Bentley Brooklands 2008

Classé dans : Actualités - Bentley (GB) | 0

Le coupé le plus exclusif au monde : limité à 550 exemplaires

Le moteur V8 le plus puissant jamais produit par Bentley.

Inspiré par les exploits des ‘Bentley Boys’ sur le célèbre circuit de Brooklands

Puissant, musculeux, décontracté et aux proportions britanniques classiques

Introduction

Nouveau modèle étonnant, la Bentley Brooklands marque le retour de Bentley sur la scène des coupés de luxe et réaffirme sa réputation de créateur des coupés les plus exclusifs au monde. Ce modèle est l’un des plus aboutis de Bentley : un élégant coupé grand touring quatre places dans l’esprit du design britannique classique et aux performances sans rival.

Dr Franz-Josef Paefgen, Président de Bentley, décrit la motivation qui a présidé à la naissance du nouveau coupé : « Bentley est fier de son passé sportif, forgé par les exploits des immortels ‘Bentley Boys’ sur le célèbre circuit de Brooklands dans les années 1920, c’est ce passé qui a été à l’origine de l’inspiration de notre nouveau coupé, concrétisant tout le style, la puissance et la splendeur de cette époque »*

L’impression que dégagent les lignes sportives du design ne trouvent leur équivalent que dans les performances phénoménales du légendaire moteur V8 Bentley fabriqué à Crewe. La nouvelle Bentley Brooklands reçoit le V8 le plus puissant jamais produit par Bentley – un moteur de 6,75 litres, bi-turbo, de 537 ch qui développe un couple prodigieux de 1050 Nm.

Chaque coupé Brooklands sera assemblé à la main, en faisant appel aux techniques de carrosserie traditionnelle et au savoir-faire des maîtres artisans pour les boiseries et la sellerie qui constituent la renommée de Bentley. Afin de préserver l’exclusivité de ce modèle, sa production sera strictement limitée à 550 exemplaires, les livraisons devant débuter au cours du premier semestre 2008.

Design Extérieur : Des formes britanniques classiques

Le riche héritage de Bentley en matière de coupé a été un puissant stimulant pour le Directeur du Styling, Dirk van Braeckel et son équipe de designers. Pour van Braeckel, l’objectif était très clair : “Créer un Coupé Grand Touring puissant, musculeux et décontracté aux proportions britanniques classiques, dans la meilleure tradition de Bentley.”

Le nouveau Brooklands est influencé par cette haute lignée de coupés, mais son design et son ingénierie sont totalement contemporains. Les proportions du capot long, du porte-à-faux avant court et du porte-à-faux arrière long traduisent à la perfection cet objectif du design alors que la ligne de toit basse, le pare-brise et la lunette arrière fortement inclinés et les vitres latérales sans montant véhiculent une impression de puissance et de mouvement.

Le Brooklands qui fera l’objet d’une série très limitée a permis aux designers d’introduire des caractéristiques uniques qui impliquent la mise en oeuvre de techniques de carrosserie très particulières, comme le souligne Ashley Wickham, Directeur du programme : “Les superbes lignes fluides du Brooklands permettent l’expression du savoir-faire et de la maîtrise de l’art traditionnel de la carrosserie exercés par le personnel extrêmement talentueux de Crewe.”

La lunette arrière ‘flottante’, est un exemple de réinterprétation contemporain du type de carrosserie traditionnel de Bentley. L’arête inférieure de la lunette arrière est située nettement au-dessus de l’arête supérieure du couvercle de coffre pour obtenir une ligne absolument fluide et régulière vers l’arrière de la voiture. Ceci ne peut être obtenu que par un soudage manuel des ailes arrière sur le montant C.

Les jantes de 20 » d’origine qui laissent présager du caractère dynamique, assuré et généreux du nouveau modèle, participent également à l’allure puissante du nouveau coupé de Bentley.

Design Intérieur : Une finition traditionnelle sans égale au caractère sport

Dirk van Braeckel décrit la mission assignée à l’équipe du design intérieur de Bentley : “Créer le coupé Bentley parfait : ajouter à la création artisanale d’un intérieur luxueux et somptueux une touche délibérément sportive.”

Comme pour chaque Bentley, la priorité est donnée à une qualité de finition artisanale hors pair encore rehaussée par la richesse et la chaleur apportées par les meilleurs matériaux naturels. Afin de répondre à leurs goûts personnels, les clients peuvent faire leur choix dans des palettes extrêmement complètes de cuirs, boiseries, coloris de moquette et ceintures de sécurité.

Par son concept quatre places et ses sièges très profonds, l’intérieur du Brooklands dégage une atmosphère sportive marquée, rehaussée d’éléments de design exclusifs tels que les pédales et le repose pied en aluminium. Un nouveau garnissage de pavillon tendu de cuir en une seule pièce s’étire du pare-brise jusqu’à la lunette arrière, rappelant ainsi la silhouette longue et effilée de l’élégant extérieur.

Les designers intérieur ont voulu offrir le confort et la longueur aux jambes les plus ultimes, dans la véritable tradition du grand tourisme de Bentley alors que le design des vitres latérales sans montant renforce l’impression d’espace.

L’habitacle du Brooklands est plus large à l’avant et à l’arrière que celui du précédent coupé Bentley Continental R – à l’arrière de pratiquement 10 % – et il surclasse facilement toutes les valeurs de longueurs aux jambes, dégagement aux genoux et hauteur sous pavillon de tout autre coupé de luxe actuellement commercialisé. Il peut ainsi accueillir quatre adultes dans un suprême confort. Les sièges arrière individuels à coussins coulissants à commande électrique offrent une course supérieure à ceux de l’Azure et sont séparés par une nouvelle console centrale qui intègre un casier de rangement et des porte-verres.

Le V8 le plus puissant jamais fabriqué à Crewe – 537 CV, 1050Nm

Sous sa carrosserie aux formes musculeuses et à la personnalité légèrement désinvolte, se cache le moteur V8 le plus puissant jamais fabriqué à Crewe – développant 537 ch. Le couple phénoménal de 1050 Nm est le plus élevé jamais atteint par un moteur V8 de série. Alors que les performances réelles dépendent de la confirmation finale des résultats du programme de développement actuellement en cours, le nouveau coupé de Bentley pourra se targuer d’un comportement de super car en accélération sur l’ensemble de ses rapports avec tout le raffinement de l’Arnage.

Au début du projet, Dr Ulrich Eichhorn, Membre du Conseil Ingénierie, a demandé à ses spécialistes des groupes propulseurs d’aboutir à une extraordinaire expérience de conduite dans la tradition des coupés Bentley : “ Offrir un niveau de performance immédiat, généreux et grisant pour tous ceux véritablement passionnés par la conduite, a été notre objectif prioritaire.”

Lancé à bord de la berline Bentley S2 de 1959 le légendaire V8 de 6,23 litres, fabriqué à Crewe a connu une évolution permanente.

Le premier V8 était à l’avant-garde de son temps avec une réalisation tout aluminium, un vilebrequin à 5 paliers de ligne d’arbre, un arbre à cames parfaitement maintenu, il développait pratiquement 200 CV et un couple de 400 Nm.

Ce groupe propulseur léger et très souple atteignait son couple maximum dès les faibles régimes, ce qui a toujours été la marque de fabrique de chaque Bentley.

En 1969, sa cylindrée passe à 6,75 litres, celle qui est toujours employée aujourd’hui, mais une autre modification encore plus significative intervient en 1982, avec l’introduction d’un turbocompresseur pour disposer de pratiquement 300 CV avec la Mulsanne Turbo, un modèle qui a transformé l’image de Bentley.

En 1999, le moteur à simple turbo, doté désormais de l’injection multipoint et d’un échangeur de température de suralimentation est monté dans l’Arnage. Le moteur bi-turbo qui arrive ensuite en 2002, développe 456 CV.

Le moteur V8 qui avait subi des modifications importantes en termes de performance et de raffinement pour l’Arnage modèle 2007, a été retravaillé pour la nouvelle Bentley Brooklands. Il avait bénéficié d’arbres à cames avec nouveau profil des cames et de nouveaux turbocompresseurs à faible inertie qui fonctionnement avec une plus grande efficacité à des régimes moteur plus faibles avaient permis de réduire le temps de réponse, renforçant encore un couple inextinguible à tout le régime, la marque distinctive d’une véritable Bentley. Ces modifications avaient alors porté le potentiel de puissance du V8 de l’Arnage à 507 CV avec un couple de 1000 Nm.

Pour le Bentley Brooklands, une optimisation encore plus poussée des composants et un nouveau calibrage du moteur ont permis d’atteindre des valeurs de puissance et de couple records pour ce moteur assemblé à la main.

Tout comme pour la toute dernière Arnage, le moteur V8 est accouplé à une transmission à six rapports avec carter renforcé qui transforme la façon dont ces deux éléments du groupe propulseur communiquent. Un convertisseur de couple sophistiqué à lock-up et un système ESP permettent au conducteur d’accéder directement à cette puissance prodigieuse. Une fonction semi-automatique autorise une sélection manuelle des rapports pour une conduite impliquant encore davantage le conducteur.

* Le superbe circuit de Brooklands aux virages relevés, qui célébrera son centenaire cette année, a été le lieu de naissance de la compétition automobile britannique.

Au cours des années 20 et au début des années 30, Brooklands, situé dans le Surrey, en Angleterre, a été le théâtre de certains des plus grands triomphes en compétition de Bentley, forgeant ainsi un lien indissociable entre le passé sportif de la société et cette piste historique.