L’Audi A3 Sportback g-tron : une plus grande autonomie CNG pour 2019

Classé dans : Actualités - Audi (D) | 0

L’Audi A3 Sportback g-tron s’offre une mise à niveau technologique pour cette nouvelle année modèle.

Grâce au volume de réservoir revu à la hausse, la compacte peut parcourir environ 400 kilomètres (selon le cycle WLTP) en CNG.

L’Audi A3 Sportback g-tron fait partie d’un concept de mobilité durable et global développé par la marque aux quatre anneaux. Son nouveau moteur 1.5 TFSI délivrant 131 ch se montre efficient et économe.

Pour adapter le quatre cylindres à cette fin, les motoristes d’Audi ont modifié la culasse, le turbocompresseur, le système d’injection de carburant et le catalyseur. Le gaz naturel présentant la plus faible teneur en carbone de tous les hydrocarbures, sa combustion rejette près de 25 % de CO2 de moins que l’essence.

  • Consommation de CNG en kg/100 km : 3,5
  • Émissions de CO2 en cycle combiné en g/km (CNG) : 96 – 95

En outre, ses émissions de particules restent également très faibles.

Un troisième réservoir de gaz pour une grande autonomie

Comme pour le modèle précédent, le plancher du coffre de la cinq portes abrite deux réservoirs en polymère renforcé de fibres de verre (PRV/PRFC), chacun d’une capacité avoisinant les sept kilos de CNG. Ils réduisent à peine le volume du coffre et sont particulièrement légers grâce à leur construction en matériau composite.

La nouvelle Audi A3 Sportback g-tron est dotée d’une bouteille en acier supplémentaire remplie de quatre kilos de CNG qui permet de prolonger l’autonomie en mode CNG.

En réduisant les dimensions du réservoir d’essence, les ingénieurs ont non seulement réussi à dégager l’espace nécessaire pour ce troisième réservoir de gaz, mais ont aussi fait de l’Audi A3 Sportback g-tron un véhicule pratiquement monovalent. L’association intelligente de réservoirs en PRV et d’une bouteille en acier permet d’exploiter pleinement l’espace de montage existant en tirant profit des avantages et des dimensions propres de ces deux technologies de stockage.

Le réservoir d’essence a désormais une capacité de neuf litres et fournit la traditionnelle réserve.

Normes de sécurité élevées

Les deux réservoirs en matière plastique qui stockent le gaz à une pression de service de 200 bar appliquent la philosophie de construction légère d’Audi : grâce à leur configuration, ils sont 66 % moins lourds que des bouteilles en acier équivalentes.

Pendant la production, chaque réservoir est soumis à une épreuve hydraulique à 300 bar avant d’être installé dans le véhicule. La pression d’éclatement moyenne se situe autour de 580 bar et dépasse de loin les prescriptions légales de 470 bar.

Confort d’utilisation

Les goulots de remplissage pour le gaz et pour l’essence sont regroupés derrière une trappe de réservoir commune. Deux témoins indiquent le niveau de remplissage des réservoirs au conducteur. Le système d’information du conducteur affiche la consommation de carburant dans le mode utilisé.

L’Audi A3 Sportback g-tron est équipée d’une boîte S tronic à 7 rapports.
En Belgique, elle sera disponible dès le 26 mars à partir de 30.200 euros TVAC.

Automania Team

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

÷ 1 = 2