BMW : Présentation en première mondiale de l’Art Car de Jeff Koons au Centre Pompidou à Paris

Classé dans : Actualités - BMW | 0

BMW M3 GT2 Art Car Jeff KOONS (2010)

 

Lors de la première présentation de la 17ième Art Car le 1er juin, Jeff Koons a dévoilé et signé sa voiture en présence de 300 personnalités réunies pour l’occasion au Centre Pompidou, l’une des institutions culturelles les plus prestigieuses au monde dans le domaine de l’art moderne et contemporain.

C’est également à cet endroit que Roy Lichtenstein avait présenté et signé son Art Car en 1977.


BMW M3 GT2 Art Car Jeff KOONS (2010)

 

Dans la lignée de ses collaborations avec Calder, Stella, Lichtenstein et Warhol, BMW a annoncé cette année que la 17ième Art Car, créée par Jeff Koons, s’élancera les 12 et 13 juin 2010 sur la piste des 24 Heures du Mans, ainsi que l’avaient fait les premières Art Cars BMW signées par de célèbres artistes.

Le support de l’oeuvre de Koons est une BMW M3 GT2 homologuée afin de pouvoir participer cette année à la course d’endurance la plus célèbre au monde.

Le 2 juin, de 11h à 21h, le Forum du Centre Pompidou a ouvert gratuitement ses portes au grand public souhaitant découvrir l’Art Car.

A 17h30, Jeff Koons a tenu une séance de dédicaces à la librairie du musée, avant de présenter son oeuvre au Forum du musée à 18h, au cours d’un entretien avec le président du Centre Pompidou, Alain Seban.

BMW M3 GT2 Art Car Jeff KOONS (2010)

Le processus de création

L’artiste a nourri sa démarche d’une accumulation d’images de voitures de course, de graphismes, de couleurs vibrantes, de vitesse et d’explosions.

Avec ses couleurs éclatantes, l’oeuvre qui en résulte évoque la puissance, le mouvement et l’explosivité.

L’alliance entre l’intérieur argenté et le design extérieur plein de puissance confère à l’Art Car un fort dynamisme, même lorsque la voiture reste immobile.

« Ces voitures de course sont comme la vie : puissantes et pleines d’énergie », explique Jeff Koons.

« On peut participer à cet élan, l’accentuer, et se laisser transcender par cette énergie.

Il y a une telle puissance sous ce capot, que je veux laisser mon esprit s’imprégner de la voiture et me connecter à cette puissance. »

Koons a travaillé en étroite collaboration avec l’équipe BMW de Munich pendant des mois, alliant son talent à l’expertise du constructeur pour garantir que la 17ème Art Car BMW soit prête à concourir aux 24 Heures du Mans.

Depuis le 2 février, date à laquelle a été annoncée la création par Jeff Koons de la 17ième Art Car BMW, l’artiste a fait plusieurs allers-retours en Allemagne pour travailler avec les équipes d’ingénieurs et de concepteurs, examinant en détail les matériaux et les possibilités d’application qui jouent un rôle crucial dans l’optimisation des caractéristiques esthétiques et aérodynamiques du bolide de course.

BMW M3 GT2 Art Car Jeff KOONS (2010)

Grâce à de véritables modèles 3D dont la conception a été assistée par ordinateur, Jeff Koons a pu simuler l’application des motifs sur les surfaces de la voiture et observer le résultat sous tous les angles.

L’artiste a même mis un casque et rejoint l’équipe BMW du RAHAL Letterman Racing Team pour des tests à Sebring (Floride) le 23 février.

Afin d’alimenter sa démarche créative, Jeff Koons a pu voir évoluer la M3 GT2 à pleine vitesse.

Il raconte avoir assisté « directement à la performance brute » de la M3 GT2, depuis le siège d’une voiture de course historique, la BMW M1.

Allant plus loin encore dans l’exercice pratique, Koons a également piloté une BMW M3 Coupé sur le circuit.

L’Art Car a été produite sous la conduite directe et la supervision de Jeff Koons, avec le concours d’une équipe d’ingénieurs BMW et de designers de Schmid Design (Obertaufkirchen, Bavière).

Le défi de la création d’une Art Car BMW réside dans l’utilisation de matériaux légers et d’un design qui ne viennent pas interférer avec l’aérodynamisme et le poids de la voiture.

Le calendrier serré a également constitué une contrainte, car deux mois seulement ont séparé les premières esquisses de la première mondiale à Paris.

Il a finalement été choisi d’imprimer numériquement un film vinyle recouvrant entièrement la voiture, ce film étant lui-même couvert d’un double revêtement incolore destiné à faire ressortir la couleur.

Afin de parvenir à projeter sur la voiture le dynamisme des centaines de lignes voulues par Koons, les modèles assistés par ordinateur ont du être traduits de la 3D en 2D :

il a ensuite été possible d’imprimer et d’appliquer minutieusement le motif sur l’ensemble de la voiture et sur chacune de ses pièces de rechange.

Le design de Koons comprend de nombreuses couleurs éclatantes venant contraster les unes avec les autres pour communiquer une esthétique de puissance.

Ce concept a été transformé en lignes de couleurs tranchantes, et des graphismes de débris ont été ajoutés sur les côtés et à l’arrière pour rendre la sensation de puissance de la voiture.

On voit également à l’arrière de la voiture deux anneaux représentant une accélération supersonique.

Jeff  KOONS (06-2010)

Koons et BMW

Les premiers germes de la collaboration entre Koons et BMW remontent à 2003, date à laquelle l’artiste a fait part de son envie de créer une Art Car BMW.

Mais ses relations avec BMW ont débuté il y a plus de vingt ans : à cette époque, Jeff Koons habitait Munich, la ville berceau de la marque, et conduisait une BMW.

L’artiste est connu pour la passion qu’il voue aux voitures : au début de l’année, Bono, l’icône du groupe de rock U2, l’a désigné comme l’artiste idéal pour dessiner une voiture qui réconcilierait le public avec l’automobile.

La démarche créative suivie par Koons pour l’Art Car BMW reflète les techniques qu’il utilise régulièrement dans ses oeuvres, certaines étant empruntées à la conception et au développement de moyens de transport.

Dans ses sculptures monumentales par exemple, Jeff Koons s’appuie sur des modèles 3-D créés par ordinateur pour prendre la mesure des surfaces, avant de réaliser l’assemblage grâce à des méthodes provenant d’ateliers de pièces détachées.

Enfin, la peinture est réalisée avec des techniques sophistiquées appartenant au domaine automobile.

BMW M3 GT2 2010 © DPPI/_FIA GT

Les 24 Heures du Mans

Le Directeur de BMW Motorsport, Mario Theissen, a annoncé en avril 2010 les noms des pilotes participant aux 24 Heures du Mans :  

Andy Priaulx (GB), Dirk Müller (DE) et Dirk Werner (DE) piloteront la BMW Art Car n°79. Jörg Müller (DE), Augusto Farfus (BR) et Uwe Alzen (DE) se relaieront au volant de la BMW Le Mans n°78.

La compétition des 24 Heures du Mans est la course d’endurance la plus ancienne au monde, tous sports automobiles confondus.

Elle a lieu chaque année depuis 1923 dans les environs du Mans (Sarthe). Couramment appelée « Grand Prix d’Endurance », cette course est organisée par l’Automobile Club de l’Ouest (ACO) et se déroule sur un circuit comportant des portions de routes publiques fermées pour l’occasion.

La course récompense non seulement la rapidité de la voiture et des pilotes, mais également leur capacité à durer sur 24 heures.

Hervé Poulain (06-2010)

C’est le commissaire-priseur et pilote de course français Hervé Poulain qui a eu le premier l’idée de demander à un artiste de peindre la voiture qu’il allait piloter.

Adhérant à cette initiative en 1975, l’artiste américain Alexander Calder peint une voiture de course BMW et marque ainsi le début d’une longue série.

L’expérience Art Car ne tarde pas à se poursuivre :

l’année suivante, Sam Posey, copilote de l’Art Car Calder, présente à Frank Stella le concept des Art Cars BMW et l’artiste newyorkais recouvre la voiture de ses motifs caractéristiques en forme de grilles.

L’oeuvre de Stella est suivie par celles de grands noms du pop art :

Roy Lichtenstein, Andy Warhol et Robert Rauschenberg.

A l’exception de l’Art Car de Rauschenberg, ces voitures ont toutes participé aux 24 Heures du Mans, certaines remportant même un remarquable succès.

BMW M3 GT2 2010 © DPPI/_FIA GT

La BMW M3 GT2

Basée sur la puissante sportive BMW M3, la BMW M3 GT2 est dotée d’un moteur V8 de 4,0 litres pouvant développer jusqu’à 500 ch., d’un nouveau châssis amélioré et de puissants freins, le tout profitant de l’emploi de matériaux ultralégers.

BMW M3 GT2 2010 © DPPI/_FIA GT

Capable d’atteindre les 160 km/h en 3,4 secondes, la BMW M3 GT2 apparaît rapidement comme une sérieuse prétendante à la victoire cette année.

Pour son retour aux 24 Heures du Mans, BMW Motorsport peut compter sur le soutien de nombreux partenaires prestigieux. Sur le fameux circuit de la Sarthe, la BMW M3 GT2 portera donc les logos de Castrol, Crowne Plaza, Dunlop, Randstad, Sympatex, LuK, H&R, BBS et NGK.

BMW M3 GT2 Art Car Jeff KOONS (2010)

Les Art Cars BMW

Depuis 1975, des artistes du monde entier ont contribué à la collection Art Cars en transformant des voitures BMW en oeuvres d’art.

La dernière création de ce type a été dévoilée en 2007 avec « Vos attentes mobiles : projet BMW H2R » d’Olafur Eliasson.

Un grand nombre d’Art Cars créées par des artistes tels que Warhol, Lichtenstein, Stella, Rauschenberg, Hockney et Holzer, ont été présentées dans de grands musées du monde entier, notamment au Louvre, dans les musées Guggenheim et au Musée d’art de Shanghai.

Les Art Cars ont été exposées entre 2006 et 2010 au Musée BMW de Munich, et plusieurs d’entre elles ont voyagé à travers l’Asie, la Russie, l’Afrique, l’Inde, les Etats-Unis et le Mexique.

Le numéro de la voiture de Koons, le « 79 », rend hommage à la voiture créée par Andy Warhol en 1979. Cette dernière portait le numéro « 76 », en référence à la voiture de Franck Stella en 1976 : ces deux Art Cars ont participé aux 24 Heures du Mans.

Le Musée BMW de Munich reste cependant le principal lieu d’exposition de toutes les Art Cars BMW.


A partir du mois de septembre, la 17ème Art Car créée par Jeff Koons y sera présentée avec quelques uns des modèles précédents.

Avec plus d’une centaine de grands projets dans le monde, les programmes culturels du Groupe BMW font depuis presque 40 ans partie intégrante de la participation de l’entreprise à la vie de la société.

Outre l’art contemporain, l’architecture et le design, la musique classique et le jazz sont des éléments majeurs de cet engagement.

 

BMW M3 GT2 Art Car Jeff KOONS (2010)