BMW i – une nouvelle conception de la mobilité.

Classé dans : Actualités - BMW i | 0



BMW i3 Concept  & i8 Concept 2011

 

Le monde, et avec lui l’environnement de la mobilité individuelle, fait actuellement face à un bouleversement écologique, économique et social.


De nombreux phénomènes enregistrés à l’échelle mondiale, comme le réchauffement climatique, la raréfaction des ressources naturelles et l’urbanisation, requièrent un nouvel équilibre entre exigences mondiales et besoins individuels.


Il faut donc trouver de nouvelles solutions pour une mobilité individuelle et, surtout, durable.


BMW Group a compris cette nécessité et y répond avec une marque soeur appelée à tenir compte des nouveaux souhaits et besoins des clients :

BMW i.


 

BMW i3 Concept  & i8 Concept 2011

 

BMW i est synonyme de voitures et services de mobilité visionnaires, de design inspirant ainsi que d’une nouvelle conception du premium, fortement marquée par le développement durable.

Avec BMW i, BMW Group poursuit une approche holistique :

En offrant des concepts automobiles taillés sur mesure, le développement durable tout au long de la chaîne de création de valeur et des services de mobilité complémentaires, BMW i redéfinit la conception de la mobilité individuelle.

BMW i3 Concept 2011

En même temps, BMW i conquiert ainsi de nouveaux groupes cible pour l’entreprise et renforce encore la position de la marque mère BMW comme une marque tournée vers l’avenir s’inscrivant parfaitement dans le développement durable.

«Avec les solutions de mobilité signées BMW i, taillées sur mesure et s’inscrivant dans le développement durable, l’industrie automobile entre dans une nouvelle ère de la mobilité individuelle.»

(Ian Robertson, membre du Directoire de BMW AG, chargé des Ventes et du Marketing)


BMW i3 Concept  & i8 Concept 2011

project i – l’origine de BMW i.

L’univers des marques de BMW i comprend des véhicules et des services développés depuis 2007 dans le cadre du «project i», un laboratoire à idées lancé par BMW Group dans le but d’élaborer des solutions de mobilité durables.

Dans le cadre de la stratégie «Number ONE», project i a été une initiative appelée à développer des concepts de mobilité à la fois durables et avant-gardistes – sans jamais oublier que ce projet devait être à la base d’un transfert de savoir-faire vers l’entreprise et des projets automobiles futurs.

L’objectif de l’initiative : maintenir demain aussi la position de BMW Group comme leader pour les produits premium et les prestations premium dédiés à la mobilité individuelle.

Lors de leur travail, les ingénieurs d’étude se sont toujours focalisés sur toute la chaîne de création de valeur.

Non seulement le produit futur doit s’inscrire dans le développement durable, mais de plus, chaque processus de la chaîne, chaque technologie, voire même chaque fournisseur doit apporter sa contribution au bilan positif du développement durable des produits.

BMW Concept ActiveE (Detroit NAIAS 2010)

Dans le cadre du project i, BMW Group effectue actuellement des essais sur le terrain d’une envergure unique au monde pour étudier l’utilisation de véhicules à fonctionnement tout électrique dans la circulation au quotidien.

Les essais sur le terrain en cours avec plus de 600 MINI E aux États-Unis et en Europe fournissent d’ores et déjà des informations importantes sur les exigences à remplir par les futures voitures électriques de série.

Grâce à une flotte de plus de 1000 voitures circulant aux États-Unis, en Europe et en Chine, la BMW ActiveE fournira dès la fin de l’année 2011 des informations supplémentaires précieuses tirées de l’utilisation au quotidien des voitures.

Mini E (Los Angeles 2008)

L’expérience acquise sert à approfondir les connaissances déjà existantes sur une utilisation adaptée au quotidien des véhicules à entraînement électrique et à mieux connaître les souhaits des clients.

Le feed-back fourni par les clients essayeurs de la MINI E et de la BMW ActiveE est directement pris en compte dans le développement des voitures signées BMW i.

BMW i3 Concept  & i8 Concept 2011

Deux concepts automobiles pas comme les autres.

C’est sur deux voitures que la marque BMW i focalise aujourd’hui le regard du public automobile.

D’une part sur la BMW i3 Concept, d’abord connue sous le nom de Megacity Vehicle.

C’est la première voiture de série tout électrique de BMW Group à répondre de manière ciblée aux défis de mobilité futurs dans l’environnement urbain ; première «voiture électrique premium», elle incarne l’interprétation avant-gardiste des attributs typiques de BMW.

Et d’autre part sur la BMW i8 Concept, une sportive de la toute dernière génération, une voiture à la pointe du progrès, pleine d’intelligence et d’innovations :

déclinée de l’étude BMW Vision EfficientDynamics, elle combine dans son hybride rechargeable unique en son genre un moteur thermique et un moteur électrique pour faire découvrir une expérience de conduite exceptionnelle – tout en se contentant d’une consommation et d’émissions minimales.

BMW i3 Concept 2011

BMW i3 Concept – dynamique, compacte, propre.

La BMW i3 Concept est la voiture destinée à l’environnement urbain qui répond strictement aux impératifs du développement durable :

fonctionnant en tout électrique et adaptée à la perfection aux exigences d’une éco-mobilité zéro émission, elle incarne une manière intelligente de se déplacer en ville ou de faire la navette en région périurbaine.

«Ce concept automobile met en oeuvre une nouvelle architecture avec toutes les possibilités et potentiels inédits qui lui sont inhérents. 

C’est la première voiture électrique premium au monde.»

(Andreas Feist, chef du projet automobile BMW i3)

 

BMW i3 Concept 2011

Le véhicule représente un concept holistique parfaitement harmonieux, chaque détail est conçu et optimisé en vue de l’utilisation future du véhicule.

Ceci vaut avant tout pour l’architecture LifeDrive innovante : elle rend la BMW i3 Concept légère, sûre et spacieuse.

Une mise en oeuvre innovante des matériaux et la construction légère intelligente lui assurent non seulement une grande autonomie et une excellente protection en cas de collision, mais aussi un comportement des plus dynamiques.

BMW i3 Concept 2011

L’accumulateur d’énergie occupant une position sûre dans le module Drive actif, la voiture peut se targuer d’un centre de gravité très bas et d’une répartition optimale des charges sur essieux.

Débitant une puissance de 125 kW et un couple élevé de 250 Nm dès le démarrage, le moteur électrique sur l’essieu arrière, associé au diamètre de braquage réduit, garantit un comportement nerveux et permet d’exploiter pleinement la construction légère de la BMW i3 Concept.

Pour s’élancer de 0 à 60 km/h, la BMW i3 Concept met moins de 4 secondes et l’aiguille passe les 100 km/h en moins de 8 secondes.

Le toucher de la route très direct permet aussi une excellente agilité à petite vitesse ou dans les demi-tours et facilite les créneaux même dans des situations difficiles.

BMW i3 Concept 2011

Le module Life dévoile un espace intérieur généreux jusqu’ici impossible à réaliser sur une «conversion car» (véhicule électrique décliné d’un véhicule à moteur thermique).

Des matériaux sélectionnés avec soin créent une ambiance de salon spacieux et aérien à bord de la voiture.

De plus, la mise en oeuvre de matières premières renouvelables donne une touche particulière à l’habitacle et évoque aussi la durabilité du véhicule à travers les matériaux mis en oeuvre :  certaines parties du tableau de bord et les revêtements des portes sont en fibres naturelles apparentes, alors que le cuir au tannage naturel habillant les sièges contribue à créer une ambiance de salon.

BMW i3 Concept 2011

Les deux matériaux créent un joli contraste avec les formes épurées du tableau de bord et des éléments de porte qui semblent flotter et confèrent une allure ultramoderne à l’habitacle.

Les composants du système d’entraînement étant déportés dans le module Drive, aucun tunnel de transmission ne traverse l’habitacle.

BMW i3 Concept 2011

C’est pourquoi les deux sièges avant et les deux sièges arrière sont reliés, formant ainsi une assise continue, ce qui permet en même temps au conducteur de descendre confortablement du côté passager ou bien de garer la voiture à ras d’un mur sans que le passager ne doive se contorsionner pour descendre.

Avec quatre places, des portes antagonistes s’ouvrant en grand et un coffre de 200 litres environ, auquel s’ajoute un compartiment fonctionnel dans la partie avant, la BMW i3 Concept est parfaitement adaptée au quotidien.

BMW i3 Concept 2011

Mais il n’y a pas que le système d’entraînement électrique développé en interne par BMW ainsi que l’architecture LifeDrive optimisée en termes de construction légère qui veillent à l’efficacité et à une grande autonomie :

en effet, la possibilité de récupérer de l’énergie pendant la conduite augmente l’autonomie au même titre que les fonctionnalités spécialement conçues dans ce but, comme le mode ECO PRO.

Lorsque ce mode est activé, toutes les fonctions de la voiture opèrent à leur efficacité maximale.

Ainsi par exemple, la loi caractéristique de l’accélérateur change pour appeler moins de puissance et les fonctions de la climatisation passent délibérément à un mode de service énergétiquement optimisé.

BMW i3 Concept 2011

De plus, une aérodynamique peaufinée ainsi que des roues étroites chaussant des pneus à résistance réduite au roulement minimisent les résistances s’opposant à la progression de la voiture tout en maximisant son autonomie.

Des fonctions de connectivité innovantes relient entièrement la BMW i3 Concept à l’univers de vie du client.

Des fonctions à distance accessibles via un smartphone permettent de retrouver la voiture et d’afficher les bornes de recharge à proximité, de charger et de préconditionner l’accumulateur d’énergie par simple pression d’un bouton et renseignent sur l’état actuel du véhicule.

En route, des systèmes d’aide intelligents assistent le conducteur dans des situations monotones de la circulation urbaine et l’amènent à bon port en toute sécurité et décontraction.

BMW  i8 Concept 2011

BMW i8 Concept – émotions, dynamisme, efficacité.

Avec son concept global fascinant, la BMW i8 Concept fait entrer dans la réalité la vision d’une voiture de sport s’inscrivant dans le développement durable et bien dans l’air du temps.

Grâce à son concept d’hybride rechargeable innovant, la BMW i8 Concept marie le moteur électrique modifié de la BMW i3 Concept avec un trois cylindres à combustion interne hautes performances de 164 kW pour un couple de 300 Nm, le premier étant implanté sur l’essieu avant et le deuxième sur l’essieu arrière.

Le système d’entraînement électrique équipant la BMW i8 Concept est un système d’entraînement à part entière qui fait aussi avancer la voiture à lui seul, si besoin est.

Lorsqu’ils conjuguent leur action, les deux moteurs peuvent déployer leurs avantages de manière optimale et concilier ainsi les performances d’une voiture de sport avec la consommation d’une petite voiture.

BMW  i8 Concept 2011

À ce jour, aucun véhicule à moteur thermique de cette catégorie de puissance n’abat le zéro à 100 km/h en moins de 5 secondes pour une consommation de moins de 3 litres selon le cycle de conduite européen.

Grâce à son grand accumulateur lithium-ion rechargeable sur une prise électrique, la BMW i8 Concept offre une autonomie atteignant 35 kilomètres en tout électrique.

Il est ainsi possible de parcourir une grande partie des courtes distances quotidiennes sans rejeter les moindres émissions polluantes.

BMW  i8 Concept 2011

Dans les métropoles imposant des restrictions d’accès pour les véhicules fonctionnant avec des carburants fossiles, la possibilité de rouler en tout électrique permet à la voiture d’accéder aux zones des centres ville ouvertes seulement aux véhicules peu polluants.

Pour augmenter l’efficacité, il est possible de produire de l’énergie sur les deux essieux.

Alors que sur l’essieu avant, le moteur électrique récupère un maximum d’énergie à chaque décélération, un générateur haute tension relié au moteur thermique recharge l’accumulateur d’énergie en cas de besoin.

BMW  i8 Concept 2011

Pouvant accueillir quatre personnes, la 2plus2 places répond de plus très bien aux contraintes du quotidien.

Le design qui suscite bien des émotions fait clairement ressortir les qualités de la BMW i8 Concept.

Grâce à ses proportions dynamiques qui visualisent ses performances routières extraordinaires, la BMW i8 Concept semble accélérer alors qu’elle est encore à l’arrêt.

BMW  i8 Concept 2011

Le concept raffiné des portes articulées sur les montants avant et s’ouvrant en élytre vers le haut souligne la sportivité de la voiture et permet d’accéder simultanément aux places avant et arrière.

BMW  i8 Concept 2011

De nombreuses entrées d’air permettent l’écoulement optimal de l’air à travers et autour de la voiture, assurant ainsi une traînée aérodynamique très favorable, tout en mettant en valeur l’aérodynamique sophistiquée.

La canalisation de l’air est également bien étudiée sur la partie arrière de la voiture.

Des entrées d’air aménagées derrière l’habitacle et dans la partie arrière assurent l’écoulement de l’air à travers le compartiment moteur avec l’effet de refroidissement qui y est lié, alors que les sorties d’air sur le diffuseur arrière et l’écoulement de l’air autour des roues arrière contribuent aux excellentes valeurs de portance, voire de déportance au niveau des deux essieux.

BMW  i8 Concept 2011

Sur la BMW i8 Concept, l’architecture LifeDrive est rigoureusement adaptée au caractère sportif de la voiture et, donc, à des performances routières des plus élevées et un comportement très dynamique.

Les deux moteurs logés sur les modules de l’essieu avant et de l’essieu arrière sont reliés par ce que les ingénieurs ont appelé la quille d’énergie qui abrite l’accumulateur haute tension.

Le centre de gravité du véhicule s’en trouve abaissé favorisant ainsi son comportement dynamique.

Le positionnement des moteurs au-dessus des essieux ainsi que le logement équilibré de tous les composants dans un espace optimal se traduisent par une répartition optimale des charges sur essieux à raison de 50 pour cent sur l’avant et 50 pour cent sur l’arrière.

Tous les composants de la BMW i8 Concept ont été optimisés dans le moindre détail pour les alléger.

Il a ainsi été possible de compenser le surpoids du moteur électrique avec son accumulateur d’énergie.

La BMW i8 Concept offre ainsi des conditions optimales pour faire découvrir sur la route le système d’entraînement original.

Le module Life en PRFC (matière plastique renforcée par fibres de carbone) qui vient coiffer le module Drive, accueille les occupants dans des sièges bas et enveloppants, typiques d’une voiture de sport.

BMW  i8 Concept 2011

Le caractère sportif de la BMW i8 Concept se retrouve donc aussi à l’intérieur.

Plus axé sur le conducteur que tout autre véhicule de BMW Group connu à ce jour, la BMW i8 Concept permet de plonger entièrement dans une expérience de conduite unique.

Le poste de conduite taillé sur mesure est axé sur le conducteur et lui ouvre un accès optimal à toutes les informations et commandes.

Les affichages dessinés en trois dimensions sont parfaitement lisibles et présentent les informations importantes en fonction de la situation de conduite.

Dans son ensemble, l’habitacle se vante de la fonctionnalité d’une voiture de sport BMW classique, tout en se concentrant sur la légèreté et la convivialité.

La BMW i8 Concept est la voiture de sport d’une nouvelle génération – un pur sang suscitant des émotions tout en s’inscrivant dans le développement durable.

BMW i3 Concept 2011

BMW i pense plus loin.

Outre les voitures, une gamme additionnelle de services de mobilité pouvant aussi être utilisés à l’extérieur du véhicule, fera partie intégrante de BMW i.

Il est prévu d’instaurer ainsi à long terme un nouveau pôle d’activité rentable, attirant de nouveaux clients vers les marques du constructeur.

Les services de mobilité indépendants du véhicule constituent une vraie nouveauté.

C’est ainsi que BMW i saura proposer des solutions de mobilité taillées sur mesure et associant à la perfection voitures premium et services premium.

Dans ce contexte, l’attention se porte sur des solutions améliorant l’exploitation des espaces de stationnement disponibles, des systèmes de navigation intelligents offrant des informations locales, le planning d’itinéraire intermodal ainsi que le partage automobile premium.

BMW i3 Concept 2011

Outre l’offre de services développés en interne, BMW Group mise sur la coopération avec des sociétés partenaires et sur des participations financières stratégiques à des fournisseurs de services de mobilité.

C’est dans ce but que BMW i Ventures a été créée.

ette société se propose d’étoffer à long terme la gamme des produits de BMW i par des participations à des prestataires de services hautement innovants, comme «MyCityWay» ou «ParkatmyHouse».

BMW i3 Concept 2011

Purpose Built Design – le concept LifeDrive.

Jusqu’ici, c’était l’approche dite de conversion qui a été suivie lors de la construction d’une voiture électrique.

Elle consiste à intégrer les composants électriques dans un véhicule initialement conçu pour être animé par un moteur thermique, comme les voitures expérimentales MINI E et BMW ActiveE.

Cette forme d’électrification d’un véhicule requiert cependant des modifications profondes sur toute la voiture et s’accompagne de ce fait d’un surpoids considérable.

Pour pouvoir héberger les composants du système d’entraînement électrique, les espaces disponibles sur la voiture doivent en effet répondre à des exigences complètement différentes, ce qui fait qu’il est impossible d’intégrer ces composants sans grever le poids et sans accepter certaines limitations dans l’habitacle ou le coffre à bagages de la voiture.

À long terme, les voitures dites de conversion ne sont donc pas une solution répondant de manière optimale aux exigences de l’électromobilité.

C’est pourquoi les ingénieurs de BMW Group ont porté leur attention sur le domaine d’utilisation futur des voitures BMW i pour développer une nouvelle architecture automobile qui non seulement satisfait toutes les exigences techniques d’un système d’entraînement électrique, y compris un grand accumulateur d’énergie, mais les associe en même temps à un poids réduit, à une autonomie maximale, à une habitabilité généreuse, à des qualités routières souveraines et à une sécurité élevée tant pour les occupants que pour l’accumulateur d’énergie :  le concept LifeDrive.

BMW  i8 Concept 2011

Contrairement aux voitures à carrosserie autoporteuse, le concept LifeDrive consiste en deux unités fonctionnelles distinctes, séparées l’une de l’autre.

Le module «Drive» intègre non seulement le châssis, mais aussi l’accumulateur d’énergie, le système d’entraînement ainsi que les fonctions structurelles et les fonctions actives en cas de collision, le tout formant une structure essentiellement en aluminium.

Son antagoniste, le module «Life» forme essentiellement un habitacle ultraléger et extrêmement résistant en matière synthétique renforcée par fibres de carbone (PRFC).

Ce matériau high-tech étant utilisé pour de grandes surfaces, le module Life est très léger, ce qui augmente l’autonomie de la voiture tout en améliorant ses performances routières.

Le comportement routier en bénéficie très nettement :

la liaison fonctionnelle entre le module Drive et la cellule Life, rigide en torsion, permet de donner une empreinte spécifique au dynamisme de conduite particulier.

La mise en oeuvre aussi vaste de PRFC est à ce jour unique.

En introduisant l’architecture LifeDrive, BMW Group ouvre une dimension entièrement nouvelle à la construction légère, à l’architecture automobile et à la sécurité en cas de collision :

aucune transformation n’étant requise sur la voiture, l’architecture LifeDrive évite toute prise de poids par rapport à une voiture conventionnelle de dimensions comparables.

BMW i3 Concept 2011

Grâce à la construction légère intelligente et à une mise en oeuvre innovante des matériaux, l’architecture LifeDrive compense entièrement le surpoids que le système d’entraînement électrique avec son accumulateur d’énergie affiche sur la balance par rapport à un moteur thermique comparable, réservoir de carburant plein inclus.

Grandes et étroites pour des voitures des catégories automobiles concernées, les roues sur lesquelles évoluent les BMW i3 Concept et BMW i8 Concept en sont un trait distinctif particulier.

La faible largeur leur confère un avantage important en matière de traînée aérodynamique et de résistance au roulement, réduit les masses non suspendues et augmente ainsi l’autonomie, tout en réduisant la consommation.

BMW i3 Concept 2011

Légèreté et sécurité.

Or, l’association d’aluminium sur le module Drive et de PRFC sur le module Life et, donc, l’habitacle, ne sait pas seulement convaincre en termes de poids et de comportement routier, mais aussi dans les essais de collision, prouvant ainsi que construction légère et sécurité font bon ménage.

À l’instar d’un cockpit de Formule 1, l’habitacle en PRFC assure un espace de (sur)vie des plus résistants.

Le comportement sécuritaire impressionnant du matériau ultrarigide se révélera surtout en cas de collision avec un poteau, en cas de choc latéral ou de tonneau.

Alors que dans les structures métalliques, de grandes surfaces sont nécessaires pour assurer l’absorption d’énergie, les éléments de déformation spécifiques intégrés à la structure PRFC réussissent à absorber l’énergie importante libérée en cas de choc sur un espace réduit.

Même sous l’effet de forces importantes, voire ponctuelles, le matériau ne s’enfonce guère.

Dans l’ensemble, l’habitacle en PRFC hautement résistant associé à la répartition intelligente des efforts dans le module LifeDrive réunit toutes les conditions pour protéger et les occupants de la voiture et l’accumulateur d’énergie de manière optimale

BMW i3 Concept 2011

Données techniques.

BMW i3 Concept.


Longueur 3845 mm

Largeur 2011 mm

Hauteur 1537 mm

Empattement 2570 mm

Nombre de places 4

Poids à vide 1250 kg

Puissance/_couple 125 kW (170 ch.)/_250 Nm

Vitesse maximale 150 km/h

Accélérations

0 à 60 km/h 3,9 s

0 à 100 km/h 7,9 s

80 à 120 km/h 6,0 s

Autonomie en tout électrique

autonomie au quotidien : 130 à 160 km/_80 à 100 miles

cycle FTP72 : 225 km/_140 miles

Temps de charge batterie

standard : 6 h pour une charge de 100 pour cent

optionnel : 1 h pour une charge de 80 pour cent

Compartiment à bagages env. 200 litres

 

BMW  i8 Concept 2011


BMW i8 Concept.


Longueur 4632 mm

Largeur 1955 mm

Hauteur 1280 mm

Empattement 2800 mm

Nombre de places 2plus(2)

Poids à vide 1480 kg

Puissance/_couple

Puissance système : 260 kW (353 ch.)/_550 Nm

dont moteur essence : 164 kW (223 ch.)/_300 Nm

dont mécanisme électrique : 96 kW (130 ch.)/_250 Nm

Vitesse maximale 250km/h (bridée)

Accélérations

0 à 100 km/h 4,6 s

80 à 120 km/h 4,0 s

Consommation (cycle européen) 2,7 l (66 g de CO2)

Autonomie en tout électrique env. 35 km/_20 miles

Temps de charge batterie

standard : 1 h 45 pour une charge de 100 pour cent

Compartiment à bagages env. 150 litres

BMW  i8 Concept 2011