Le système de propulsion de la BMW i Hydrogen NEXT

Depuis 2013, le Groupe BMW travaille en partenariat avec Toyota sur la technologie des piles à combustible. 

Développer des technologies alternatives de groupe motopropulseur est une priorité pour le Groupe BMW.

Le constructeur automobile munichois offre un premier aperçu virtuel du système de groupe motopropulseur pour la BMW i Hydrogen NEXT.
Il réaffirme ainsi son engagement à suivre une route soigneusement réfléchie et systématique vers une mobilité sans émissions.

Cette approche inclut également la prise en compte attentive des différentes exigences du marché et des clients dans le cadre de la stratégie « Power of Choice » de l’entreprise. L’orientation client et la flexibilité nécessaires à cet effet sont essentielles pour faciliter la percée de la mobilité durable sur la scène mondiale.

Klaus Fröhlich, membre du comité de direction de BMW AG, Recherche et développement annonce  « Nous sommes convaincus que divers systèmes alternatifs de groupes motopropulseurs coexisteront à l’avenir, car il n’existe pas de solution unique répondant à l’éventail complet des besoins de mobilité des clients dans le monde. La technologie des piles à combustible pourrait très bien devenir le quatrième pilier de notre offre en groupes motopropulseurs à long terme. »

Et de poursuivre : « Les modèles haut de gamme de notre famille X (SUV) extrêmement populaire feront des candidats particulièrement appropriés ici ».

Bien que le groupe BMW n’ait aucun doute sur le potentiel à long terme des systèmes de groupe motopropulseur à pile à combustible, il faudra un certain temps avant que l’entreprise propose à ses clients une voiture de production propulsée par la technologie des piles à combustible à hydrogène.

Cela est principalement dû au fait que les conditions ne sont pas encore en place. En effet, l’hydrogène (H2) comme source d’énergie doit d’abord être produit en quantité suffisante à un prix compétitif en utilisant de l’électricité verte. L’hydrogène sera ensuite utilisé principalement dans des applications qui ne peuvent pas être électrifiées directement, comme le transport lourd sur de longues distances », a déclaré Klaus Fröhlich.

L’infrastructure requise, comme un vaste réseau européen de stations de remplissage d’hydrogène, fait également défaut à l’heure actuelle.
La technologie des piles à combustible à hydrogène ne sera viable que si l’on réduit les coûts de fabrication et d’approvisionnement en hydrogène. En outre, celui-ci devra être produit de manière durable.

Détails techniques initiaux du groupe motopropulseur pour la BMW i Hydrogen NEXT.

«Le système de pile à combustible pour le groupe motopropulseur de la BMW i Hydrogen NEXT génère jusqu’à 125 kW (170 ch) d’énergie électrique à partir de la réaction chimique entre l’hydrogène et l’oxygène de l’air ambiant», explique Jürgen Guldner, vice-président de l’Hydrogen Fuel Cell Technology and Vehicle Projects du BMW Group.

Cela signifie que le véhicule n’émet que de la vapeur d’eau (H2O). Le convertisseur électrique situé sous la pile à combustible adapte le niveau de tension à celui du groupe motopropulseur électrique et de la batterie qui est alimentée par l’énergie de freinage ainsi que l’énergie de la pile à combustible.

Le véhicule est équipé de deux réservoirs de 700 bars pouvant contenir ensemble six kilogrammes d’hydrogène.
Faire le plein ne prendra que trois à quatre minutes.

L’unité eDrive de cinquième génération qui fera ses débuts dans la BMW iX3 est également entièrement intégrée dans la BMW i Hydrogen NEXT. La batterie est disposée au-dessus du moteur électrique. Elle envoie un complément d’énergie lors des dépassements ou des accélérations.
La puissance totale du système est de 275 kW (374 ch). Ce groupe motopropulseur électrique à pile à combustible à hydrogène sera assemblé en une petite série et basée sur l’actuelle BMW X5.
Il sera présenté en 2022.

En fonction des conditions et des exigences du marché mondial, BMW offrira cette technologie au plus tôt au cours de la seconde moitié de cette décennie.

Pour rappel, le Groupe BMW commercialise déjà des véhicules électriques à batterie et proposera bientôt à ses clients une large gamme de véhicules électrifiés. Au total, 25 modèles devraient être lancés d’ici 2023, dont au moins douze avec un groupe motopropulseur entièrement électrique.

Automania Team

2 Responses

  1. JULLIEN

    Bonjour,
    Je découvre votre site par hasard, m’intéressant aux marques automobiles du monde entier, passées et actuelles, j’aimerais devenir membre mais n’ai pas trouver le mode d’inscription.
    Il y a eu des marques automobiles hongroises que je n’ai pas vues dans la liste. Existe t il une recherche par pays?

    Cordialement

    • Automanie Team

      Bonjour,
      Je vous remercie de l’intérêt que vous nous portez.
      En fait, il n’y a pas d’inscription parce que c’est ouvert à tous et nous pensons que cette liste qui semblerait être la plus longue de la toile n’est pas et ne sera jamais complète, mais ne pourra être complétée que par la bonne volonté de quelques « illuminés » comme Jacques Kupélian et quelques autres qui veulent faire avancer le « Schmilblick », même si l’actualité ne nous porte pas aux « futilités » de ce genre.
      Quoique, c’est peut-être en ces circonstances qu’il faille trouver une échappatoire à la déprime ambiante.
      Cette liste n’est pas écrite dans le marbre et recèle certainement d’erreurs qui par la magie de l’informatique peuvent se rectifier aisément. Mais il est toujours très difficile de corriger celles-ci en se relisant.
      Et donc, nous acceptons bien évidemment toutes les observations qui ne peuvent qu’améliorer cette liste.
      Une prochaine mise à jour apparaîtra prochainement (suivie de beaucoup d’autres…) et donc de nouveaux noms apparaîtront, dont, peut-être des marques hongroises.
      Très cordialement
      Christian Bouchat

      PS: Pour les recherches de pays etc, il suffit de cliquer sur « Recherche Avancée »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

÷ 4 = 1