Audi dévoile le concept RS Q3 au Beijing Auto China 2012

Classé dans : Actualités - Audi (D) | 0

AUDI RS Q3 Concept (Beijing 2012 )


Audi, comme la plupart des constructeurs automobile, s’est distingué lors du salon de l’automobile de Beijing, en y dévoilant plusieurs nouveautés.


Le salon de Beijing a ainsi été le témoin de l’apparition du concept RS Q3.


Ci-joint, le communiqué de presse relatif à la première mondiale de ce concept très performant.


Audi RS Q3 Concept (Beijing 2012)

– Interprétation d’une sportive de haut niveau de 265 kW (360 ch)


– Puissant 5 cylindres combinant l’injection directe d’essence et la suralimentation par turbo


– Accélération de 0 à 100 km/h en 5,2 s et vitesse de pointe de 265 km/h

 

AUDI RS Q3 Concept (Beijing 2012 )

Audi profite de l’Auto China 2012 pour présenter à Pékin un concept-car dérivé du Q3: le RS Q3 concept.

Il interprète le caractère du SUV compact d’une manière très personnelle :

en faisant la part belle à la dynamique.

De couleur bleue, l’Audi RS Q3 concept est une voiture conçue pour offrir une dynamique enthousiasmante.

Son moteur – un 2.5 TFSI de 265 kW (360 ch) –, sa carrosserie, élargie et surbaissée de 25 mm environ, et des détails esthétiques très réussis explorent de façon inédite le potentiel de la série de modèles Q3.

Un encadrement en aluminium brossé et poli entoure la calandre Singleframe de l’Audi RS Q3 concept.

Sa grille noire en nid-d’abeilles présente une nouvelle géométrie: les alvéoles sont légèrement décalées en profondeur les unes par rapport aux autres, créant un fort effet tridimensionnel.

La calandre inférieure intègre un autre élément sculpté: une signature « quattro » argentée.

Les phares sont légèrement assombris: à l’intérieur, certaines pièces chromées possèdent une finition foncée ou sont recouvertes de polymère renforcé de fibres de carbone (PRC).

Le pare-chocs a été redessiné.

Ses prises d’air extérieures, désormais dotées de contours puissants, se subdivisent en deux segments : les parties intérieures possèdent une grille en nid-d’abeilles, tandis que les parties extérieures, réalisées en PRC, présentent la forme d’un entonnoir lisse.

Le spoiler avant est lui aussi fabriqué en PRC. Sa section basse est de couleur noir mat. Toute la zone inférieure du pare-chocs est recouverte d’un vernis bleu.

Audi RS Q3 Concept (Beijing 2012)

La même combinaison d’éléments noirs et bleus se retrouve sur les flancs de l’Audi RS Q3 concept avec les profilés de protection des portes et des bas de caisse et les garnitures des arches de roue.

Les boîtiers de rétroviseur extérieur sont en PRC noir, alors que des baguettes en aluminium mat entourent les vitres latérales.

Le spoiler de toit s’écoule longuement vers l’arrière. Légèrement raccourci en son centre, il est peint dans la couleur de la carrosserie, Bleu Ordos, soit un bleu mat légèrement mâtiné de jaune.

Audi RS Q3 Concept (Beijing 2012)

À l’arrière, la zone inférieure du pare-chocs se signale par son caractère sportif et anguleux. Le diffuseur, qui intègre les deux grands embouts d’échappement elliptiques au look RS typique, remonte nettement plus haut.

Ici aussi, les designers d’Audi se sont prononcés pour la combinaison de vernis bleu et de PRC noir.

Réalisés en verre transparent, les feux arrière et les feux d’appoint dans le bouclier présentent une légère teinte anthracite.

AUDI RS Q3 Concept (Beijing 2012 )

En bleu et noir : l’habitacle

Dans l’habitacle de l’Audi RS Q3 concept, inondé de lumière grâce au toit ouvrant à panneau en verre, c’est le noir qui domine :

sur le pavillon de toit, la moquette, les tapis de sol, le combiné d’instruments gainé de cuir et une bonne partie de la sellerie cuir, qui consiste en un cuir fin « Nappa ».

De l’Alcantara bleu foncé fait office d’élément contrastant sur les revêtements de siège.

La couleur contrastante utilisée, le bleu, se retrouve de manière inhabituelle sur les panneaux décoratifs en PRC, puisque ces derniers ont été partiellement tissés, au stade de leur production, à l’aide de fibres de verre luminescentes de couleur bleu brillant.

Le volant dispose de grandes palettes en PRC entourées de garnitures en aluminium.

La majeure partie de sa couronne est gainée d’un cuir noir de qualité qui offre une bonne adhérence et s’avère peu salissant en même temps.

Les panneaux d’habillage des contre-portes sont partiellement en Alcantara bleu.

Comme dans chaque modèle RS, les ouvre-portes présentent une construction allégée et sont ajourés.

Audi RS Q3 Concept (Beijing 2012)

Des caractères chinois remplacent les habituels chiffres arabes dans le compte-tours.

Des monogrammes « RS Q3 » trônent sur le tableau de bord, le dossier des sièges, les seuils de porte et les tapis de sol.

AUDI RS Q3 Concept (Beijing 2012 )

Le compartiment moteur a lui aussi reçu une touche extrêmement sportive.

Un revêtement en carbone stratifié recouvre l’environnement du 5 cylindres au couvre culasse rouge, qui respire via deux grilles d’arrivée d’air latérales.

Comme c’est l’usage en sport automobile, les différents cylindres sont identifiés via un numéro sur les bobines d’allumage.

Un boîtier en aluminium renferme le filtre à air ouvert de compétition, tandis que le manchon d’admission d’air est en acier inoxydable.

AUDI RS Q3 Concept (Beijing 2012 )

Redoutablement performant : le moteur

Le vigoureux 2.5 TFSI du RS Q3 concept combine deux technologies classiques d’Audi :

l’injection directe d’essence et la suralimentation par turbo.

Il tire la bagatelle de 265 kW (360 ch) de ses 2.480 cm3 de cylindrée.

La voiture se propulse de 0 à 100 km/h en 5,2 s et poursuit sur sa lancée jusqu’à 265 km/h.

Une boîte de vitesses S tronic à 7 rapports transfère à la transmission intégrale permanente quattro la force motrice du 2.5 TFSI, à la sonorité bien présente.

Dans des conditions de déplacement normales, la puissance est envoyée presque exclusivement au train avant.

Si un patinage est détecté à l’avant, elle est instantanément redirigée de manière linéaire vers le train arrière via un embrayage à lamelles régulé électroniquement et commandé hydrauliquement.

Les jantes en alliage léger au format 8,5 J x 20 de l’Audi RS Q3 concept perpétuent le design dynamique RS Q.

Leur partie frontale est polie, tandis que leurs flancs sont sablés.

La taille des pneus de 255/30 n’est pas à proprement parler caractéristique d’un SUV, mais bien d’un modèle RS.

AUDI RS Q3 Concept (Beijing 2012 )

Le Groupe Audi

Le Groupe Audi emploie quelque 64.000 personnes dans le monde, parmi lesquelles 2.372 en Belgique et plus de 6.000 dans la recherche.

En 2011, la marque aux quatre anneaux a vendu 1.302.659 voitures neuves, dont 31.688 ont été immatriculées en Belgique.

Avec une part de marché de 5,54%, Audi y occupe la tête des marques d’exception pour la troisième année consécutive.

AUDI RS Q3 Concept (Beijing 2012 )

AUDI RS Q3 Concept (Beijing 2012 )

AUDI RS Q3 Concept (Beijing 2012 )

AUDI RS Q3 Concept (Beijing 2012 )

AUDI RS Q3 Concept (Beijing 2012 )

AUDI RS Q3 Concept (Beijing 2012 )

AUDI RS Q3 Concept (Beijing 2012 )