Audi va investir 24 milliards d’euros de 2015 à 2019

Classé dans : Actualités - Audi (D) | 0

Audi est à la veille d’appliquer le plan d’investissement le plus ambitieux de toute son histoire. Entre 2015 et 2019, le constructeur d’Ingolstadt investira en effet 24 milliards d’euros.

Audi RS7 Sportback 2015


Septante pourcent de cette somme sera consacrée au développement de nouveaux modèles et de technologies innovantes. Simultanément, la marque aux quatre anneaux renforcera encore son réseau de production mondial.


« Le nombre total de voitures livrées par Audi en 2014 s’élève à grosso modo 1.700.000 », a déclaré Rupert Stadler, président du directoire d’AUDI AG. « Nous nous sommes fixé comme objectif de devenir en 2020 la première marque d’exception respectueuse de l’environnement et c’est la raison pour laquelle nous donnons la priorité au développement durable. Au cours des prochaines années, nous investirons abondamment dans des domaines d’innovation tels que l’électromobilité, la connectivité et la construction légère. »

 

« L’Avance par la Technologie »

 

Audi entend satisfaire aux strictes normes en matière d’émissions de CO2 en vigueur dans le monde entier avec une nouvelle génération de moteurs à essence et diesel extrêmement sobres et des technologies de propulsion alternatives. Parallèlement, la marque développera de nouveaux équipements dans les domaines de la connectivité et des systèmes d’assistance qui souligneront le sens de la philosophie « L’Avance par la Technologie » chère à la marque. Audi travaille notamment sur des solutions qui permettent de relier la voiture à son environnement numérique via la communication avec le conducteur, Internet, l’infrastructure routière et les autres véhicules.

 

« Confirmation de l’arrivée de l’Audi Q1 »

 

Audi a récemment dévoilé l’étude A7 Sportback h-tron quattro dans le cadre du Salon de Los Angeles, montrant par la même occasion qu’il maîtrisait également la technologie de la pile à combustible. « Nous pourrons lancer le processus de production dès que le marché et les infrastructures seront prêts », a déclaré le professeur docteur Ulrich Hackenberg, membre du directoire d’AUDI AG en charge du Développement technique.

La marque aux quatre anneaux veut faire passer sa gamme de 50 à 60 modèles d’ici à la fin de l’année 2020. Elle mettra l’accent essentiellement sur de nouveaux produits dans les segments C et D. Audi a également l’intention d’agrandir la florissante famille Q, par exemple avec l’Audi Q1, dont la production démarrera à Ingolstadt dans le courant de l’année 2016.

 

La moitié des investissements profiteront aux sites allemands

 

Autre élément important du plus vaste plan d’investissement jamais mis en œuvre par l’entreprise : l’élargissement de ses structures de production en Allemagne et à l’étranger. La moitié des investissements prévus seront destinés aux usines d’Ingolstadt et de Neckarsulm.

Le site d’Ingolstadt est actuellement préparé à accueillir la production de nouveaux modèles. Quant à celui de Neckarsulm, il bénéficiera dès 2015 de travaux d’aménagement en vue de la production de la prochaine génération de la berline de prestige Audi A8.

 

Un effectif record : 80.000 personnes

 

Ce ne sont pas moins de 3000 emplois qui ont été créés par Audi, rien qu’en Allemagne, au cours de l’année écoulée. Le nombre total de personnes employées dans le monde par la marque a entre-temps atteint le chiffre record de 80.000.

Au Mexique et au Brésil, Audi investit dans de nouvelles usines afin de pouvoir exploiter pleinement le potentiel de croissance du continent américain. De cette manière, la marque d’exception s’assure aussi une plus grande indépendance vis-à-vis des fluctuations liées aux taux de change.

Dès l’an prochain, les gigantesques investissements consentis par Audi se traduiront pour les clients par une multitude de nouveaux produits.

Outre par la disponibilité de la famille A6 récemment renouvelée, elle sera marquée par le lancement de la production des Audi Q3 et RS Q3 réactualisées, ainsi que par l’arrivée dans les concessions des Audi A1 et A1 Sportback reliftées (avec notamment sous le capot les nouveaux moteurs 3 cylindres à essence et diesel).