L’Alliance Renault Nissan et Bajaj Auto ont annoncé la fabrication de la voiture au nom de code ULC

Classé dans : Actualités - Bajaj Auto (Inde) | 0

 

 

L’Alliance Renault Nissan et Bajaj Auto ont annoncé la fabrication de la voiture au nom de code ULC, dont le prix de vente au réseau démarrera à 2500 USD (environ 1650 € actuellement).


Mr. Rajiv Bajaj, Directeur Général de Bajaj et Mr. Carlos Ghosn, Président de Renault et Président de Nissan, ont annoncé ce 12 mai 2008, la création d’une joint venture destinée à développer, produire et commercialiser la voiture ULC, dont la gamme de prix de vente au réseau s’échelonnera à partir de 2.500 USD.


Cette nouvelle société sera détenue à hauteur de 50 % par Bajaj Auto, 25 % Renault et 25 % Nissan.

 


Conçue pour le très dynamique marché automobile indien, l’ULC sera produite à Chakan (Etat du Maharashtra) en Inde, dans une usine créée à cet effet.

La capacité initiale prévue sera de 400 000 unités par an.

Les ventes démarreront début 2011 en Inde -le marché principal- avec un potentiel de croissance sur les autres marchés émergents dans le monde.

Les études de faisabilité ont conduit à un développement conjoint du produit et le projet est en ligne avec les objectifs de coûts et de performance fixés.

En Europe, l’industrie automobile indienne est encore très mal connue du grand public, et pourtant, avant la Chine, le péril jaune pourrait bien venir de là.

Car, après que le groupe industriel indien Tata ait fait la une des journaux du monde entier en présentant la Nano, la fameuse voiture à 2.500 $, mais également en achetant à Ford deux des marques les plus prestigieuses de Grande-Bretagne, Land Rover et Jaguar, pour ne pas les nommer, voici que la première réplique à la Nano par un groupe industriel concurrent, est fait par Nissan-Renault en association avec Bajaj Auto Ltd , un concurrent direct de Tata sur le marché indien.

Bajaj produit des véhicules à deux roues et des véhicules utilitaires légers. Ses ventes s’élèvent à environ 2,5 millions d’unités pour l’année fiscale 2008, y compris 618.000 à l’exportation, car, outre une place dominante sur le marché indien, Bajaj Auto est fortement implanté en Asie du sud, en Afrique et en Amérique Centrale et Latine et fait de ce dernier le partenaire idéal pour Renault – Nissan Alliance.