Les modèles Audi S et RS

Classé dans : Actualités - Audi (D) | 0

Brillants par leurs puissances, mais aussi par leurs discrétions et leurs équipements raffinés, sans négliger pour autant les exigences du quotidien, les modèles S d’Audi sont le fruit d’une conception équilibrée et harmonieuse.


Cinq gammes figurent actuellement au catalogue : S3, S4, S5, S6 et la TTS.

Ces modèles sont tous équipés de la transmission intégrale permanente quattro.

Les modèles RS constituent depuis 1994 le fer de lance dynamique de la gamme de modèles Audi.

Présentés par la société quattro GmbH, une filiale d’AUDI AG, ils forment une famille au tempérament sportif.

Ici aussi, la transmission quattro est de série.

Actuellement, Audi propose la RS 5 Coupé et la TT RS en version coupé et en version roadster.


Les modèles S

 

Les Audi S3 et S3 Sportback

 

Les modèles haut de gamme de la série A3 sont les Audi S3 et S3 Sportback de 195 kW (265 ch). Le TFSI de deux litres à injection directe et suralimentation par turbocompresseur est un moteur haute performance, grâce auquel la S3 pose des jalons dans sa catégorie.

Audi S3 2010

La S3 à trois portes sprinte de 0 à 100 km/h en 5,7 secondes (S tronic : 5,5 secondes). Sa vitesse est limitée à 250 km/h par l’électronique – comme sur tous les autres modèles S.

Audi S3 2010

L’Audi S3 est dotée d’une boîte manuelle à six vitesses à étagement serré et aux débattements raccourcis par rapport à la grande série. Dans la transmission intégrale quattro, un embrayage hydraulique multidisques à commande électronique assure la répartition du couple. La carrosserie de la S3 a été surbaissée de 25 millimètres par rapport à l’A3 avec châssis de série ; des paliers de châssis plus rigides et une cartographie de la direction plus sportive améliorent la précision. Des freins de grand format assurent le freinage, des roues en alliage léger de 18 pouces le contact avec la route.

Audi S3 Sportback 2010

 



Les Audi S4 et S4 Avant

 

Les Audi S4 et S4 Avant sont des athlètes de haut niveau. Leur moteur, le 3.0 TFSI, est suralimenté par compresseur et réagit avec vivacité aux commandes de l’accélérateur. Le V6 allie une puissance de 245 kW (333 ch) et un couple de 440 Nm à une très faible consommation de 9,7 litres de carburant aux 100 kilomètres (9,9 litres pour l’Avant). L’accélération de 0 à 100 km/h est réalisée par la berline en 5,1 secondes, par l’Avant en 5,2 secondes.

Audi S4 2010

Les deux variantes sont équipées de série d’une boîte manuelle à six vitesses. Le châssis sport abaisse la carrosserie de 20 millimètres, un système de freinage hautes performances garantit des décélérations puissantes. Les roues ont un diamètre de 18 pouces.

Audi S4 AVANT 2010

La S4 creuse encore son avance grâce aux technologies de pointe offertes en option. La boîte S tronic à sept rapports passe les vitesses en quelques centièmes de seconde, le différentiel sport répartit le couple de façon variable entre les roues arrière dans les virages pris à grande vitesse. L’Audi drive select permet au conducteur d’influencer le mode de fonctionnement du moteur, de la S tronic et de la direction. La direction dynamique et la régulation adaptative des amortisseurs complètent le tout.



Les Audi S5 Coupé, S5 Cabriolet et S5 Sportback

 

La S5 Coupé est animée par le grand moteur atmosphérique V8 FSI d’une cylindrée de 4,2 litres, qui délivre une puissance de 260 kW (354 ch) et un couple de 440 Nm. Il accélère en 5,1 secondes de 0 à 100 km/h – avec beaucoup de vivacité, des reprises puissantes et une sonorité profonde. Sur la S5 Coupé, la boîte six vitesses de série peut être remplacée sur demande par une tiptronic à six rapports sportive.

Audi S5 Coupé 2010

La S5 Cabriolet et la S5 Sportback ont le même moteur TFSI que la S4. Le V6 de trois litres à suralimentation par compresseur fournit avec sa puissance de 245 kW (333 ch) des performances exceptionnelles.

L’accélération de 0 à 100 km/h ne dure que 5,4 secondes pour la version Sportback et 5,6 secondes pour le cabriolet. La S tronic à sept rapports est ici de série.

Audi S5 Sportback 2010

Sur les trois variantes de la S5, le châssis sport est à réglage dynamique. Le système de freinage hautes performances, avec ses étriers laqués noir, garantit un freinage puissant, les roues de 18 pouces et les pneus larges assurent un contact parfait avec la chaussée. Sur demande, Audi livre la régulation de comportement dynamique Audi drive select, le différentiel sport, la régulation de l’amortissement et la direction dynamique.

Audi S5 Cabriolet 2010



Les Audi S6 et S6 Avant

 

L’Audi S6 – la berline comme la version Avant – est propulsée par un V10 d’une cylindrée de 5,2 litres qui lui confère un statut d’exception face à la concurrence.

Audi S6 2010

Le moteur atmosphérique à injection directe délivre une puissance de 320 kW (435 ch) et un couple de 540 Nm. Très souple et sonore, il atteint des performances très brillantes : la berline S6 est catapultée en 5,2 secondes de zéro à 100 km/h, l’Avant n’a besoin que d’un dixième de seconde de plus.

Audi S6 Avant 2010

Le couple est transmis par une boîte tiptronic à six rapports dont la gestion est optimisée pour des passages rapides. La direction servotronic est très directe, les roues de 18 pouces cachent de grands freins à disque ventilé.

 

Les Audi TTS et TTS Roadster

 

Les TTS Coupé et Roadster sont propulsées par un TFSI d’une cylindrée de deux litres qui développe une puissance de 200 kW (272 ch) et un couple de 350 Nm. Le quatre cylindres catapulte la TTS Coupé à boîte S tronic en 5,2 secondes à 100 km/h départ arrêté, la TTS Roadster en 5,4 secondes.

Audi TTS Coupé 2010

Grâce à sa carrosserie réalisée en majeure partie en aluminium, la TTS est très légère – son poids à vide est de 1395 kilogrammes. Lorsqu’elle est associée à la S tronic à six rapports en option, la TTS Coupé se contente de 7,7 litres de carburant aux 100 km. La boîte à double embrayage assure un passage ultrarapide et quasi imperceptible des rapports.

Audi TTS Coupé 2010

L’embrayage hydraulique multidisques, le cœur de la transmission quattro, transfère en cas de besoin en quelques fractions de seconde le couple de l’essieu avant à l’essieu arrière.

Audi TTS Roadster 2010



La TTS est dotée de série du système d’amortissement adaptatif Audi magnetic ride. En mode normal, elle se conduit de manière équilibrée et confortable. En mode sport, elle convertit le potentiel de son châssis, qui abaisse la carrosserie de dix millimètres, en un comportement dynamique irréprochable. Le système de freinage hautes performances l’immobilise en toute sécurité.

Audi TTS Coupé 2010

Les modèles RS

 

L’Audi RS 5 Coupé

 

Une automobile à l‘élégance classique combinée à un moteur d’une puissance exceptionnelle : la RS 5 Coupé. La deux portes est propulsée par un moteur atmosphérique V8 à régimes élevés – le 4.2 FSI délivre une puissance de 331 kW (450 ch) à 8250 tr/min, son couple maximal de 430 Nm est disponible de 4000 à 6000 tr/min. Le V8 sonore catapulte la RS 5 Coupé en 4,6 secondes de 0 à 100 km/h et poursuit jusqu’à la vitesse maximale de 250 km/h. Sur demande, la vitesse maximale est portée à 280 km/h.

Audi RS5 Coupé 2010

En moyenne, le 4.2 FSI se contente de 10,8 litres de carburant aux 100 kilomètres – nettement moins que ses principales concurrentes. Cette valeur est le fruit du système modulaire de technologies efficientes Audi, qui comporte entre autres un système de récupération. La boîte S tronic à sept rapports de série contribue aussi à l’efficience avec son excellent rendement et sa dernière vitesse surmultipliée. L’actionnement d’une touche suffit pour que le « Launch Control » démarre sur des chapeaux de roue avec un patinage des roues parfaitement contrôlé.

Audi RS5 Coupé 2010

Comme tous les modèles RS d’Audi, la RS 5 Coupé transmet elle aussi sa puissance à la route via la transmission intégrale permanente quattro. Ici, Audi présente la dernière évolution en date – le différentiel interponts à pignons en couronne. Compact et léger, il varie la répartition du couple moteur entre les essieux avant et arrière ; en cas de besoin, jusqu’à 70 pour cent sont dirigés vers l’avant, jusqu’à 85 pour cent vers l’arrière. A l’état normal, le rapport de 40/60 au profit de l’arrière privilégie la sportivité.

Audi RS5 Coupé 2010

Le différentiel interponts à pignons en couronne coopère avec la commande sélective de couple qui peut intervenir sur chacune des roues. Lorsqu’une roue située à l’intérieur du virage ne reçoit pas une charge suffisante, elle est légèrement freinée avant même qu’elle commence à patiner.

Audi RS5 Coupé 2010

En option, Audi offre un différentiel sport en complément – il répartit activement le couple moteur entre les roues de l’essieu arrière.

Le châssis de la RS 5 Coupé abaisse la carrosserie de 20 millimètres. Des roues en alliage léger de 19 pouces sont de série, des roues de 20 pouces sont offertes en option.

En option, Audi propose une technologie d’amortissement très dynamique – le châssis sport plus à trois niveaux avec Dynamic Ride Control DRC est un système entièrement mécanique. Les amortisseurs situés en diagonale sont reliés entre eux par des conduites d’huile et une vanne centrale. Dans les virages pris à grande vitesse, les vannes influencent le flux d’huile au niveau de l’amortisseur de la roue avant située à l’extérieur du virage, ce qui renforce l’amortissement et réduit l’inclinaison latérale.

Audi RS5 Coupé 2010

Les freins de la RS 5 Coupé sont équipés de grands disques ventilés et perforés en matériau composite. Les étriers sont laqués noir brillant, les freins avant sont équipés de huit pistons chacun. Sur demande, les freins avant peuvent être équipés de disques en céramique renforcée aux fibres de carbone. Le contrôle de stabilisation ESP comporte un mode sport et peut aussi être désactivé – comme sur les autres modèles RS d’Audi.

Audi RS5 Coupé 2010

La régulation du comportement dynamique Audi drive select est de série dans la RS 5 Coupé. Grâce à elle, le conducteur peut influencer la cartographie de la direction, de la boîte S tronic à sept rapports, de l’accélérateur et du système d’échappement. Le système peut être complété par d’autres modules comme le différentiel sport, la direction dynamique et le châssis sport plus avec Dynamic Ride Control DRC et caractéristique d’amortissement variable.

 

Les Audi TT RS Coupé et TT RS Roadster

 

Les moteurs à cinq cylindres font partie du patrimoine d’Audi. La TT RS se sert d’un tel moteur – un FSI de 2,5 litres avec suralimentation par turbocompresseur et injection directe d’essence. Il délivre une puissance de 250 kW (340 ch) et un couple de 450 Nm. Il y a quelques semaines à peine, il a été désigné « Moteur international de l’année » de sa catégorie par un jury international de journalistes spécialisés.

Audi TTRS Coupé 2010



Comme tous les modèles RS d’Audi, la TT RS est équipée de la transmission quattro. Les boîtes proposées au choix sont la boîte manuelle à six vitesses à étagement serré et la nouvelle S tronic à sept rapports. Cette dernière est conçue pour des couples élevés et offre un vaste étagement. La septième vitesse est surmultipliée. La S tronic comporte un programme « Launch Control » pour optimiser les démarrages.

Cette boîte novatrice contribue à améliorer non seulement l’efficience de la voiture de sport TT RS, mais aussi ses performances.

Audi TTRS Coupé 2010

 

La TT RS Coupé est catapultée en 4,6 secondes (S tronic : 4,3 secondes) de 0 à 100 km/h, la Roadster en 4,7 (S tronic : 4,4 secondes). Grâce au système de récupération et à la mise en œuvre d’une pompe à huile à régulation, la consommation en cycle mixte pour la boîte manuelle est de 9,0 litres aux 100 km pour le coupé, de 9,1 litres pour le roadster. En association avec la S tronic, la consommation en cycle mixte du coupé est de 8,5 litres aux 100 km (8,6 pour le roadster).

Audi TTRS Coupé 2010

L’accélération vient à son terme à la vitesse maximale de 250 km/h. Sur demande, la vitesse maximale peut être portée à 280 km/h par la société quattro GmbH. Un volet placé dans la sortie d’échappement gauche permet au conducteur qui active la touche Sport d’amplifier la sonorité de l’échappement et d’améliorer encore le répondant du moteur.

Le rapport poids/puissance s’élève à 4,3 kilogrammes par ch pour le coupé et à 4,4 kilogrammes par ch pour la version roadster. Ces résultats sont dus en première ligne à l’extrême légèreté des carrosseries conçues selon la technologie Audi Space Frame (ASF) et composées à l’avant d’aluminium et à l’arrière de tôle d’acier.

Audi TTRS Roadster 2010

L’Audi TT RS est chaussée de roues de 18 pouces. Les disques ventilés sont pincés par des étriers à quatre pistons laqués noir et arborant l’emblème RS. Le châssis sport abaisse la carrosserie de 10 millimètres, le système d’amortissement adaptatif Audi magnetic ride est disponible en option.

Audi TTRS Roadster 2010