbo (turbocompresseur du type Twin Scroll (double entrée),

                             injection directe High Precision Injection,

                             distribution variable VALVETRONIC, double VANOS),

Cylindrée : 1 998 cm3,

puissance : 141 kW (192 ch) entre 5 000 et 6 000 tr/min,

Couple maximal : 280 Nm entre 1 250 et 4 600 tr/min,

Accélération [0 à 100 km/h] : 7,7 secondes,

Vitesse maximale : 225 km/h,

Consommation moyenne* : 6,0 à 5,9 litres/100 kilomètres,

Émissions de CO2* : 139 à 136 g/km,

norme antipollution : Euro 6.

BMW X1 xDrive25d : quatre cylindres en ligne diesel à technologie BMW TwinPower

                              Turbo (suralimentation étagée, compresseur haute pression et

                              compresseur basse pression à géométrie d’admission variable de la

                              turbine, injection directe à rampe commune à injecteurs à

                              solénoïde, pression d’injection maximale : 2 500 bars),

Cylindrée : 1 995 cm3, puissance : 170 kW (231 ch) à 4 400 tr/min,

Couple maximal : 450 Nm entre 1 500 et 3 000 tr/min,

Accélération [0 à 100 km/h] : 6,6 secondes,

Vitesse maximale : 235 km/h,

Consommation moyenne* : 5,2 à 5,0 litres/100 kilomètres,

Émissions de CO2* : 137 à 132 g/km, norme antipollution : Euro 6.

BMW X1 xDrive20d: quatre cylindres en ligne diesel à technologie BMW TwinPower Turbo

                             (turbocompresseur à géométrie d’admission variable, injection

                              directe à rampe commune à injecteurs à solénoïde,

                              pression d’injection maximale : 2 000 bars),

Cylindrée : 1 995 cm3, puissance : 140 kW (190 ch) à 4 000 tr/min,

Couple maximal : 400 Nm entre 1 750 et 2 500 tr/min,

Accélération [0 à 100 km/h] : 7,6 secondes,

Vitesse maximale : 219 km/h,

Consommation moyenne* : 5,1 à 4,9 litres/100 kilomètres,

Émissions de CO2* : 133 à 128 g/km,

norme antipollution : Euro 6.

BMW X1 sDrive18d: quatre cylindres en ligne diesel à technologie BMW TwinPower Turbo

                             (turbocompresseur à géométrie d’admission variable,

                             injection directe à rampe commune à injecteurs à solénoïde,

                             pression d’injection maximale : 2 000 bars),

Cylindrée : 1 995 cm3, puissance : 110 kW (150 ch) à 4 000 tr/min,

Couple maximal : 330 Nm entre 1 750 et 2 750 tr/min,

Accélération [0 a 100 km/h]: 9,2 secondes (B.V.A. : 9,2 secondes),

Vitesse maximale : 205 km/h (205 km/h),

Consommation moyenne* : 4,3 à 4,1 litres (4,5 à 4,3 litres)/100 kilomètres,

Émissions de CO2* : 114 à 109 g/km (119 à 114 g/km),

norme antipollution : Euro 6.

BMW X1 Xdrive 20d  (MY 2016)

Design : dynamique et souverain, dégageant une personnalité premium affirmée.

• Proportions robustes d’une BMW X associées à une allure dynamique originale.

• Intérieur aménagé pour assurer un plaisir de conduire serein dans une ambiance

   haut de gamme.

• Personnalisation ciblée grâce à des traits de style spécifiques aux finitions Sport,

  xLine et M Sport.

Le changement générationnel de la BMW X1 s’accompagne d’un processus de maturation complexe qui s’exprime clairement dans le design extérieur et intérieur. Ses proportions robustes et ses surfaces aux lignes musclées doublées des traits de style typiques d’un Sports Activity Vehicle confèrent une allure souveraine au nouveau modèle tout en signalant d’emblée son appartenance à la famille des BMW X. Quant à son aura originale, jeune et vive, la nouvelle BMW X1 la doit à sa silhouette aux lignes dynamiques.

L’agencement de l’espace intérieur, axé sur un plaisir de conduire suprême, est unique dans le segment des compactes. La position assise légèrement rehaussée, caractéristique de toute BMW X, une nouvelle interprétation de l’orientation typée sur le conducteur et les surfaces soulignant la largeur par un galbe élégant s’associent à une ambiance premium marquée par des matériaux et une finition de qualité exclusive. Les variantes proposées en alternative à la version de base – les finitions Advantage, Sport, xLine et M Sport – se distinguent par des traits de style extérieurs et intérieurs qui leur sont propres. Elles permettent une personnalisation ciblée accentuant tout particulièrement soit la sportivité et l’agilité, soit le caractère offroad polyvalent de la nouvelle BMW X1.

Prestance souveraine, proportions robustes, lignes dynamiques.

Les grands naseaux BMW en position bien droite, la prise d’air inférieure subdivisée en trois entrées ainsi que le visage caractéristique « à six yeux » formés par les phares ronds doubles et les antibrouillards disposés endessous mettent en évidence la partie avant du nouveau modèle. Les passages de roues fort évasés et les lignes qui convergent en X vers les naseaux BMW contribuent également à la prestance souveraine dégagée par tous les modèles BMW X. La dotation standard de la nouvelle BMW X1 comprend l’éclairage diurne à LEDs. Les phares tout LEDs pour les feux de   croisement et les feux de route, qui produisent un effet lumineux particulièrement blanc proche de la lumière du jour, sont proposés en option.

BMW X1 Xdrive 25d  (MY 2016)

D’une longueur de 4.439 millimètres pour une largeur de 1.821 et une hauteur de 1.598 millimètres, la nouvelle BMW X1 affiche les proportions typiques d’un Sports Activity Vehicle au format compact. Par rapport à sa devancière, elle a surtout gagné en hauteur (+ 53 mm), ce qui n’est pas sans amplifier le confort de l’espace intérieur. Les bordures noires sur le bord inférieur de la carrosserie, les contours carrés des passages de roue et le volume généreux des surfaces qui les surplombent accentuent la stature solide de cette BMW X compacte. L’allure athlétique du profil est complétée par le traité cunéiforme dynamique spécifique à ce modèle, créé par la ligne de toit et les coups de gouge marquants ainsi que la ligne des vitres qui vont en s’amincissant vers l’arrière.

Sur la partie arrière de la nouvelle BMW X1, la jupe remontant fortement dans sa partie centrale reprend un élément caractéristique de la partie avant.

Associés, en option, à la technique tout LEDs, les optiques arrière en L, divisés en deux parties, comprennent des feux arrière constitués d’éléments lumineux émettant une lumière très homogène. Leurs contours plats soulignent la largeur de la partie arrière de la voiture, alors que les arêtes de décollement verticales – ou aeroblades – peintes en noir qui affleurent au niveau du béquet de toit ajoutent des touches de sportivité.

Le nuancier pour la carrosserie de la nouvelle BMW X1 affiche deux teintes unies et dix teintes métallisées, auxquelles s’ajoute le bleu Estoril métallisé réservé en exclusivité à la finition M Sport.

BMW X1 Xdrive 25d  (MY 2016)

Équilibre harmonieux entre orientation vers le conducteur et élégance généreuse à bord de la voiture.

Se distinguant par un équilibre harmonieux entre le poste de conduite tout axé sur le conducteur et les surfaces généreuses tout en élégance, l’intérieur de la nouvelle BMW X1 répond également au style typique d’un Sports Activity Vehicle. Les surfaces peu inclinées du tableau de bord et les façades de commande de la console centrale orientées vers le conducteur favorisent la maîtrise parfaite de la voiture dans la circulation. Les commandes disposées sur la partie inférieure de la console centrale sont entourées de surfaces haut de gamme et délimitées par rapport au côté passager par une bride, entièrement redessinée. Coiffé par une mince visière, le combiné d’instruments avec ses deux instruments ronds facilite, lui aussi, la concentration du conducteur sur l’expérience au volant.

L’écran de contrôle du système de commande iDrive, de 6,5 pouces en version de série et de 8,8 pouces en option, est logé en position dégagée. Le bandeau intérieur et les sorties d’air sont bordés par un listel parcourant toute la largeur du tableau de bord. Le bandeau et le listel se poursuivent au niveau du revêtement des portes de sorte à envelopper les occupants sur toutes les places de surfaces affichant une structure homogène de par leur matériau et leur couleur.

BMW X1 (MY 2016)

Finitions exclusives aux traits de style spécifiques.

La dotation standard de la nouvelle BMW X1 comprend des sièges habillés de tissu de couleur anthracite/noir ainsi que des inserts décoratifs de couleur argent oxyde foncé mat avec des listels en noir brillant. La sellerie cuir Dakota en noir ou en beige Canberra ainsi que les inserts décoratifs en bois précieux loupe de chêne mate et Fineline Stream sont disponibles en option.

Finition xLine : à l’extérieur, la finition xLine se pare de naseaux BMW avec des lames dont la face avant est du type aluminium mat. Son caractère robuste est aussi souligné par des touches en gris argent mat sur les prises d’air, les caches de bas de caisse et la protection anti-encastrement.

L’équipement intérieur comprend des sièges en tissu/cuir de couleur marron granite/noir rehaussée de touches noires ainsi que des inserts décoratifs de couleur noir brillant avec des listels en chrome à l’éclat nacré.

Finition Sport : parmi les particularités distinguant l’extérieur de la finition Sport, mentionnons les lames noires dans les naseaux BMW, les prises d’air avec des touches en noir brillant et une protection anti-encastrement de couleur argent noir arborant des inserts dans la teinte de la carrosserie à l’instar des caches de bas de caisse. À bord, la finition Sport présente des sièges sport noirs rehaussés, au choix, par des touches soit rouges soit grises, et des inserts en noir brillant ou aluminium avec des listels de couleur rouge corail mat.

Finition M Sport : la finition M Sport se targue d’un pack aérodynamique M qui lui est propre ainsi que de roues en alliage léger de 18 ou, en option, de 19 pouces, qui mettent encore mieux en valeur le caractère dynamique de cette variante. L’intérieur de la finition M Sport est doté de sièges sport en version tissu/alcantara de couleur anthracite ponctuée de touches bleues et d’inserts décoratifs en aluminium Hexagone soulignés par des listels de couleur bleu mat. Son cockpit ultra sportif est complété, entre autres, par un volant M gainé cuir et un ciel de pavillon BMW Individual de couleur anthracite.

En option, la sellerie Dakota avec microperforations est disponible en exclusivité et en différentes teintes pour les finitions Sport, xLine et M Sport.

D’autres variantes des inserts décoratifs sont proposées pour toutes les finitions qui bénéficient en outre de jantes en alliage léger de 18 pouces spécifiques à chacune, de caches de marchepied exclusifs et d’un pack d’éclairage à LEDs, y compris des feux de courtoisie et un éclairage des poignées de portes, ainsi qu’un éclairage d’ambiance à couleurs variables et des guide-lumière à LEDs dans les revêtements des portes.

BMW X1 MY 2016

Ensemble mécanique et expérience au volant : de multiples innovations pour une sportivité plurielle.

• Moteurs quatre cylindres à technologie BMW TwinPower Turbo de la toute dernière

  génération des moteurs de BMW Group.

• Réédition du système de transmission intégrale intelligent BMW xDrive, première BMW

  X à traction à dynamisme optimisé.

• Liaisons au sol de conception nouvelle, Amortissement variable piloté et Direction sport

  variable disponibles en option.

Grâce à ses groupes motopropulseurs et à ses liaisons au sol qui bénéficient d’une technique revue de fond en comble, la BMW X1 de la deuxième génération conforte la position d’exception de cette BMW X compacte qui a valeur d’incarnation même de la sportivité polyvalente dans son environnement concurrentiel. La force motrice est générée par des quatre cylindres montés en position transversale avant qui appartiennent à la toute dernière génération des moteurs développés par BMW Group, et elle est convertie en une envie fougueuse d’aller de l’avant sur la route et en un plaisir de conduire serein sur terrain non stabilisé. En fonction de la variante de modèle, elle est envoyée aux quatre roues via la nouvelle version du système de transmission intégrale intelligent BMW xDrive ou bien aux roues avant, via une traction moderne.

Les liaisons au sol, également de conception nouvelle, contribuent elles aussi à l’agilité encore optimisée de la BMW X1. Elles n’assurent pas seulement une maniabilité qui se maîtrise avec précision, mais aussi un agrément de conduite sensiblement accru. Associées au centre de gravité bas, à une répartition quasi parfaite des charges sur essieux à raison de 50/_50, à la voie large et aux porte-à-faux réduits auxquels s’ajoutent le poids optimisé et la rigidité élevée de la carrosserie et du train de roulement, la base est ainsi jetée pour une expérience de conduite typée BMW, inégalée dans ce segment automobile.

BMW X1 Xdrive 20d  (MY 2016)

Sources d’énergie efficaces : une gamme de moteurs entièrement renouvelée.

Pour son lancement commercial, la nouvelle BMW X1 dispose d’une gamme de moteurs entièrement renouvelée, comprenant deux moteurs à essence et trois diesels ; ils ont tous une cylindrée de 2,0 litres et bénéficient tous de la technologie BMW TwinPower Turbo. À l’exception de la BMW X1 sDrive18d, toutes les variantes de modèles affichent une ligne d’échappement à deux embouts dont  un est disposé à droite et l’autre à gauche, accentuant ainsi le tempérament sportif de la nouvelle BMW X1. Dans un deuxième temps, la gamme des motorisations sera enrichie des variantes à trois cylindres BMW X1 sDrive16i de 100 kW (136 ch) et BMW X1 sDrive16d de 85 kW (116 ch) qui seront probablement disponibles à partir de novembre 2015.

Le moteur animant la nouvelle BMW X1 xDrive25i délivre une puissance maximale de 170 kW (231 ch) ainsi qu’un couple maximal de 350 Newtonsmètres débité entre 1 250 et 4 500 tr/min. Son punch disponible spontanément lui permet de porter la voiture de 0 à 100 km/h en 6,5 secondes. La consommation moyenne de la BMW X1 xDrive25i dotée

d’une boîte Steptronic à huit rapports également de conception nouvelle s’établit entre 6,6 et 6,4 litres aux 100 kilomètres pour des émissions de CO2 entre 152 et 149 grammes par kilomètre (valeurs relevées selon le cycle de conduite européen, en fonction des dimensions des pneus).

Les modèles BMW X1 xDrive20i et BMW X1 sDrive20i font appel à une variante du nouveau quatre cylindres essence qui débite 141 kW (192 ch) pour un couple maximal de 280 Newtons-mètres disponible entre 1 250 et 4 600 tr/min. Cette mécanique est, elle aussi, accouplée de série à la boîte Steptronic à huit rapports. La nouvelle BMW X1 xDrive20i parcourt le zéro à 100 km/h en 7,4 secondes, la nouvelle BMW X1 sDrive20i met 7,7 secondes.

La consommation moyenne des deux variantes s’établit entre 6,4 et 6,3 litres respectivement 6,0 et 5,9 litres aux 100 kilomètres, les rejets de CO2 sont de 149 à 146 grammes respectivement de 139 à 136 grammes par kilomètre (valeurs relevées selon le cycle de conduite européen, en fonction des dimensions des pneus).

BMW X1 Xdrive 25d  (MY 2016)

La suralimentation par turbocompresseurs et une injection directe à rampe commune à injecteurs à solénoïde confèrent un punch fascinant et une efficience encore plus élevée aux nouveaux moteurs diesel. Sous le capot de la nouvelle BMW X1 xDrive25d, une suralimentation étagée avec turbine à géométrie d’admission variable dans les compresseurs haute pression et basse pression assure un débit de puissance spontanée et constant jusque dans les plages de régimes supérieurs. Le système d’injection de ce moteur fonctionne sous une pression maximale de 2 500 bars. Développant une puissance maximale de 170 kW (231 ch), ce nouveau groupe est le quatre cylindres diesel le plus puissant jamais mis en oeuvre sur une BMW. Son couple culmine à 450 Newtons-mètres disponibles entre 1 500 et 3 000 tr/min. Il permet à la nouvelle BMW X1 xDrive25d dotée en série de la boîte Steptronic à huit rapports de s’élancer de 0 à 100 km/h en 6,6 secondes et d’afficher une consommation moyenne de 5,2 à 5,0 litres aux 100 kilomètres ainsi que des émissions de CO2 de 137 à 132 grammes par kilomètre (valeurs relevées selon le cycle de conduite européen, en fonction des dimensions des pneus).

Les diesels animant les modèles BMW X1 xDrive20d et BMW X1 sDrive18d disposent d’un système de suralimentation à géométrie d’admission variable de la turbine et d’une injection générant une pression maximale de 2 000 bars. Leur puissance maximale s’est accrue de 5 kW par rapport aux moteurs précédents pour atteindre respectivement 140 kW (190 ch) et 110 kW (150 ch), leur couple maximal s’élève à respectivement 400 et 330 Newtons-mètres. Départ arrêté, la nouvelle BMW X1 xDrive20d dotée en série de la boîte Steptronic à huit rapports s’élance en 7,6 secondes à 100 km/h, la nouvelle BMW X1 sDrive18d demande 9,2 secondes (B.V.A. : 9,2 s). Le gain de sportivité se double pourtant de valeurs de consommation et d’émission réduites. Celles-ci s’établissent entre 5,1 et 4,9 litres aux 100 kilomètres et entre 133 et 128 grammes de CO2 par kilomètre pour la nouvelle BMW X1 xDrive20d, alors que la nouvelle BMW X1 sDrive18d affiche 4,3 à 4,1 litres (B.V.A : 4,5 à 4,3 l) aux 100 kilomètres ainsi que 114 à 109 grammes (B.V.A : 119 à 114 g) par kilomètre (valeurs relevées selon le cycle de conduite européen, en

fonction des dimensions des pneus).

BMW X1 Xdrive 20d  (MY 2016)

Une autre conception nouvelle : les boîtes mécanique à six rapports et Steptronic à huit rapports.

La nouvelle BMW X1 sDrive18d est équipée de série d’une nouvelle boîte mécanique à six rapports, sur laquelle un dispositif de régulation du régime de retombée optimise le confort des passages de rapports. Le régime du moteur et celui de l’arbre primaire de la boîte sont accordés l’un à l’autre lors du passage des rapports à l’aide d’un capteur saisissant le rapport sélectionné afin d’assurer un embrayage tout en douceur.

En alternative à la boîte mécanique manuelle, le client peut opter pour la boîte Steptronic à huit rapports, également de conception nouvelle. Cette boîte est de série sur tous les autres modèles de la BMW X1. La nouvelle version de cette boîte automatique se distingue par un rendement interne amélioré, un confort accru et des passages de rapports encore plus dynamiques. Les modèles BMW X1 sDrive16i et BMW X1 sDrive16d qui arriveront probablement à partir de novembre 2015, seront équipés en série d’une boîte mécanique à six rapports et en option d’une boîte Steptronic à six rapports.

Variable, réactive et plus efficace que jamais : la transmission intégrale intelligente xDrive sur la nouvelle BMW X1.

La transmission intégrale intelligente xDrive proposée pour la deuxième génération de la BMW X1 a, elle aussi, fait l’objet d’une refonte. Ce système allégé et compact qui fonctionne avec une grande efficacité assure à tout instant une répartition du couple entre l’essieu avant et l’essieu arrière qui est adaptée à la perfection à la situation du moment. Étant interconnecté avec l’aide à la conduite DSC (Contrôle dynamique de la stabilité), le système est capable de contrecarrer de manière proactive toute tendance au sous-virage ou au survirage et d’envoyer la force motrice là où elle peut être transmise à la route avec la plus grande efficacité. Le système BMW xDrive assure ainsi une traction souveraine, une stabilité dynamique optimisée et un dynamisme accru en virage, et ce indépendamment des conditions météorologiques et routières. En association avec xDrive, le système DSC comprend de plus la Gestion de la motricité en descente HDC (Hill Descent Control) activée par simple pression sur une touche.

Le système xDrive dédié à la nouvelle BMW X1 comprend un renvoi d’angle mono-étage, appelé aussi Power-Take-Off ou prise de force, sur le différentiel avant et un couple conique arrière doté d’un embrayage multidisques à gestion électrohydraulique du type hang-on. Ils sont reliés par un arbre de transmission divisé. Dans les situations de conduite normales, le couple moteur est transmis aux roues avant. Si besoin est, l’embrayage hang-on veille à ce que jusqu’à 100 pour cent du couple soient envoyés aux roues arrière en l’espace de quelques fractions de seconde et sans que le conducteur ne s’en aperçoive. Le système DSC fournit en permanence au boîtier électronique de la pompe les données importantes pour analyser la situation de conduite : vitesse de la voiture, accélération longitudinale et transversale, braquage, régimes de rotation des roues, inclinaison longitudinale, position de l’accélérateur ainsi que réglages de la Commande de régulation du comportement dynamique et du Contrôle dynamique de la stabilité. La répartition idéale du couple entre les roues avant et arrière est déterminée sur cette base et réalisée en un clin d’oeil, en continu et de manière entièrement variable.

BMW X1 Xdrive 20d  (MY 2016)

Pour une agilité grisante : liaisons au sol d’une technique haut de gamme, en option avec la Direction sport variable et l’Amortissement variable piloté.

Les liaisons au sol dont la technique a fait l’objet d’une conception entièrement nouvelle par rapport à la devancière de la nouvelle BMW X1 se compose d’un essieu avant à jambes de suspension à articulation simple et d’un essieu arrière multibras. Les paliers de pivot en aluminium et les supports d’essieu et bras transversaux en acier à haute résistance se traduisent par une réduction du poids et une augmentation de la rigidité sur l’essieu avant et favorisent ainsi un comportement agile à l’amorce des virages et une tenue de cap précise aux changements de direction. L’essieu arrière est également réalisé en grande partie en aciers à haute résistance. Les barres antiroulis, avant et arrière creuses, des paliers innovants et une élastocinématique bénéficiant d’un réglage spécifique contribuent à l’agilité et à l’agrément de conduite de la nouvelle BMW X1, au même titre que la fixation des amortisseurs à la caisse via des paliers supports raffinés à trois voies.

En dotation standard, la nouvelle BMW X1 est équipée de l’assistance à la direction Servotronic asservie à la vitesse. La Direction sport variable est une nouvelle option sur cette voiture. Les manoeuvres de stationnement et autres changements de direction s’effectuent ainsi tout en confort et nécessitent peu d’effort au volant. À vitesse élevée, la direction garantit en revanche la précision et la tenue de cap en ligne droite typiques de BMW. En option, le client peut aussi commander un Châssis M Sport se distinguant par un tarage particulièrement ferme des ressorts et amortisseurs et un surbaissement de 10 millimètres.

L’Amortissement variable piloté est une autre option proposée pour la première fois sur la BMW X1. Réglés par l’électronique, les amortisseurs améliorent le confort de roulement et réduisent les mouvements de la caisse tout en optimisant les qualités dynamiques de cette nouvelle BMW X. Via la Commande de régulation du comportement dynamique, le conducteur peut activer deux lois d’amortissement différentes.

La Commande de régulation du comportement dynamique logée sur la console centrale permet de régler la voiture de sorte qu’elle se montre résolument sportive, qu’elle privilégie le confort ou qu’elle veille à l’efficience. Il suffit d’une impulsion sur la touche dédiée pour activer l’un des modes CONFORT, SPORT ou ECO PRO. Cette opération exerce une influence sur la loi de l’accélérateur et la loi de la direction et, si la voiture est équipée en conséquence, sur la caractéristique de la boîte automatique et la cartographie des amortisseurs.

Le Contrôle dynamique de la stabilité DSC inclut, entre autres, l’antiblocage des roues (ABS), le Contrôle de traction dynamique (DTC), le Contrôle du freinage en courbe (CBC), le Contrôle dynamique du freinage (DBC) ainsi qu’un assistant au freinage, une fonction de compensation antifading, une fonction freins secs ainsi qu’un assistant au démarrage. S’y ajoutent le Contrôle de stabilité de la remorque, la fonction de blocage actif du différentiel (ADB) et le Contrôle de la Transmission. Lorsque le DSC est désactivé, la fonction de blocage électronique du différentiel (EDLC) sur l’essieu avant assure le freinage ciblé d’une roue motrice se mettant à patiner au passage de virages serrés ainsi que le transfert du couple moteur à la roue opposée.

De série, toutes les variantes de la nouvelle BMW X1 évoluent sur des roues de 17 pouces en alliage léger. D’autres roues en alliage léger de 17, de 18 et de 19 pouces sont proposées en option.

BMW X1 (MY 2016)

BMW EfficientDynamics sur la nouvelle BMW X1 : pack complet pour une efficience exemplaire.

• Meilleures valeurs aérodynamiques du segment grâce, entre autres, aux volets d’air

   pilotés, aux « air curtains » et aux « aeroblades ».

• Moteurs d’une nouvelle génération, boîtes de vitesses et BMW xDrive à rendement

  optimisé.

• BMW EfficientLightweight : mix de matériaux intelligent et allègement dans le moindre

  détail.

Le rendement accru de tous les composants du moteur et de la transmission, la gestion intelligente des flux d’énergie, la mise en oeuvre rigoureuse de la technologie BMW Lightweight ainsi qu’un vaste bouquet de mesures destinées à optimiser les qualités aérodynamiques font que le changement générationnel de la BMW X1 se double de progrès sensibles en matière d’efficacité. Les innovations développées dans le cadre de la stratégie BMW EfficientDynamics forment un pack global qui amplifie le plaisir de conduire, pour une réduction des valeurs de consommation et d’émission pouvant atteindre 17 pour cent en fonction du modèle et une baisse du poids s’accompagnant pourtant d’une rigidité accrue de la carrosserie et du train de roulement.


Refroidissement adapté aux besoins, canalisation d’air optimisé.

Les qualités aérodynamiques de la nouvelle BMW X1 ont fait l’objet d’une optimisation rigoureuse. Les volets d’air, pouvant être fermés activement au niveau des naseaux BMW comme dans la partie inférieure du bouclier avant lorsque le besoin en air de refroidissement est faible, réduisent la traînée aérodynamique sur la face de la voiture. Les rideaux d’air (air curtains) intégrés dans les prises d’air extérieures canalisent l’air entrant de manière ciblée sur la face intérieure des panneaux latéraux avant où il forme une lame d’air recouvrant les roues latéralement tel un rideau pour réduire les turbulences.

La nouvelle BMW X1 se targue aussi d’un soubassement recouvert par un carénage lisse, de déflecteurs sur les passages de roues avant ainsi que d’arêtes de décollement verticales (aeroblades) qui s’associent au béquet de toit pour canaliser l’air qui s’écoule sur la partie arrière de la voiture. Avec un coefficient de pénétration dans l’air (cx) réduit, en fonction de la variante de modèle, à pas plus de 0,29, la nouvelle BMW X1 occupe aussi, dans son segment, la pole position en matière d’aérodynamique.

BMW X1 (MY 2016)

Moteurs, boîtes de vitesses et BMW xDrive : poids en baisse, rendement en hausse.

Tous les groupes de la nouvelle génération des moteurs signés BMW Group disposent de la version la plus actuelle de la technologie BMW TwinPower Turbo. Celle-ci comprend, entre autres, des turbocompresseurs intégrés dans le collecteur d’échappement et la distribution VALVETRONIC la plus récente pour les moteurs à essence ainsi qu’un système d’injection directe à rampe commune fonctionnant sous une pression à nouveau en hausse pour les moteurs diesel. Le carter de vilebrequin et les culasses en aluminium, les vilebrequins en acier matricé à commande intégrée des arbres d’équilibrage, les pistons allégés, les bielles forgées, le revêtement des cylindres qui optimise le frottement ainsi que les pompes à huile gérées par cartographie favorisent, eux aussi, le rendement des nouveaux moteurs.

Affichant un poids réduit et un rendement interne accru, les nouvelles boîtes mécaniques à six rapports et Steptronic à huit rapports contribuent elles aussi à l’optimisation de l’efficacité. Les boîtes manuelles disposent d’un pendule centrifuge intégré au volant bimasse qui annule les acyclismes se produisant lorsque le moteur tourne à bas régime. Ceci augmente le confort lorsque le conducteur adopte une conduite économique privilégiant les plages de régimes inférieurs. Le glissement minimisé du convertisseur des nouvelles boîtes automatiques réduit les pertes d’énergie, alors que leur ouverture plus importante abaisse les régimes moteur dans la plage des vitesses supérieures.

La transmission intégrale intelligente BMW xDrive reconçue pour la nouvelle BMW X1 se targue d’un poids sensiblement réduit. En même temps, les couples de pertes apparaissant dans la chaîne cinématique dans les situations de conduite normales sont réduits d’environ 30 pour cent grâce au nouveau principe de l’embrayage multidisques du type hang-on. Le rendement accru du nouveau couple conique arrière contribue lui aussi à renforcer la sensation de conduire une voiture à quatre roues motrices très efficace.

BMW X1 (MY 2016)

Gestion intelligente des flux d’énergie, mode ECO PRO avec fonction de roulage en roue libre.

Les technologies BMW EfficientDynamics mises en oeuvre sur la nouvelle BMW X1 comprennent aussi une gestion intelligente des flux d’énergie. Ainsi, la récupération de l’énergie libérée au freinage permet la production particulièrement efficace de courant électrique pour le réseau de bord. La direction à assistance électromécanique, ainsi que la gestion asservie aux besoins de la pompe de carburant et de la pompe du liquide de refroidissement agissent avec une efficience maximale. Les phases de préchauffage raccourcies réduisent la quantité d’énergie nécessaire au démarrage des moteurs diesel. Sans oublier l’indicateur de changement de rapport et la fonction d’arrêt et de redémarrage automatiques du moteur qui font partie de la dotation standard de la nouvelle BMW X1.

En mode ECO PRO, activé via la Commande de régulation du comportement dynamique, le conducteur de la nouvelle BMW X1 à boîte Steptronic à huit rapports peut aussi profiter de la fonction de roulage en roue libre. À des vitesses comprises entre 50 et 160 km/h, la chaîne cinématique est désaccouplée du moteur dès que le conducteur lève le pied. Les roulements de roue à friction réduite et les pneus à résistance réduite au roulement sont d’autres éléments induisant des gains d’efficacité.

BMW X1 (MY 2016)

BMW EfficientLightweight : agilité, sécurité et efficience accrues grâce à un poids réduit.

Un mix de matériaux intelligent pour la structure de la carrosserie et les composants du train de roulement de la nouvelle BMW X1 permet d’engendrer un surcroît d’agilité, de confort vibratoire et de sécurité tout en optimisant le poids de la voiture. Grâce à l’utilisation ciblée d’aciers à très haute résistance et à ultrahaute résistance ainsi que d’aciers mis en forme à chaud, il est possible de lésiner sur les matériaux mis en oeuvre tout en augmentant considérablement la rigidité torsionnelle et la tenue mécanique.

Outre le capot moteur, le support des boucliers et les paliers de pivot de la suspension des roues comptent parmi les pièces en aluminium.

Au niveau des liaisons au sol, l’allègement est réalisé entre autres par la mise en oeuvre de barres antiroulis, de demi-arbres et de tiges de piston d’amortisseur creux ainsi que par l’augmentation du pourcentage d’aluminium. Concept holistique, BMW EfficientLightweight comprend aussi des solutions de détail, telles que les flans laminés multi-épaisseurs optimisant l’épaisseur des flans de tôle utilisés pour le tablier d’auvent et les supports des montants centraux.

BMW X1 Xdrive 20d  (MY 2016)