BMW au 87ième Salon de l’automobile de Bruxelles.

Classé dans : Actualités - BMW | 0

 

BMW  730d  2009.

 

La 87ième édition du salon de l’automobile de Bruxelles se rapproche à grands pas.

Rappelons que le Salon de Bruxelles a – depuis quelques années déjà – été rebaptisé en "European Motor Show Brussels" mais reste essentiellement un salon de vente, une foire commerciale indispensable à un secteur décrié mais nécessaire à toute l’économie belge.


Au vu du communiqué de presse, BMW n’y présentera que des premières belges, mais pour le grand public belge (voire du Benelux), la visite aux "Grands Palais" garde tout son intérêt.


Ci-joint le communiqué de presse de BMW Belux.


 

BMW Série 3 Berline 2009. 

 

BMW EfficientDynamics disponible en série sur l’ensemble de la gamme.

 

La nouvelle BMW Série 7 et les BMW Série 3 Berline et Touring Nouvelle Génération pour la première fois au European Motor Show Brussels.

 

Première apparition de la BMW 320d xDrive au European Motor Show Brussels.
 

Avec l’apparition pour la première fois lors d’un salon en Belgique des BMW Série 7, BMW Série 3 Nouvelle Génération et les résultats de la stratégie de développement BMW EfficientDynamics, le constructeur automobile de grand prestige le plus prisé en Belgique et dans le monde fait dans l’exception.

La nouvelle BMW Série 7, arrivée sur le marché belge en novembre 2008, suscite bien des convoitises dans le segment des berlines de luxe en raison de l’expérience unique qu’elle distille au volant, du confort de voyage hors du commun et d’un style faisant rimer élégance sportive, modernité et prestance naturelle d’une manière convaincante.

La voiture de grand prestige la plus vendue au monde, la BMW Série 3, se présente, elle aussi, sous un jour plus séduisant que jamais. Bénéficiant de retouches esthétiques ciblées, de peaufinages à l’intérieur et de motorisations supplémentaires, les versions berline et touring accentuent encore l’avantage sur leur concurrentes.

 

BMW  730d  2009. 

 

Les deux séries de modèles sont aussi leaders en termes d’efficacité. Misant sur des moteurs d’une technologie sobre ultramoderne ainsi que sur de nombreuses autres mesures s’inscrivant dans le concept BMW EfficientDynamics, toutes les motorisations disponibles sur la BMW Série 7 et la BMW Série 3 offrent dans leur catégorie de puissance respective le meilleur rapport performances/consommation qui soit. Aucun autre constructeur ne dispose d’une stratégie aussi complète et aussi efficace pour réduire les consommations et les émissions. Au total plus d’un million de véhicules bénéficiant en série des mesures actuelles de BMW EfficientDynamics ont été vendus à ce jour. En Belgique, ce sont près de 40.000 BMW EfficientDynamics qui réjouissent déjà leurs utilisateurs.

Avec le lancement de la nouvelle BMW Série 7, BMW EfficientDynamics fait désormais aussi son entrée dans le segment des berlines de luxe. Grâce aux nombreux éléments, parmi lesquels citons entre autres la récupération de l’énergie libérée au freinage, la gestion des périphériques en fonction des besoins, y compris un compresseur de climatisation découplable, la construction allégée intelligente, l’aérodynamique active et les pneus à résistance réduite au roulement, la nouvelle BMW Série 7 prend aussi une nette longueur d’avance sur ses concurrentes dans ce domaine.

Avec une consommation moyenne de 7,2 litres aux 100 kilomètres relevée selon le cycle de conduite européen, la nouvelle BMW 730d animée par un six cylindres en ligne diesel de conception nouvelle délivrant 180 kW (245 CV) est la voiture la plus sobre de son segment.

 

BMW Série 3 Touring 2009.

 

À la différence de la BMW Série 7 dotée en série d’une boîte automatique à six rapports, la BMW Série 3 met aussi en oeuvre deux autres éléments de BMW EfficientDynamics :

l’indicateur du point de changement de vitesse équipe tous les modèles à boîte mécanique à six rapports, alors que la fonction d’arrêt et de redémarrage automatiques est mise en œuvre sur tous les modèles à quatre cylindres et boîte de vitesses manuelle. Avec une consommation moyenne de 4,7 litres aux 100 kilomètres et des émissions de CO2 de 123 grammes par kilomètre, la BMW 318d qui délivre 105 kW (143 CV) est en tête du classement de la consommation et des émissions de son segment.

Pour le millésime 2009, BMW propose déjà 23 modèles répondant à la future norme antipollution Euro 5.

De plus, la nouvelle BMW 330d est le premier modèle qui, doté de la technologie optionnelle BMW BluePerformance, satisfait dès aujourd’hui la norme antipollution Euro 6 dont l’entrée en vigueur est prévue pour 2014 seulement.

23, c’est aussi le nombre de modèles BMW de la gamme actuelle qui se distinguent à l’automne 2008 par des émissions de CO2 de 140 grammes par kilomètre au maximum.

Le fait que les ventes de véhicules dotés de la technologie BMW EfficientDynamics actuelle ont déjà franchi le cap du million, témoigne de l’ampleur unique de cette stratégie mise en oeuvre pour réduire les valeurs de consommation et d’émissions dans la circulation routière.

BMW Group respectera pour ses marques l’engagement volontaire de l’Association des Constructeurs européens d’Automobiles (ACEA) qui avait annoncé que tous ses membres allaient réduire la consommation de flotte de 25 pour cent entre 1995 et 2008 et ce, sur tous les modèles.

Dans la gamme de la nouvelle génération de BMW Série 3, la version 2.0d reçoit également la transmission intégrale xDrive qui est par ailleurs à nouveau optimisée. Elle est disponible en version berline et touring.

Cette transmission intégrale intelligente qui, de par la répartition variable du couple entre les roues avant et arrière bénéficie tout autant au dynamisme de conduite qu’à la tenue de route et à la motricité, peut désormais s’associer à cinq motorisations différentes (320d xDrive, 330d xDrive, 325i xDrive, 330i xDrive et 335i xDrive).