Aston Martin ferme l’usine historique de Newport Pagnell. La fin d’une époque.

Classé dans : Actualités - Aston Martin (GB) | 0

Chez Aston Martin, actuellement, les événements se suivent à un rythme soutenu.

Au printemps, Ford annonce la vente de la société britannique. Ensuite, le 19 juillet dernier, la fermeture partielle de l’usine emblématique de Newport Pagnell est officialisée.

Et très prochainement, le lancement de la DBS sera confirmé.

Pendant près de 50 ans, Newport Pagnell a été associé à Aston Martin. Depuis l’ouverture en 2003 de l’usine ultra moderne de Gaydon, tout le monde se doutait que la vieille usine de Newport Pagnell vivait ses dernières heures, mais certains ont longtemps espéré que, moyennant de profondes transformations, une « chaîne » pouvait continuer sur ce site. L’arrêt de la production de la Vanquish a sonné le glas pour Newport Pagnell. Un glas partiel, cependant, puisque l’usine y maintien le Works Service Department, son activité de réparation, restauration et modification des Aston Martin anciennes et actuelles.

C’est la raison pour laquelle les employés d’Aston Martin ont célébré la fermeture de la “chaîne de montage” comme une fête et non comme une fermeture complète de l’usine. Ce que l’industrie automobile britannique a trop connu ces dernières années.

Une série spéciale de 50 Vanquish S, opportunément baptisée « Ultimate Edition » et vendue £ 182,095 (environ € 240.000), a été produite pour commémorer l’événement. La dernière Vanquish S « Ultimate Edition », portant le n° de châssis 502593, est sortie de chaîne ce 19 juillet 2007, pilotée par Ken Clarke, un des plus ancien employé de la marque, devant un parterre de 200 personnes composé de dirigeants d’Aston Martin d’hier et d’aujourd’hui et d’employés de l’usine. Cette Vanquish S sera logiquement conservée par la marque.

Rappelons que c’est David Brown, le légendaire propriétaire de l’époque, qui acheta l’usine de Newport Pagnell en 1954 pour y produire des carrosseries d’Aston Martin. Il fallut attendre 1958 pour que la totalité de la production y soit transféré. Près de 13.000 Aston Martin y auront été façonnées. En 2006, Aston Martin y produisait encore 308 Vanquish sur une production totale de 7.010 voitures.

Rappelons également que c’est en 2003, qu’Aston Martin a construit à Gaydon, dans le Warwickshire, une usine où 1.500 travailleurs produisent aujourd’hui les V8 Vantage, V8 Vantage Roadster, DB9 et autres DB9 Volante et très prochainement s’y adjoindra la DBS, aperçue dans le dernier James Bond : Casino Royale.