La nouvelle Audi A1 Sportback : la compacte d’Audi à cinq portes !

Classé dans : Actualités - Audi (D) | 0

Audi agrandit la famille A1 : l’A1 Sportback sera lancée au début de l’année 2012. Cette cinq portes est synonyme d’émotion et d’individualité, de communication et de jeunesse, de sportivité et d’efficacité énergétique.


Audi A1 Sportback 2012

Le nouveau moteur 1.4 TFSI de 103 kW (140 CV) constitue l’un des atouts de cette série de modèles : bénéficiant de la technologie « cylinder on demand », il allie puissance et sobriété. L’A1 Sportback devrait connaître un succès comparable à celui de l’A1 à trois portes.


Un design extérieur au caractère affirmé

 

Le design de l’Audi A1 Sportback s’inscrit dans la lignée de celui de l’A1 à trois portes. Le

capot moteur et le hayon mordent sur la carrosserie, la ligne d’épaule ceint la voiture et l’arc de toit à l’élégante fluidité, qui recèle un spoiler, se termine par un montant arrière très incliné.

Audi A1 Sportback 2012

L’avant est dominé par la grande calandre Singleframe aux angles supérieurs biseautés. Les phares sont proposés en option avec la technologie xénon (Xenon plus). Ils comprennent alors des feux de jour à DEL à l’esthétique homogène. Les feux arrière tridimensionnels recourent également à des diodes électroluminescentes, en l’occurrence des superdiodes rouges.

En option, l’arc de toit, le toit et le spoiler de pavillon peuvent être peints dans l’une des trois couleurs contrastantes disponibles. Audi propose douze teintes de carrosserie différentes, parmi lesquelles la nouvelle couleur Orange Samoa, créée en exclusivité pour l’A1 Sportback. Une autre option est la finition S line, qui se caractérise par des touches sportives et élégantes. La gamme d’accessoires prévus pour l’A1 Sportback comprendra ultérieurement des kits aérodynamiques et des films adhésifs en couleur.

Audi A1 Sportback 2012

L’Audi A1 Sportback fait 3,95 m de long et présente un empattement de 2,47 m, comme la trois portes. Sa largeur (1,75 m) et sa hauteur (1,42 m) sont toutefois supérieures de 6 mm. Grâce au peaufinage aérodynamique, le Cx de la version de base est de 0,32 seulement (valeur identique à celle de l’A1 à trois portes).

 

Une carrosserie légère mais rigide

 

La carrosserie de l’A1 Sportback est composée pour deux tiers environ d’aciers à haute résistance et à résistance extrême. À leur tête figurent les aciers emboutis à chaud, qui sont principalement employés dans la cellule-habitacle. Ils présentent une résistance à la traction extrêmement élevée due à la trempe accompagnée d’une baisse de température brutale pendant le processus de formage. Leur utilisation permet de réduire l’épaisseur des tôles et donc le poids.

Audi A1 Sportback 2012

La carrosserie légère est à l’origine du faible poids total : l’A1 Sportback 1.2 TFSI n’accuse que 1.065 kg sur la balance. De plus, la carrosserie affiche une rigidité, une tenue aux accidents et un confort acoustique élevés. Tous ces atouts contribuent à l’agrément de conduite de haut niveau offert par l’Audi compacte, qui s’avère précise et sportive et exempte de vibrations et de bruits parasites, comme une voiture d’une catégorie supérieure.

 

Un habitacle spacieux

 

Il émane de l’habitacle de l’Audi A1 Sportback un sentiment d’espace, de clarté et de légèreté. Ses lignes sont d’une élégance dynamique. Le tableau de bord, dont la partie avant descend par paliers vers l’habitacle, rappelle les ailes d’un avion. Légèrement orientée vers le conducteur, la console centrale possède quatre manchettes d’ouïes de ventilation qui évoquent les turbines d’un jet. La console sur le tunnel central fait penser à la poupe d’un yacht.

Audi A1 Sportback 2012

La commande claire et intuitive est, tout comme la finition de grande qualité, un atout classique d’Audi. Le soin apporté à de nombreux détails, tels que les boutons rotatifs très précis de la climatisation ou les coutures du volant gainé de cuir, souligne le caractère exceptionnel de l’A1 Sportback.

L’A1 Sportback propose quatre places de série, cinq en option. Ses sièges sport offrent une position assise basse et un bon soutien. Par comparaison avec la version trois portes, l’A1 Sportback affiche une garde au sol et une largeur aux épaules en progrès d’un centimètre environ. Les quatre contre-portes sont dotées d’un grand compartiment de rangement. Des porte-gobelets et une prise de 12 V sont de série, tandis qu’un module « Rangement » est disponible en option.

Audi A1 Sportback 2012

Le coffre de l’A1 Sportback présente un volume de 270 l. Lorsque le dossier fractionnable de la banquette arrière est rabattu, ce volume est porté à 920 l (le volume du coffre est identique à celui de l’A1 à trois portes). Les appuie-tête en L s’escamotant en partie, ils peuvent rester en place. Le seuil de chargement de 66 cm est agréablement bas. Le module « Coffre » proposé en option rend le chargement encore plus facile en offrant en plus des compartiments de rangement sous le plancher de chargement et d’autres astuces.

 

Des moteurs puissants et efficaces sur le plan énergétique

 

Audi donne le choix parmi sept moteurs quatre cylindres pour l’A1 Sportback : quatre TFSI et trois TDI. Ces moteurs font appel à l’injection directe et suivent le principe du « downsizing » en compensant une cylindrée plus faible par la suralimentation. Toutes les versions, à l’exception de celles animées par le 1.6 TDI à boîte S tronic ou le moteur à essence le plus puissant, sont équipées d’un système « Stop-Start ».

Le moteur d’entrée de gamme, le 1.2 TFSI, revendique une puissance de 63 kW (86 ch.). Une gestion thermique particulièrement performante contribue à sa faible consommation moyenne de 5,1 l/100 km.

Les trois TFSI de 1,4 l de cylindrée développent respectivement 90 kW (122 ch.), 103 kW (140 ch.) et 136 kW (185 ch.). Sur le moteur à essence le plus puissant, la suralimentation est assurée conjointement par un compresseur mécanique et un turbo : il en résulte un couple de 250 Nm, une accélération de 0 à 100 km/h en 7 s et une vitesse maximale de 227 km/h.

Audi A1 Sportback 2012

Le 1.4 TFSI de 103 kW (140 ch.) viendra plus tard enrichir la gamme de motorisations disponibles pour l’A1. Il recourt à la technologie « cylinder on demand » (« cylindre à la demande ») pour rendre ses performances élevées compatibles avec une grande efficacité énergétique. À faible charge et à bas et moyens régimes, un actuateur basé sur l’Audi valvelift system coupe temporairement deux cylindres en en fermant les soupapes d’admission et d’échappement. Le moteur conserve son silence et sa régularité de fonctionnement. Lorsque le conducteur accélère à fond, le 1.4 TFSI revient aussitôt en mode quatre cylindres.

Combinée à une gestion thermique sophistiquée et à d’autres mesures qui améliorent l’efficacité énergétique, la technologie « cylinder on demand » confère au 1.4 TFSI une sobriété extrême. Il se contente en effet de 4,7 l/100 km en moyenne. Ce quatre cylindres fait pourtant preuve d’un grand dynamisme : l’A1 Sportback qui en est dotée accélère de 0 à 100 km/h en 8,1 s seulement et atteint la vitesse de 212 km/h.

Trois TDI complètent la gamme de motorisations. Le bloc de 1,6 l est proposé en deux versions : l’une de 66 kW (90 ch.), l’autre de 77 kW (105 ch.). Dans les deux cas, il ne consomme en moyenne (secondé par une boîte manuelle) que 3,8 l/100 km, à quoi correspondent des émissions de CO2 de 99 g/km.

Le 2.0 TDI de 105 kW (140 ch.), disponible ultérieurement, permet à l’A1 Sportback d’accélérer de 0 à 100 km/h en 8,5 s, mais ne réclame en moyenne que 4,1 l/100 km.

Audi A1 Sportback 2012

La transmission aussi souligne le caractère high-tech de l’A1 Sportback et le statut d’exception qui est le sien dans le segment des voitures compactes. Audi propose en option de combiner le 1.4 TFSI de 90 kW (122 ch.), le 1.4 TFSI de 103 kW (140 ch.) et le 1.6 TDI de 66 kW (90 ch.) avec la S tronic à 7 rapports, de série en association avec le TFSI de 136 kW (185 ch.).

Cette boîte à double embrayage passe les rapports confortablement, rapidement et sans interruption perceptible de l’entraînement. Les deux embrayages sont « à sec » (sans huile), ce qui améliore le rendement de la S tronic.

Audi A1 Sportback 2012

Le conducteur peut soit opter pour le mode automatique de la S tronic à 7 rapports, complétée par un assistant au démarrage en côte, soit changer lui-même de vitesse, en option à l’aide des palettes au volant.

Les boîtes manuelles, à 5 ou 6 rapports selon la motorisation, allient elles aussi sportivité et efficacité énergétique.

 

Un châssis sportif et stable

 

Que ce soit en ville, sur les routes secondaires ou sur les autoroutes, l’A1 Sportback procure toujours un grand plaisir de conduite. Le train avant est une architecture McPherson, tandis que le train arrière est à bras combinés. La répartition du poids entre les trains s’accorde parfaitement avec la traction avant.

La direction électrohydraulique, qui allie sensibilité et efficacité, présente une démultiplication très directe de 14,8:1. Le châssis brille par son agilité : dans le niveau de finition Ambition, il se signale par une mise au point encore plus sportive. Et avec le châssis sport S line, la conduite gagne encore en dynamisme.

Audi A1 Sportback 2012

La déclinaison Attraction repose sur des roues de 15 pouces en acier, tandis que la version Ambition possède des roues de 16 pouces en alliage léger (de 17 pouces en série pour les voitures dotées du moteur 1.4 TFSI de 136 kW/185 ch.). En option, Audi monte des roues de 17 pouces coulées sous pression chaussées de pneus 215/40. Le nouveau design à sept branches a été conçu spécialement pour l’A1 à cinq portes. Les roues de 18 pouces en alliage léger proposées en option par la société quattro GmbH accentuent encore l’allure sportive de l’A1 Sportback.

L’Audi A1 Sportback dispose de freins puissants dont les disques sont ventilés de l’intérieur à l’avant. Le programme électronique de stabilisation ESP avec différentiel inter-roues à verrouillage électronique, de série sur toutes les versions, confère à l’A1 un comportement encore plus précis et sportif tout en augmentant d’un cran la sécurité.

Dans les courbes, le système minimise le sous-virage en donnant de légères impulsions de freinage à la roue avant intérieure au virage, ce qui améliore également la motricité.

 

Un équipement qui fait la part belle à l’individualité

 

L’équipement de l’A1 Sportback est dérivé de celui actuellement disponible pour la version trois portes, en ce compris les modules d’équipements et technologies intelligentes connus.

Nouveauté dans ce segment : le téléphone embarqué Bluetooth online, qui permet d’avoir accès aux nouveaux services en ligne d’Audi depuis l’A1 Sportback. Ces services sont regroupés sous le terme générique « Audi connect ». Il s’agit pour l’essentiel d’aide à la navigation complétée par les images fournies par Google Earth et Google Street View, d’informations spécifiques, de bulletins météo et d’info trafic, de la radio Web, ainsi que de la recherche de destinations particulières via commande vocale.

Il est possible de connecter des appareils portables à Internet à bord du véhicule grâce à un hotspot WLAN intégré. Le service d’information Audi online permet de se faire en temps réel une idée précise de l’intensité du trafic sur l’itinéraire choisi.

Audi A1 Sportback 2012

L’Audi A1 Sportback sera commercialisée le 9 décembre. Les informations définitives sur l’équipement et les prix pour le marché belge seront également communiqués à ce moment.

Les premières livraisons sont prévues pour le printemps 2012.